Le froid n’est pas nécessairement une menace pour la santé. C’est ce qu’explique d’ailleurs la science : passer du temps à l’extérieur, même en automne et en hiver, renforce le système immunitaire et, en améliorant l’absorption de vitamine D, réduit le risque d’infections et de maladies. Voici une série d’activités qui vous permettent de vous amuser et de tirer tous les avantages possibles du contact avec la nature et du jeu en famille.

"Être en contact avec les arbres est bon pour le corps et l’esprit, car on fait le plein d’ions négatifs produits par les plantes, qui stimulent les processus vitaux. "

Pokémon Go

Cette application pour smartphones est en train de devenir une incitation à sortir de la maison pour chercher les petits monstres en explorant les environs. Que vous l’utilisiez en bas de chez vous ou lors d’une excursion, c’est un moyen de faire participer les enfants et les adultes dans l’exploration des milieux naturels : forêts, prairies, collines, sentiers… Il faut découvrir un Pokémon à la fois, dans un défi amusant, en apprenant à regarder avec des yeux nouveaux des lieux que nous pensions connaître par cœur et en assimilant sans effort des informations sur le monde qui nous entoure.

Se promener en forêt

Se balader dans les bois à la recherche de champignons ou de châtaignes, ou tout simplement de feuilles colorées, voilà un moyen de lier l’utile à l’agréable. Être en contact avec les arbres est bon pour le corps et l’esprit, car on fait le plein d’ions négatifs produits par les plantes, qui stimulent les processus vitaux. Au-delà des opportunités offertes par les bois qui se trouvent près de chez nous, une bonne option est d’aller dans un parc-aventure pour marcher d’arbre en arbre, en jouant en famille ; vous apprendrez à mieux reconnaître les dynamiques de la nature et diminuerez le stress et les pensées négatives, comme le démontrent plusieurs études scientifiques.

Passer une nuit sous la tente

Etre en contact avec la nature avec ses parents est l’une des activités les plus bénéfiques pour les enfants. Une nuit sous la tente, même s’il fait frais, stimule l’esprit d’aventure, le frisson de l’inattendu qui, selon une étude américaine, augmente les capacités créatives des enfants et les encourage à développer des stratégies pour résoudre des situations complexes.

Observer les étoiles

C’est l’une des 50 choses à faire avant l’âge de 12 ans selon la fameuse liste du National Trust anglais. Camper en plein air avec toute la famille, en allumant un feu pour se réchauffer tout en regardant le ciel étoilé renvoie à la mémoire ancestrale d’une vie où les points de repères étaient constitués par les signes de la nature. On gardera ainsi en mémoire un souvenir précieux à raconter à l’âge adulte.

Visiter une ferme

En automne, les fermes pédagogiques sont des lieux pleins de vie, où les visiteurs peuvent faire connaissance des animaux et des pratiques agricoles désormais presque oubliées. Se rouler dans les montagnes de maïs égrené, s’occuper des lapins et des oies, participer à la récolte, apprendre à traire une vache : des activités qui peuvent transmettre l’enthousiasme à toute la famille et enseigner beaucoup de choses aux plus jeunes.

Credits photo: OLYCOM/Mondadori Portfolio