Le mot « bonheur » n’indique plus un concept abstrait ou utopique. Avec la naissance de nouvelles disciplines comme la psychologie positive ou les recherches sur l’intelligence émotionnelle, ou bien encore la création de l’indice Bib (Bonheur intérieur brut, qui mesure la qualité de vie des pays indépendamment de leur Pib, qui ne fait que mesurer leur dimension uniquement économique), la satisfaction existentielle est une philosophie toujours plus concrète et atteignable. Et recherchée.

"L’objectif est décrit par le neuroscientifique Alex Korb de l’Ucla (University of California Los Angeles) comme ‘la spirale ascendante’, soit un parcours vers un bien-être psychophysique croissant et constant. "

Le chemin de chacun vers le bonheur suit son propre parcours, qui doit être accompagné de manière constante, en «s’entraînant» régulièrement et en respectant quelques concepts clé qui valent pour tous. Des suggestions pour vivre une vie plus riche et heureuse qui se fondent sur des études scientifiques.

Les 10 règles pratiques

À l’occasion de la récente Journée mondiale du bonheur, Action for Happiness a récapitulé les 10 règles pratiques, ou suggestions de comportement, provenant de solides recherches en neurosciences sur le thème du bonheur. Il s’agit de conseils pratiques à mettre en œuvre pour atteindre un état de bien-être psychophysique et une plénitude que nous pouvons définir comme «être bien avec soi-même», «avoir une vie riche», de fait: le «bonheur». Les voici.

  1. Fixez votre propre bonheur pour objectif
  2. Agissez pour les autres
  3. Remerciez les personnes à qui vous devez quelque chose
  4. Identifiez les trois choses positives de votre journée
  5. Recherchez les côtés positifs de ceux qui vous entourent
  6. Découvrez vos qualités et utilisez-les
  7. Demandez de l’aide quand vous en avez besoin
  8. Soyez toujours conscients de ce qui vous entoure
  9. Aidez les enfants à gérer leurs émotions
  10. Investissez votre temps et votre énergie dans quelque chose

L’objectif est décrit par le neuroscientifique Alex Korb de l’Ucla (University of California Los Angeles) comme «la spirale ascendante», soit un parcours vers un bien-être psychophysique croissant et constant. Ou bien ce que le Dalai Lama, et ses «18 Principes du Bonheur», définit comme le fait d’atteindre un état de satisfaction de sa propre existence.

Science, sagesse et religion tracent des routes différentes, mais le but est commun: rendre l’homme plus heureux. Et en faisant également sien un ancien proverbe tibétain qui affirme: «Chercher le bonheur en dehors de soi est comme attendre le lever du soleil dans une grotte tournée vers le Nord».