Les enfants deviennent souvent les héros, consciemment ou non, de véritables reportages familiaux. Mais pourquoi ne pas en faire des photographes ? Première règle : ne leur imposer aucune technique. On peut parier que ce seront eux qui prendront les plus belles photos !

"Aujourd’hui, pour les enfants du numérique, le selfie représente la seule forme de photographie possible. Expliquons au contraire aux plus petits qu’il existe tout un monde de couleurs à découvrir autour d’eux. "

__1 – Le matériel – __Certes, les enfants sont aujourd’hui habitués à utiliser smartphones et tablettes avec dextérité, mais on peut tout à fait opter pour un appareil photo. Le choix dépend de l’âge de l’enfant qui, idéalement, doit avoir entre 4 et 5 ans. Les appareils photos d’entrée de gamme, résistants et souvent étanches, sont parfaits même pour les plus petits.

2 – Instructions et… disparition – Une fois l’appareil photo acheté, quelques explications de base suffisent sur son fonctionnement. L’adulte doit savoir s’effacer rapidement pour que l’enfant se sente libre, indépendant et même un peu transgressif.

3 – Au-delà des selfies – Conseillez aux plus jeunes de faire autre chose que de simples égoportraits. Aujourd’hui, pour les enfants du numérique, le selfie représente la seule forme de photographie possible. Expliquons au contraire aux plus petits qu’il existe tout un monde de couleurs à découvrir autour d’eux.

4 – Le plaisir de l’instantané – Les vieux Polaroïds sont revenus à la mode et offrent un résultat concret immédiat, ce que les appareils photos numériques ne permettent pas. Ainsi, les enfants ne risquent pas de s’ennuyer !

5 –Traiter les enfants d’égal à égal – Si un coucher de soleil à couper le souffle apparaît durant le voyage, laissez aux enfants la même liberté et les mêmes possibilités de le photographier qu’aux adultes, sans leur donner d’indications particulières. Les petits photographes doivent sentir que leur créativité n’a pas qu’une valeur ludique. Elle est en effet digne d’intérêt et mérite qu’on lui consacre du temps.

6 – Petit concours – Lancez-vous des défis en famille. Première étape : choisir un sujet… Par exemple la vague la plus belle, les nuages les plus amusants, les visages les plus rigolos ou les plus inquiétants, les aliments les plus bizarres.

7 – Au diable la perfection – Les photos prises par les enfants peuvent être floues ou laisser voir des doigts. Il s’agit de défauts et d’erreurs qu’il ne faut pas corriger. La beauté de la photo réside justement dans l’imperfection. Malheur par conséquent à ceux qui font des reproches et corrigent sans cesse!

8 – De la photo à la mise en scène – Enfin, n’oublions pas qu’il est possible de passer de la photo à l’enregistrement d’une vidéo en un seul clic. Les enfants adorent imiter les jeunes blogueurs vedettes de YouTube et d’Instagram. Laissons-les donc exprimer toute leur créativité en tournant de petits films. Mais au retour des vacances, il faudra s’atteler au montage des images et au choix des musiques d’accompagnement!

Credits: MONDADORI PORTFOLIO/OLYCOM