L’automne est par excellence la saison de la lecture, lorsque l’envie d’intimité se fait de nouveau sentir et que les maisons d’édition publient nombre de leurs meilleurs titres. Voilà cinq livres à ne pas rater, pour tous les goûts.

"Âgée d’à peine 25 ans, Emma Cline est considérée comme la découverte de l’année à l’échelle mondiale. "

Harry Potter et la malédiction de Poudlard - J. K. Rowling, John Tiffany, Jack Thorne

Le huitième livre du petit magicien anglais a été réclamé à cor et à cri par les lecteurs, après le septième épisode qui semblait mettre un point final à la série. La trame de l’ouvrage reprend le spectacle théâtral qui lui a été dédié et a été écrit à six mains, non seulement par la « maman » de Potter, J. K. Rowling, mais aussi par les auteurs du texte monté sur les planches. Harry a grandi ; père de trois enfants, il travaille au ministère de la Magie. Aux prises avec son passé et un fils rebelle, Albus, il apprend des vérités dérangeantes et découvre que le côté obscur est toujours aux aguets.

End of watch - Stephen King

C’est le troisième roman que le maître du thriller consacre au détective Bill Hodges, après Mr Mercedes et Carnets noirs. Un vieux collègue réapparaît et demande au policier son aide pour résoudre une affaire compliquée, liée à Brady Hartsfield, le tueur déjà rencontré dans les ouvrages précédents et doté d’un pouvoir surnaturel. Bill Hodges ne pourra toutefois pas compter que sur la raison et la méthode scientifique pour résoudre le cas. Il devra en effet mettre en jeu son âme.

Barbarian days : a surfing life – William Finnegan

Honoré du prestigieux prix Pulitzer 2016 pour sa biographie/autobiographie riche des souvenirs d’une vie passée à parcourir les mers du monde entier à la recherche de la vague parfaite, William Finnegan, reporter du New Yorker, a su composer un ouvrage qui va bien au-delà du simple récit de voyages et des seules chevauchées sur les flots. Par le biais d’un langage neuf et visionnaire, il nous révèle les secrets des vagues et relate intensément les dynamiques de la passion, les défis lancés à soi-même et la peur de l’inconnu, ce qui, de diverses manières, fait partie de chacun d’entre nous.

Here I am – Jonathan Safran Foer

Le nouveau roman de l’auteur de Tout est illuminé est une saga domestique dans laquelle une famille en proie à un moment compliqué reçoit la visite de parents éloignés qui bouleversent sa routine quotidienne. Jonathan Safran Foer réfléchit sur les questions de la famille, de l’identité, du foyer, de l’appartenance, des valeurs avec un style en équilibre subtil entre drame et comédie, riche de moments poétiques qui sont sa marque de fabrique.

The Girls – Emma Cline

Âgée d’à peine 25 ans, Emma Cline est considérée comme la découverte de l’année à l’échelle mondiale. Son roman raconte les aventures d’Evie Boyd, 14 ans, qui, dans la Californie des années Soixante, connaît ses premières expériences amoureuses et fait partie d’un groupe de filles avides d’une vie qui sort des sentiers battus. Le récit de sa bouleversante éducation sentimentale s’inscrit dans le cours de l’histoire de l’époque et plus particulièrement en 1969, année brûlante.

Credits photo: Age/Mondadori Portfolio