Même le soleil a sa journée : l’étoile qui réchauffe notre planète depuis 4,5 milliards d’années est fêtée le 3 mai. La Journée du Soleil, outre se vouloir un hymne à cette énergie propre, est aussi l’occasion de se souvenir des nombreux bénéfices que la lumière apporte à notre organisme. Depuis l’antiquité en effet l’héliothérapie – c’est-à-dire la science qui fonde ses soins sur les effets bénéfiques de l’exposition du corps au soleil – est une pratique très répandue dans le monde entier. Des études scientifiques viennent confirmer la sagesse populaire, selon laquelle la lumière solaire assainit notre corps et agit de manière importante sur notre esprit, en créant une agréable sensation de sérénité.

"Notre étoile stimule le cerveau pour qu’il augmente notre production de sérotonine, un neurotransmetteur responsable de la sensation de bonheur et bien-être mais aussi de l’activation de nos muscles lisses, c’est-à-dire nos muscles involontaires."

Pour bénéficier de cette action positive de la lumière, il n’est pas nécessaire de passer des journées entières étalés comme des lézards sur une chaise-longue: une vingtaine de minutes quotidiennes d’exposition au soleil peut déjà améliorer sensiblement le bien-être psychophysique mais également contribuer à prévenir certaines maladies et déséquilibres. Voici comment l’étoile-mère de notre système solaire agit sur notre organisme.

Plus heureux et énergiques

Après la torpeur hivernale, l’allongement du jour au printemps nous donne envie de passer plus de temps en plein air pour profiter le plus possible des heures de lumière. Et si c’est justement à cette période que nous ressentons un élan positif de notre humeur, ce n’est pas sans raison: le soleil produit certains effets bienfaisants extraordinaires sur notre esprit. Et notamment, notre étoile stimule le cerveau pour qu’il augmente notre production de sérotonine, un neurotransmetteur responsable de la sensation de bonheur et bien-être mais aussi de l’activation de nos muscles lisses, c’est-à-dire nos muscles involontaires. Le résultat? Plus de bonne humeur et d’énergie vitale.

Un bienfait pour le corps

Relâchement musculaire, plus grande mobilité des articulations, mais l’effet le plus évident du soleil sur notre organisme se voit sur la peau: les rayons solaires ne font pas qu’apporter un teint plus sain. Ils contribuent également sensiblement à apaiser les problèmes dermatologiques, si nous nous exposons à la lumière aux bons horaires et sans exagération (psoriasis, acné, eczéma…). Même l’appareil respiratoire en bénéficie, grâce à l’action lénifiante du soleil sur l’asthme bronchique. Il faut ajouter à tout cela les effets bienfaisants de la vitamine D, une substance fondamentale pour le bien-être qui est activée par le soleil. Elle combat le rachitisme et l’ostéoporose et est également à l’origine de l’augmentation de la libido et des capacités de reproduction. Il ne faut pas non plus oublier les profits sur le système sanguin (stimulation de la circulation et oxygénation des tissus), sur le métabolisme (qui est accéléré) et sur le rythme sommeil-veille (qui est rééquilibré).

Comment s’exposer au soleil

Avec l’arrivée de la belle saison, il est naturel de vouloir passer plus de temps en plein air et commencer à prendre un peu de soleil. C’est une bonne chose, cependant quelques règles simples garantiront un bronzage plus durable et éviteront de désagréables brûlures, tout comme l’apparition de maladies de peau. Avant toute chose, il est meilleur de prendre du soleil tout au long de l’année, en commençant par une exposition au printemps, quand la lumière est moins forte, et continuer graduellement mais constamment. Idéalement, une moyenne de 15 minutes par jour pour les jeunes et 25 pour les plus âgés, dans les tranches horaires «sûres» (jusqu’à 11 heures et après 15 heures). Même si nous avons l’impression que le soleil ne brûle pas autant qu’en été, il est toujours conseillé de se protéger avec des crèmes solaires spécifiques adaptées à notre type de peau, afin d’éviter le photovieillissement de l’épiderme et d’obtenir un bronzage homogène. Enfin, pour éviter tout risque d’insolation et coups de chaleur, souvenez-vous de porter un chapeau ou un bandana et buvez régulièrement, pour réintégrer les sels et minéraux perdus lors de la transpiration.

Credits photo: MONDADORI PORTFOLIO/AGE