La Psychologie Positive est une discipline développée par le psychologue américain Martin Seligman (un des plus mentionnés dans les manuels), qui s’est répandue à partir des années 1990 grâce à son ouvrage : Apprendre l’optimisme. Seligman a rassemblé et analysé les recherches scientifiques sur ce thème et est parvenu à cette conclusion : les personnes qui éprouvent des émotions positives vivent plus longtemps et en meilleure santé par rapport aux autres. Loin d’être un concept abstrait, le bonheur est fonction, selon le psychologue américain, de notre capacité à évaluer de manière positive notre passé et notre avenir. Les ingrédients de base sont les émotions, les capacités relationnelles et le sens que nous sommes capables de donner à notre existence. Ses écrits permettent d’extraire 10 règles d’or pour se préparer à cet état psychophysique de positivité, qui peut être durable et non pas éphémère comme on serait tenté de le croire. Les voici.

"Sentir que l’on fait partie de quelque chose, poursuivre un but rend votre existence plus intense et satisfaisante. "

1. Exprimez vos émotions

On nous a toujours appris que sourire était synonyme de bonheur, mais ce n’est pas toujours vrai: la North Carolina University a calculé que dans une conversation, le rapport idéal entre phrases positives et négatives est de 3 pour 1. Par conséquent, exprimez librement vos émotions aux autres, sans les réprimer: si vous êtes d’accord, montrez votre empathie par la gestuelle des mains (pouce vers le haut), une tape sur l’épaule ou même un sourire, bien sûr. Si vous n’êtes pas d’accord, exprimez votre opinion sereinement: cela aide à renforcer l’estime de soi et à prendre meilleure conscience de soi.

2. Planifiez

D’un dîner à des vacances, planifier aide à mieux vivre car cela nous plonge déjà dans un état d’esprit positif.

3. Utilisez vos talents

Utilisez vos capacités dans toutes les activités de votre vie. Si vous possédez des qualités d’organisation, mettez-les au service de la famille et des amis sans vous limiter à votre travail: l’empathie et l’estime de soi partent aussi d’ici, du fait de se sentir utile pour soi, mais aussi pour les autres.

4. Donnez-vous des défis

Sans exagérer, rendez les choses banales un peu plus excitantes. Par exemple, essayez de faire vos courses en moins de temps que la dernière fois, ou changez votre itinéraire pour arriver à destination: cela aide à maintenir le cerveau entraîné par une approche d’exploration.

5. Partagez

Quand les choses ne vont pas bien, les autres peuvent contribuer à vous remonter le moral. Racontez-vous sans peur.

6. Soyez empathique

Montrez votre enthousiasme vis-à-vis d’une personne contente: demandez-lui ce qui l’a rendu heureuse et pourquoi. Cela renforce les liens et transmet de la bonne humeur.

7. Donnez-vous un but

Que ce soit le succès professionnel ou une famille heureuse, réfléchissez sur vos objectifs dans la vie, qu’ils soient généraux ou temporaires. Sentir que l’on fait partie de quelque chose, poursuivre un but rend votre existence plus intense et satisfaisante.

8. Investissez-vous dans votre travail

Donnez-vous du temps pour trouver votre place au travail. Demandez-vous si vous êtes heureux avec ce que vous faites, et si la réponse est non, essayez de le devenir même si cela implique de profonds changements. Affrontés avec enthousiasme, ils apportent du bien-être et des résultats positifs.

9. Analysez vos résultats

Donnez-vous le temps de réfléchir aux résultats que vous obtenez, petits et grands, positifs ou négatifs. Vous en comprendrez les raisons profondes et les dynamiques, toutes choses qui vous serviront pour faire face à de nouveaux défis.

10. Donnez-vous de nouveaux objectifs

Pensez stratégie à long terme: écrivez sur une feuille de papier vos objectifs au début de l’année, mais songez également à ceux des 10 prochaines années. La vie est riche en occasions, transformations, défis et satisfactions.

Credits photo: Mondadori Portfolio/Age Fotostock