Le 6 juillet marque le World Kiss Day, la Journée mondiale du baiser, une fête conçue en 1990 en Grande-Bretagne pour célébrer l’amour, l’affection, la passion et l’amitié, des sentiments dont le baiser est le porte-parole presque universel. Pour l’occasion, voici 7 curiosités, scientifiques ou autres, que vous ignorez peut-être.

"Un baiser passionné est aussi un exercice physique: il met en mouvement 29 muscles faciaux, en faisant bruler 12 calories. "

Les avantages du baiser

Dans le domaine scientifique, il y a une discipline qui étudie le baiser et ses multiples facettes. Elle est appelée philamatologie et a donné naissance à un grand nombre de recherches et de théories. Le baiser est par exemple en mesure de réduire les niveaux de cortisol, en diminuant le stress, et de déclencher la production d’hormones comme la dopamine, la sérotonine et d’adrénaline, générant un sentiment de bienêtre et de bonheur. A sa manière, un baiser passionné est aussi un exercice physique: il met en mouvement 29 muscles faciaux, en faisant bruler 12 calories.

Droite ou gauche?

Une recherche publiée dans Nature révèle que, pour éviter une collision avec le nez, les gens inclinent la tête plutôt à droite qu’à gauche. Embrasser dans un sens ou dans l’autre dépendrait de la tendance à déplacer la tête vers la droite ou vers la gauche à l’intérieur de l’utérus et dans les premières semaines après la naissance.

Même les animaux s’embrassent

Dans la nature, de nombreuses espèces approchent leurs museaux en signe d’affection. Mais concernant le romantisme, rien ne vaut le bonobo (le chimpanzé pygmée vivant dans les forêts tropicales du Congo), qui a l’habitude de donner des baisers longs et intenses sur la bouche. Mais si vous voyez deux exemplaires de Helostoma temminkii (un poisson tropical connu aussi sous le nom de «gourami embrasseur») avec leurs bouches collées l’un à l’autre, ne soyez pas dupe: ceci est une approche agressive pour affirmer sa force, pas un acte de tendresse.

Le baiser au cinéma

Le premier baiser de cinéma remonte à 1896, dans un court-métrage de quelques secondes intitulé The Kiss, avec May Irwin e John Rice. En 1963, Andy Warhol est l’auteur d’un film avec un titre quasi identique (Kiss), qui voit défiler pendant 50 minutes différents couples s’embrassant pendant 3 minutes et demi chacun. En 1990, Cinema Paradiso, du réalisateur italien Giuseppe Tornatore, remporte l’Oscar du meilleur film étranger: dans sa séquence finale, le film rend hommage à près de 50 baisers emblématiques de l’histoire du cinéma.

Effusion record

Le record du plus long baiser du monde appartient à deux Thaïlandais, qui en 2013 sont restés collés en continu pendant 58 heures, 35 minutes et 58 secondes. Le record est entré dans le Guinness, surpassant le précédent qui était de 50 heures.

Le baiser dans le monde

Le titre de baiser le plus romantique et passionné revient au baiser «à la française». Cette pratique n’est cependant pas appréciée partout: en Chine, elle est considérée comme un geste peu hygiénique, tandis qu’au Japon, embrasser en public est considéré comme irrespectueux. Et le rituel n’est pas toujours le même: le baiser des Esquimaux, peut-être le plus particulier au monde, ne se fait pas avec la bouche, mais en se frottant le nez avec les lèvres et les yeux fermés.

Credits photo: Mondadori Portfolio/Age Fotostock