Les vacances en famille, c’est aussi un moment pour se consacrer à de nouveaux jeux pour le plaisir des petits et des grands : regarder les étoiles est certainement l’un d’entre eux. Reconnaître les constellations, découvrir des histoires anciennes, et se laisser envouter par la beauté du ciel. En croisière, au milieu de l’obscurité de l’étendue salée, on peut admirer les étoiles avec nos enfants et leur expliquer les secrets des cieux. Voici quelques conseils pour profiter d’une vue incroyable de ces étoiles qui ont depuis toujours guidé les navigateurs, grâce à la magie nocturne du ciel pur et au silence de la mer.

"L’étoile des marins était connue sous le nom de Alrukaba, qui signifie littéralement « genou », ainsi nommée par les astronomes arabes, qui furent parmi les premiers à étudier et à donner un nom aux étoiles."

Comment se repérer sur la voute céleste ?

Le ciel était autrefois le seul instrument disponible pour se repérer en pleine mer et c’est précisément là que la vue des étoiles est la meilleure, loin des lumières des villes. Par où commencer ? La constellation la plus simple à reconnaître est la Grande Ourse : accompagnez les enfants sur le pont du navire et regardez le ciel direction nord ; de là, vous pourrez indiquer les sept étoiles qui la composent. Connue aussi sous le nom de « grand chariot », son histoire commence dans la Rome antique quand on compara la figure formée par la constellation à un troupeau de sept bœufs. Dans le monde arabe, on imaginait la représentation d’un cercueil suivi par trois femmes. A partir du centre de la Grande Ourse, aidez les enfants à déplacer le regard en leur donnant des points de repères : en partant de l’Étoile Polaire, la plus lumineuse et fascinante du groupe, vous pouvez localiser la Petite Ourse. Quelques faits intéressants à raconter à toute la famille : l’étoile des marins était connue sous le nom de Alrukaba, qui signifie littéralement « genou », ainsi nommée par les astronomes arabes, qui furent parmi les premiers à étudier et à donner un nom aux étoiles. Grâce à sa forme de sablier, Orion, qui ressemble à un chasseur géant présent dans la mythologie grecque et latine, se distingue facilement parmi les autres étoiles. Au centre, il est facile de reconnaître les trois étoiles alignées formant la Ceinture d’Orion. Une autre constellation célèbre est Cassiopée : en prenant l’Étoile Polaire comme référence, elle se trouve à l’opposé de la Grande Ourse. Selon la légende, Cassiopée, reine d’Éthiopie, fut chassée de son pays, puis libérée par Persée. Entre les deux constellations de la Grande Ourse et de la Petite Ourse s’étend le Dragon, battu par Hercule, qui dans la mythologie avait cent têtes et gardait le jardin des Hespérides. Tout près, il est facile de reconnaître Vega, lumineuse et visible en été.

Astres et légendes

Raconter les histoires des étoiles à vos enfants les passionnera encore plus pour l’observation des constellations. Les mythes des peuples anciens transmettent des récits fabuleux, comme cette légende de la Grèce antique, selon laquelle au milieu du Chariot se trouverait une petite étoile appelée Étoile de la Mort. Son nom lugubre vient du fait que ceux qui apercevaient cette étoile - presque toujours invisible - avant la bataille, mouraient à la guerre. Avant de partir pour la croisière, vous pouvez créer des attentes chez les enfants en leur offrant quelques livres sur les étoiles : ils auront hâte de pouvoir observer les étoiles pendant les vacances ! Pour les plus petits, à partir de 3 ou 4 ans, vous pouvez lire L'Espace de Rob Lloyd Jones, un livre qui explore les merveilles du ciel, les planètes, les étoiles et les astronautes avec 60 fenêtres à soulever pour découvrir les informations les plus curieuses sur l’espace. Pour les plus grands, à partir de 6 ans, Mon encyclopédie du ciel et de l’espace, publié chez Gallimard Jeunesse, qui répond à des questions comme : Où commence l’espace ? Comment s’est formé l’Univers ? Quand l’homme a-t-il marché sur la Lune ? Que mange-t-on dans l’espace ?

La découverte de l’astronomie se mêle au charme des mythes anciens, véritables joyaux à transmettre aux enfants, en stimulant leur curiosité pour en savoir plus. Bercés par le roulis du navire, scruter l’horizon avec toute la famille sera un doux prélude avant de tomber dans les bras de Morphée.

Credits foto: MONDADORI PORTFOLIO/OLYCOM