Après l’école hôtelière et ses premières expériences en Italie, il a pris son envol : le San Lorenzo à Londres, lieu prisé par les stars comme Lady Diana, le Cirque à New York (jusqu’à en devenir responsable) puis le prestigieux Little Venice aux Bermudes. De retour en Italie, il a réalisé son rêve : ouvrir un restaurant haut de gamme à Lucques. Il a ensuite été responsable de restaurant au Four Season de Milan et à la Bottega del buon caffè de Florence. Aujourd’hui, fort d’une carrière de 26 ans dans l’hôtellerie et la restauration de luxe, Saverio a décidé d’embarquer dans une nouvelle aventure professionnelle en devenant sommelier à bord du Costa Diadema.

"Les gens ressentent naturellement que mon travail me passionne et que j’aime le partager avec eux."

Pourquoi êtes-vous devenu sommelier ?

Parce que j’ai compris, à un certain moment de ma carrière, qu’une bonne maîtrise du vin serait un atout essentiel pour moi. C’est comme ça que je suis devenu sommelier AIS (Association Italienne des Sommeliers). C’est un parcours long et intéressant : on apprend à identifier les caractéristiques organoleptiques des différents cépages, ainsi que les associations mets-vin, ce pour quoi il est nécessaire de bien connaître la chimie des aliments. Plus on connaît de vins, plus on affine son nez et son palais, et plus on élargit sa culture oenologique. Pour devenir sommelier, il est indispensable d’être passionné. C’est pourquoi je me sens chanceux : j’exerce exactement le métier que je voulais. Les gens ressentent naturellement que mon travail me passionne et que j’aime le partager avec eux.

Comment vivez-vous cette nouvelle expérience à bord ?

Au début, j’étais un peu hésitant. Devenir sommelier sur un navire de croisière était un choix particulier. Puis Carmelo Marchese (Beverage Corporate chez Costa Crociere, ndlr) m’a expliqué la philosophie de Costa, qui repose avant tout sur la qualité de la sélection oenologique. Cela m’a semblé intéressant et aujourd’hui, je me félicite d’avoir pris cette décision.

Quel aspect du métier appréciez-vous le plus ?

C’est lorsque je suis entouré de monde que je me sens le mieux, lorsque je peux « chouchouter » les clients. C’est naturel chez moi et cela me rend heureux. Ici, je peux m’occuper des hôtes durant une semaine entière. C’est très gratifiant lorsqu’ils viennent me saluer à la fin de leurs vacances. Cela signifie que je leur ai apporté quelque chose, qu’ils ont apprécié mon travail. Ils me laissent leur carte, me demandent de venir leur rendre visite…

Où les passagers du Costa Diadema peuvent-ils vous trouver ?

Je suis au Bar Bollicine pour l’apéritif, jusqu’à l’heure du dîner. Nous proposons de fabuleux apéritifs avec les vins pétillants Ferrari, une entreprise extraordinaire que j’ai eu la chance de visiter car je connais la famille Lunelli. Après 20 h, on peut me trouver à la Vinothèque, où nous proposons quatre dîners dégustation inédits, des expériences culinaires exceptionnelles et un endroit où passer un moment agréable après le dîner. Le reste du temps, je suis à bord. Je suis toujours disponible en cas de questions ou pour échanger quelques mots.

Quel rapport les hôtes entretiennent-ils avec le vin ?

De manière générale, la culture du vin a eu tendance à se développer ces dernières années. À bord, j’ai rencontré de nombreuses personnes qui viennent à la Vinothèque en sachant déjà ce qu’elles veulent et cela me fait plaisir. Parfois en discutant avec le sommelier, elles se laissent guider et font de nouvelles découvertes. Cela apporte une grande satisfaction au niveau professionnel. C’est valorisant lorsque les passagers ressortent plus heureux que lorsqu’ils sont entrés.

Parlez-nous des dégustations réservées aux Membres Perla Diamante.

Depuis le mois de juin, les membres Perla Diamante du CostaClub ont l’opportunité de participer à une dégustation gratuite visant à découvrir différents vins italiens de qualité. L’événement est très populaire, si bien que la plupart des participants réservent ensuite le dîner à la Vinothèque. L’ambiance est très chaleureuse : c’est l’occasion de partager une expérience agréable, en admirant le splendide panorama sur la mer, y compris de la cabine extérieure.

Quels sont les vins les plus prisés en ce moment sur le Costa Diadema ?

Les vins originaires de Toscane, comme moi. Les rouges, comme le Sangiovese, mais aussi certains blancs.

Et quel est votre vin préféré ?

Il est difficile pour un sommelier de répondre à cette question. Si l’on reste dans les vins pétillants, selon moi, nous servons à bord le symbole de la « méthode champenoise » d’Italie : le Giulio Ferrari.