Pendant les nuits entre le 10 et le 13 août, beaucoup attendent l’obscurité pour tourner leur regard vers le ciel. Ceci est le meilleur moment de l’année pour admirer les étoiles filantes, ou plus précisément, le phénomène lumineux généré par les Perséides, une pluie de météores. Découvrons ensemble quelques conseils pour mieux profiter de ce merveilleux spectacle.

"Selon la légende, les étoiles filantes sont le témoignage de son sacrifice - voilà pourquoi on parle des «larmes de Saint-Laurent». Ceux qui les aperçoivent dans le ciel peuvent exprimer un vœu qui se réalisera."

La science des étoiles filantes

Ce que nous appelons communément «étoiles filantes» ne sont pas véritablement des étoiles. Les traînées lumineuses (météores) que nous voyons dans le ciel sont en fait le résultat de l’impact entre l’atmosphère terrestre et les restes d’une comète (généralement de la poussière et de la glace). Les fragments qui se déplacent à une vitesse de plusieurs dizaines de kilomètres par seconde, commencent à brûler au contact de l’atmosphère, donnant lieu à une pluie de météores visibles pendant quelques instants à l’œil nu.

Que sont les Perséides?

Chaque pluie de météores tire son nom de la constellation dont proviennent les traînées lumineuses. Les météores visibles chaque année au cours de l’été semblent provenir de la constellation de Persée. Les «boules de feu» qui illuminent les nuits à la mi-août proviennent en fait de la comète Swift-Tuttle, un corps céleste d’environ 10 kilomètres de diamètre qui tourne autour du Soleil et fait partie des Perséides. La comète ne passe près de la Terre que périodiquement (la dernière fois en 1992, la prochaine sera en 2126), mais ses restes croisent l’orbite de la Terre chaque été, illuminant le ciel nocturne. Cette année, la visibilité maximale est attendue entre le 11 et le 12 août.

La Nuit de San Lorenzo

Dans certains pays traditionnellement catholiques, en particulier l’Italie et l’Espagne, la nuit des étoiles filantes est célébrée le 10 août, date qui marque le martyre du diacre Laurent, qui eut lieu à Rome en 258. Selon la légende, les étoiles filantes sont le témoignage de son sacrifice - voilà pourquoi on parle des «larmes de Saint-Laurent». Ceux qui les aperçoivent dans le ciel peuvent exprimer un vœu qui se réalisera.

Comment les voir

La première chose à faire est de s’éloigner de la pollution lumineuse. En ce sens, la ville ne contribue pas à avoir une vision parfaite, il est donc préférable d’opter pour la montagne, la campagne ou la plage, et en général pour les endroits isolés des sources de lumière directe. Pour admirer les étoiles filantes, vous devrez vous armer de patience: allongez-vous si possible, et balayez du regard tout l’arc céleste, ce qui multiplie les chances de les apercevoir. Évitez de regarder votre Smartphone: en plus de vous déconcentrer, la lumière provenant de l’écran va déranger vos yeux, et vous devrez alors les réhabituer à l’obscurité. En l’absence de nuages et avec un peu d’attention et de chance, vous pourrez admirer jusqu’à 100 traînées lumineuses par heure.

Credits photo: Zumapress/Mondadori Portfolio