Retrouver chez soi les saveurs qui nous ont séduits pendant notre croisière est une excellente façon de se sentir encore un peu en vacances. Vous avez glissé dans votre valise des spécialités typiques des pays que vous avez visités ? Le moment est alors venu d’organiser un repas pour les faire goûter à vos amis ! Pour enrichir votre table d’une touche d’originalité, l’aide d’un expert sera un ingrédient de choix : voici pour vous les conseils du chef Bruno Barbieri pour donner vie à des plats fleurant bon les vacances.

"Pourquoi ne pas organiser un repas pour faire goûter à vos amis les spécialités que vous avez ramenées de votre croisière ?"

Chef, nous avons ramené du Japon du thé Matcha. Pouvons-nous l’utiliser en cuisine ?

Bien sûr : l’accord du thé vert avec du poisson est un grand classique ! Je vous conseille un plat qui marie la tradition italienne aux saveurs orientales : préparez des pâtes fraîches, comme des spaghettis « alla chitarra », infusez un thé Matcha bien chaud et réservez-le. Faites cuire les spaghettis puis faites-les sauter dans un wok avec des poireaux et des grosses crevettes, avec deux feuilles de mélisse et un peu de gingembre frais râpé. Versez le tout dans un bol, ajoutez le thé, un jaune d’œuf cru : vous vous sentirez alors à mi-chemin entre l’Italie et le Japon. 

Dans le frigo, nous avons par contre du saumon fumé de Norvège. Une idée qui sorte des canapés classiques ?

Le Nord est une destination des croisières estivales, vous pourriez alors vouloir vous « rafraîchir » à votre retour avec un tartare de saumon mariné. Une recette toute simple et sans cuisson. Une touche d’originalité ? Assaisonnez-le avec de l’aneth, des cubes de pomme verte et d’huile d’olive de l’Ombrie, puis saupoudrez-le d’une chapelure de biscuits secs « taralli » et d’amandes grillées. Vous pouvez aussi le préparer avec une mirepoix de tomates vertes crues, basilic, sel de Cervia et huile d’olive d’Ombrie. Vous avez du pain « carasau », cette galette sarde typique ? Trempez-le et enveloppez dedans votre tartare pour servir des fagots, ils marieront les saveurs des fjords aux côtes italiennes.

Bien sûr, nous ne pouvions pas revenir d’Espagne sans chorizo ! Une idée originale ?

Ce saucisson espagnol épicé est indispensable dans toute paella, mais vous pouvez l’utiliser dans d’autres recettes. Un exemple ? Préparez une polenta moelleuse, servez-la avec une mirepoix de poulpe cuit à l’eau puis revenu dans la poêle. Ajoutez le chorizo rissolé puis mitonné. Et voilà, votre souvenir d’Espagne est servi !

Terminons par la Grèce : notre souvenir est une bouteille d’ouzo, cet alcool typique à l’anis. C’est un ingrédient idéal pour… ?

Sans aucun doute pour le dessert ! Préparez des beignets en pâte à choux, faites-les frire et garnissez-les d’une crème pâtissière. Servez-les caramélisés sur une crème anglaise, donc chaude, aromatisée à l’ouzo : le parfum de l’anis est magnifique quand il se marie à la touche de vanille bourbon de la crème pâtissière et au beignet frit caramélisé. Voici un délicieux parfum grec pour terminer votre repas.