La fin de l’été ne devrait pas décourager les bonnes intentions de ceux qui veulent vivre de nouvelles expériences et ont envie de rester en plein air. L’automne apporte avec lui une foule d’activités qui exploitent la beauté de cette saison : voici quatre choix pour vous.

"Le changement de couleur des feuillages est un spectacle ouvert à différentes approches: une magie dont vous pouvez profiter au cours d’une simple promenade dans un parc de votre ville, d’une balade à vélo au bord d’un lac ou d’une randonnée en montagne. "

La cueillette des châtaignes

Partir à la recherche de châtaignes dans les bois est une activité ludique à faire entre amis ou en famille. Le meilleur moment pour la cueillette va de la mi-septembre, quand la maturation commence, jusqu’en décembre, avant l’arrivée du froid. Vous aurez besoin d’une paire de chaussures de montagne, de gants pour ne pas vous piquer et du panier en osier traditionnel pour stocker les fruits. Les bogues, qui contiennent habituellement trois châtaignes, ne doivent pas être arrachées aux arbres: il faut ramasser celles qui ont mûri et sont spontanément tombées au sol. Une fois que vous avez fait le plein, il ne reste qu’à les laisser sécher quelques jours et tester des combinaisons savoureuses: dans la soupe avec pommes de terre et poireaux, ou bouillies dans le risotto, ou encore hachées dans une mousse de mascarpone, ou enfin au sirop avec du rhum.

Un bain de foin

Il s’agit d’une pratique régénérante qui trouve son origine dans la culture paysanne. Après une journée épuisante passée à travailler dans les champs, les agriculteurs avaient l’habitude de se reposer sur des lits de foin, qui apportaient des bienfaits pour le corps. L’interprétation moderne de cette thérapie est très répandue, en particulier dans les centres de bien-être du Tyrol du Sud, en Italie: on y propose des «bains» dans des cuves contenant des herbes alpines séchées et macérées dans l’eau. Le processus de fermentation provoque un effet de sauna qui stimule la transpiration, ce qui crée une sensation de détente pour les muscles et favorise la circulation sanguine.

Faire les vendanges

Ceux qui recherchent quelque chose ayant une saveur antique et moderne à la fois peuvent profiter de la période allant de fin août à novembre pour vivre l’expérience des vendanges, la récolte du raisin à vin. L’industrie du vin fait maintenant un usage intensif de machines, mais la méthode manuelle est toujours en vogue pour les raisins les plus prestigieux: diverses entreprises en Italie et en France ouvrent leurs portes aux passionnés et aux curieux, offrant la possibilité de participer au processus de sélection délicate des grappes destinées à la fermentation. En famille ou entre amis, vous pouvez vous amuser à fouler aux pieds les raisins comme on le faisait dans la tradition, ou vous laisser guider dans le monde du vin à travers les histoires des propriétaires des différentes maisons vinicoles.

Couleurs d’automne

Le changement de couleur des feuillages est un spectacle ouvert à différentes approches: une magie dont vous pouvez profiter au cours d’une simple promenade dans un parc de votre ville, d’une balade à vélo au bord d’un lac ou d’une randonnée en montagne. L’idéal est de trouver une forêt d’érables, dont les couleurs varient de l’orange au rouge, ou de plantes de gingko biloba, qui ont les feuilles jaunes lumineuses en automne. La Haute Forêt Noire, en Allemagne, offre aux enfants et aux adultes la chance d’admirer les couleurs d’automne dans toute leur merveilleuse splendeur. On peut également ramasser les feuilles pour faire des petits travaux d’art plastique, avec les enfants par exemple: une fois durcies dans de l’eau et de la colle, les feuilles peuvent être utilisées pour créer des compositions à encadrer (passe-temps parfait même pour les plus petits); on peut aussi façonner des objets décoratifs pour la maison (par exemple, un vide-poches ou un milieu de table) ou des pots-pourris (il suffit de tremper les feuilles sèches dans de la cire parfumée).

Credits photo: Olycom