Pour ajouter une touche de nouveauté au menu de Noël, vous pouvez vous inspirer de la cuisine internationale, riche en recettes traditionnelles originales. En voici quatre, très différentes l’une de l’autre, mais toutes délicieuses.

"C’est un dessert des Philippines, un gâteau de riz moelleux avec une surface croquante, cuit dans des pots en argile recouverts de feuilles de bananiers. "

Menudo

Typique des États mexicains du nord-ouest, c’est un plat traditionnel du matin de Noël : une sorte de brunch après les festivités de la veille. La préparation, qui dure 5 à 7 heures, se fait la veille et met à contribution toute la famille. L’ingrédient principal : les tripes de bœuf cuites très longtemps dans un bouillon à base de piments, d’ognons, de citron vert et d’herbes aromatiques comme la coriandre et l’origan. Le plat doit être servi comme une soupe, après avoir été réchauffé.

Porkkanalaatikko

C’est un plat traditionnel finlandais, qui peut être servi comme plat principal du repas, ou réchauffé pour une collation rapide. À la base, il y a des carottes, qui doivent être hachées et ensuite mélangées avec des œufs, du sucre, du lait et du riz préalablement cuit. On remplit alors une casserole, on ajoute une pincée de sel et on fait cuire au four, pour obtenir une sorte de flan savoureux à la croûte croustillante. Il existe également des variantes où l’on remplace les carottes par d’autres tubercules, comme des pommes de terre ou des navets.

Pavlova

Dessert typique de la cuisine néozélandaise (et australienne), il est préparé avec des blancs d’œufs battus en neige auxquels on ajoute du sucre semoule, du jus de citron, un filet de vinaigre, de la fécule de maïs et de l’extrait de vanille. Après la cuisson au four, le résultat ressemble à une meringue, avec la différence que la pavlova est croustillante à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur. La garniture varie considérablement d’une région et même d’une maison à l’autre, mais consiste essentiellement en crème fouettée et fruits frais, comme le kiwi, les fraises, la grenade et fruits de la passion.

Bibingka

C’est un dessert des Philippines, un gâteau de riz moelleux avec une surface croquante, cuit dans des pots en argile recouverts de feuilles de bananiers. On le cuisine à la maison, mais au cours des neuf jours avant Noël, on le trouve également en vente devant les églises. On le prépare en mélangeant beurre, œufs, sucre, farine de riz, levure, lait de coco, noix de coco râpée et copeaux de fromage à pâte dure. Si vous utilisez un moule en métal, il est toujours important de le couvrir avec des feuilles de bananier, parce qu’elles grillent au cours de la cuisson, donnant au gâteau un goût unique.

Credits photo: Shutterstock

1 of 4