La vallée d’Itria, dans les Pouilles, compte parmi ces innombrables merveilles italiennes qui n’ont pas encore été valorisées au regard d’un tourisme accessible et durable. Son potentiel est exceptionnel, en particulier dans la localité de Barsento, oasis protégée créée dans la vallée en 1986.

"Cinq de ces jeunes participants auront la possibilité de lancer une entreprise touristique qui proposera des excursions vertes guidées."

À la question environnementale s’ajoutent les problèmes sociaux et le taux de chômage élevé des jeunes, véritable fléau dans le sud de l’Italie. En 2017, le projet NEET in Trekking a été mis en place par Costa Crociere Foundation en collaboration avec l’association Warrols afin de faire revivre cette région en créant des emplois. Cette initiative implique 25 jeunes défavorisés et sans travail.

Grâce à une équipe multidisciplinaire d’experts et à la contribution du bureau des excursions de Costa, qui proposent une formation théorique en classe, ces jeunes pourront acquérir un premier bagage de compétences dans différents secteurs, de la protection de l'environnement aux techniques de traçage et de réhabilitation des sentiers de trekking.

Ils mettront ensuite ces connaissances en pratique sur le terrain, avec des inspections qui leur permettront d’identifier les zones boisées et les chemins à nettoyer, puis d’évaluer leur état en vue de leur réhabilitation. Après cette étape d’analyse, fondamentale pour développer le travail d’équipe, les jeunes devront définir au moins 15 parcours et les rendre plus attractifs pour le public, en les balisant au moyen de marques rouges et blanches et en les traçant sur des cartes et par GPS.

Cinq de ces jeunes participants auront la possibilité de lancer une entreprise touristique qui proposera des excursions vertes guidées et mettra en valeur les parcours réhabilités à l’aide d’un site Internet qui contiendra des cartes, des descriptions des tracés, des informations sur l’accessibilité et une cartographie GPS. À la fin du projet, en 2019, des événements autour du trekking seront organisés par les participants pour tester les parcours. Ils s’adresseront aux résidents et aux touristes, et plus particulièrement aux personnes de plus de 65 ans, aux enfants et aux personnes en situation de handicap.