Facile de s’amuser à la plage ! Il suffit d’une ligne tracée dans le sable, un seau et une balle. Il y a des dizaines de jeux classiques à faire à la mer, mais pour ceux qui veulent tenter quelque chose de différent et de désopilant, voici 6 propositions pour petits et grands, idéales pour passer du temps avec les amis et rire plus que jamais. Et parfois le but du jeu est de se mouiller et de se jeter à l’eau !

"Pendant que les équipes exécutent l’épreuve de force, les deux participants aux extrémités doivent par exemple transvaser de l’eau d’un seau à un autre, construire un château de sable, ramasser des coquillages... De quoi provoquer de belles dégringolades et des bons fous rires! "

Foot à palmes

C’est un match de foot à jouer sur le sable avec des palmes aux pieds et un ballon léger. Pas de règles particulières, le but du jeu étant avant tout de rire et de faire rire les spectateurs en essayant de rester debout et de passer la balle. En général, on forme des équipes de 5 joueurs maximum, avec deux cages de but dessinées sur le sable. S’il y a des enfants petits, il vaut mieux leur faire porter des lunettes pour éviter le sable dans les yeux.

Devine la lettre

L’objectif des joueurs, divisés en deux équipes qui s’alternent, est de reproduire les lettres de l’alphabet avec le corps étendu sur le sable, tandis que les compagnons doivent les deviner. La difficulté est de former la lettre avec son corps: il faut faire preuve de souplesse, d’esprit d’équipe et d’entraide.

T-shirt trempé

Un jeu pour rire et former l’esprit d’équipe ! Matériel nécessaire: un T-shirt extra large et une bassine d’eau par équipe. On forme deux groupes et les membres de chaque équipe enfilent tour à tour le T-shirt et se jettent à l’eau pour le tremper, puis reviennent vite sur le rivage pour enlever le T-shirt et le tordre au-dessus de la bassine pour la remplir. La première équipe qui remplit la bassine a gagné.

Tir à la corde compliqué

Bien souvent, il est difficile de définir de manière certaine les vainqueurs du tir à la corde, surtout quand les équipes sont équilibrées. Vous pouvez alors les départager en rendant le jeu plus difficile: aux deux extrémités de la corde, on ligote un membre de chaque équipe, le dos tourné par rapport aux camarades qui tirent la corde. Pendant que les équipes exécutent l’épreuve de force, les deux participants aux extrémités doivent par exemple transvaser de l’eau d’un seau à un autre, construire un château de sable, ramasser des coquillages… De quoi provoquer de belles dégringolades et des bons fous rires!

Béret mouillé

Sur une partie libre de la plage on forme deux équipes (de 6 à 15 personnes), l’une en face de l’autre à une distance de 15 mètres, divisées par une ligne. Sur la ligne sont positionnés des seaux remplis d’eau. Comme pour le jeu du béret, on attribue à chaque participant un numéro, qui est appelé par un arbitre: les numéros appelés courent vers un seau et tentent de jeter l’eau sur l’autre joueur. Le premier qui parvient à verser de l’eau sur la tête de l’adversaire obtient le point. Habituellement, le jeu se termine en une bataille d’eau générale.

Balle aux prisonniers «mouillée»

Le principe est le même que le jeu de la balle aux prisonniers, combinée à la blague classique du ballon rempli d’eau, mais avec quelques règles pour éviter d’ennuyer les voisins de parasol. On crée un terrain de jeu divisé en deux parties par une ligne tracée dans le sable. Deux équipes, face à face, ont à disposition un certain nombre de ballons remplis d’eau (au moins deux chacun). Au top départ, on lance les ballons de chaque côté du terrain. Celui qui est touché est éliminé (et trempé!).

Credits photo: Mondadori Portfolio/Age Fotostock