Les Îles Féroé se trouvent dans l’Océan Atlantique, au nord des îles britanniques, au sud-est de l’Islande et à l’ouest de la Norvège. Il s’agit d’un archipel de 18 îles dont la plus importante est l’île de Streymoy.

La mot Streymoy signifie « île du courant », car le courant qui sévit dans l’étroit chenal maritime séparant Streymoy de l’île voisine d’Esturoy peut aller jusqu’à douze nœuds et change souvent de sens.

Cette île est la plus grande et la plus peuplée des îles de l’archipel. Elle est située au milieu des Îles Féroé et représente le 24% de la surface totale et le 50% de la population totale.

Ici, les habitants peuvent sembler des simples visiteurs de la maison de la nature, car les îles sont tellement primordiales que la nature semble dominer son domaine. En réalité, la population est parfaitement intégrée dans l’environnement et respectueuse des animaux. 

Les cascades, les montagnes, les macareux, les lacs, sont en harmonie avec les maisons, les routes et les transports et créent un équilibre unique.

Les points d’intérêt principaux comprennent des falaises impressionnantes, des villages de pêcheurs, fjords et nombreuses possibilités d’excursions très charmantes. 

Voici les choses essentielles à connaître sur Streymoy:

Torshavn

La capitale des îles Féroé, elle doit son nom à Thor, le dieu de la guerre selon la mythologie nordique. Dans la « mini-ville », il y a une cathédrale, un parlement, un port, un fort et beaucoup de restaurants et bars, bistrots, boutiques et musées. 

C’est fascinant de voir comme des styles si différents se mélange dans le quartier Tinganes, où on peut trouver des bâtiments traditionnels avec les toits de tourbe et des édifices modernes et colorés. Vastbotnur, la partie qui se trouve devant le port, représente le lieu idéal pour profiter d’un café en admirant la mer et les barques qui reviennent de la sortie de pêche.

Cathédral de Torshavn

La cathédral date de 1788 et représente la seconde église la plus ancienne des îles. Elle se situe au nord du quartier de Tinganes et constitue l’un des principaux lieux touristiques de la ville.

L’église a été considérée cathédral depuis 1990, depuis qu’elle est devenue le siège de l’évêque. Il s’agit d’une petite et pittoresque église qu’on peut reconnaître par la tour de l’horloge et la couleur blanche, ainsi que ses toits d’ardoise comme la plupart des églises dans les îles Féroé. Cet endroit a vue plusieurs changements dans son histoire : à sa naissance elle n’était qu’une maison de prière, en 1798 elle a été démolie pour être ensuite reconstruite dans la forme qu’on voit aujourd’hui. Un lieu charmant et riche en histoire, à ne pas oublier !

Tinganes

Tinganes est un promontoire rocheux situé sur l’estran de la capitale, baigné par la baie de Vestaravag.

Son importance vient du fait qu’ici il y a le parlement local, l’une des plus vieilles assemblées législatives au monde, mais aujourd’hui la péninsule n’abrite que le siège du gouvernement de l’archipel, depuis que l’assemblé a été déplacée en 1856.

Le quartier abrite quelque unes des habitations les plus anciennes de la ville, car certaines datent du 14ème siècle, d’autres des 17ème et 18ème siècles et elles sont toujours en usage à ce jour. On trouve aussi de nombreuses inscriptions sur les rochers de l’estran. Certains pensent qu’elles auraient un rapport avec les affaires se déroulant sur la place.

Skansin

Skansin est une forteresse historique en Thórshavn, située sur une colline près du port de la ville. Le fort a été bâti en 1580 par Magnus Heinason un héros pour les habitants des îles, pour protéger la ville des attaques de pirates, après que lui-même a été attaqué. Le fort a été élargi en 1780 et pendant la Seconde Guerre mondiale a servi de base militaire pour les anglais, il y a aussi des canons en témoignage de ce passage.

Le phare de Skansin est très caractéristique : ilse dresse sur la colline et monte la garde de la forteresse, en regardant la ville. Cette position stratégique offre aux touristes une vue unique et remarquable sur Torshavn et son port, le paysage environnant et l’île de Nólsoy.

La maison nordique

Dans les années septante, un membre du conseil nordique a proposé de constituer un centre culturel nordique dans la capitale. Ce lieu doit avoir pour mission de donner aux citoyens une place pour se réunir et organiser des activités culturelles. En 1977 une compétition de design a été organisée, avec l’objectif de dessiner un projet capable de mélanger le style traditionnel des petites maisons avec le style du design nordique. Le résultat est un bâtiment très fascinant, construit selon le projet gagnant présenté par deux architectes de la Norvège : il intègre les éléments de la tradition des îles Faroe avec la modernité en offrant une place unique dans son genre et très fascinant.

Forøya Náttúrugripasavn – Musée d’Histoire Naturelle

Les amants de pierres et plantes vont aimer ce musée, où les différents objets sont montrés dans des vitrines parfaitement soignées et des herbiers complets et exhaustifs. Dans le musée il y a aussi des oiseaux empaillés, qui représentent les espèces présentes dans l’île, notamment le symbole national des îles : le Tjaldur, une typologie particulière de huîtrier. À côté on peut trouver une reproduction du grindhavalur, une espèce particulière de baleine qu’on pense être liée aux dauphins. En français uniquement elles sont appelées les baleines pilotes ! il y a des autres curiosités qu’émerveilleront tous, les petits et les grandes aussi.

Cathédral de Magnus

Ce monument remonte aux premières années du 14ème siècle. Aujourd’hui en ruines, la cathédral est située dans le village de Kirkjubøur, une petite perle des îles Faroe. On croyait que sa construction n’a jamais été complétement achevée, mais les dernières recherches disent le contraire : plusieurs éléments suggèrent qu’elle a été construite mais n’a pas eu une longue existence.

Les travaux de conservation ont commencé en 1997, car il était clair que le site était en train de se détériorer en raison des éléments naturels. Le village où la cathédral se situe contient des autres perles d’histoire médiévale, vous ne reste que les découvrir ! 

Mýlingur

Mýlingur est une montagne située sur la pointe nord de Streymoy. Il s’agit d’une place difficile à trouver, mais c’est l’une des destinations les plus de prise de souffle des îles. Il y a de nombreux chemins différents pour y arriver, le plus scénique part du village de Tjørnuvík. Ce parcours, d’environ deux heures, alterne des traits difficiles et simples. En général la vue mérite la montée ! Lorsque vous arriverez vous profiterez de paysages uniques : falaises surplombant la mer, centaines d’oiseaux et quelques moutons rendront l’arrivée encore plus plaisant. Cet endroit magnifique représente aussi un spot privilégié pour faire des photos qui feront envie à vos amis !

La plage noire de Saksun

Le petit village de Saksun est connu pour son histoire, ses maisons avec les toits couverts en gazon et les moutons qui habitent le lieu avec les autres huit habitants. La chose la plus particulière qui caractérise le village est sans doute la plage noire. Pour arriver au village et à la plage vous aurez la possibilité de parcourir l’un des chemins les plus suggestifs qu’il y a dans les îles Faroe. Le parcours touche Tjornuvik et Saksun et vous offrira des vues inoubliables dans des atmosphères immaculées, même si souvent les touristes ne se soucient pas de l’environnement et laissent des détritus, qui sont aussi dangereux pour les animaux. Soyez polies, s’il vous plaît !

Cascade de Svartifoss

Svartifoss est une cascade qui se trouve au milieu de Hoyvík et elle est probablement la plus jolie des des cascades présentes sur les îles ! Elle s’appelle Svartifoss (cascade noir) pour les pierres noires que la forment. Il y a aussi une autre cascade en Islande qui s’appelle à la même manière, sans doute la cascade de Streymoy et la moins connue et la plus charmante. Le lieu où la cascade se situe est entouré de maisons, car elle se trouve dans un petit parc près du centre-ville. Il y a plusieurs cascades dans les îles Faroe, mais la cascade de Svartifoss est caractérisée par une beauté unique, à ne pas oublier !

Húsareyn

Húsareyn est une montagne de 345 de haut qui domine sur la capitale, donc elle est clairement visible de la ville. Cette montagne est facile d’accès et représente l’une des destinations les plus touristiques. Le chemin vers le sommet n’est pas difficile : il s’agit de quarante minutes dans lesquels vous pouvez profiter de vues incroyables et une fois arrivé à la destination vous aurez la possibilité d’admirer les îles de Sandoy et Hestur, que se trouvent au-delà de la ville. C’est un environnement naturel riche et diversifié, mais il y a aussi des éléments qui rappellent la présence de l’homme : la tour de la télévision et les installations de production d’énergie éolienne. Un cadre exceptionnel !

Skælingsfjall

Skælingsfjall est une montagne de 767 d’hauteur, située sur l’île de Streymoy. Elle a été considérée comme la montagne la plus haute des îles Faroe, mais en fait elle est la 19ème des îles et la 4ème de Sterymoy. Peut-être qu’elle a recouvert cette position pour la vue qu’elle offre, car au somment on peut profiter d’un paysage époustouflant. Après un chemin simple et agréable, du haut de Skælingsfjall on a la possibilité de voir les autres montagnes dans un des cadres les plus suggestifs du monde. Laissez-vous aller à sa beauté et détendez-vous dans cet environnement unique et merveilleux.

Norðadalsskarð

Norðadalsskarð est un col de montagne de 225 mètres de haut. Il est situé au nord de Kaldbaksbotnur, près de Neytaskaro. Depuis ce col il y a une vue unique sur le paysage vallonné, la ville de Norðadal, l’île de Koltur et l’horizon de l’océan. Beaucoup de gens décident de parcourir la route conduisant au col à vélo, et ceci est une manière très avantageuse pour profiter d’une expérience unique et totale. Bien sûr, en aucune façon vous décidez d’y aller sera appropriée à la vue que vous attend. Préparez votre appareil photo et dépêchez-vous de prendre des photos magnifiques !

Hestur

Hestur est une île qui fait partie de l’archipel des îles Faroe et est située précisément à ouest de Streymoy. La Commune de Hestur comprend aussi l’île voisine de Koltur, avec ses deux habitants. La mot Hestur signifie « l’île cheval », pour la présence massive de chevaux dans l’île. Il s’agit d’un endroit très difficile à atteindre, car il y a une seule connexion entre Streymor et Hestur. On dit que le charme de cet endroit provient justement du manque de services et de sa nature sauvage, caractérisée par des grottes, des falaises imposantes et peuplées par un nombre incalculable d’oiseaux. Un paradis pour ceux qui aiment les paysages navrés et perdus.

Koltur

Koltur est l’île habitée la plus petite de l’archipel. Comme sa voisine Hestur, elle a un nom particulier, car Koltur signifie poulain.

Il semble impossible, mais Kotur est peut-être encore plus éloigne que Hestur. Sur l’île il y a une seule ferme et pas de service public de liaison, mais c’est peut-être l’île la plus belle est charmant de l’entier archipel ! Quand vous arrivez en avion, elle est la première île que vous voyez, reconnaissable par sa morphologie âpre. Il est prévu d’y reconstruire les anciennes fermes, entre autres actions, en vue d’y encourager le tourisme, mais aussi pour protéger le patrimoine bâti. Cette perle unique évoque une idée ancestrale d’un lieu isolé et humainement inaccessible, mais impossible à oublier.

Église de Saksun - Saksunar Kirkja

Cette petite église semble être sortie d’une légende nordique des plus fascinantes. Elle a été construite en 1858, mais il y avait une autre église avant de bâtir celle-ci. Les murs extérieurs ont été construits en pierre au lieu de bois. Seulement les murs intérieurs, les poutres et l’autel rappellent l’ancienne église. Aujourd’hui on voit le toit typique des îles Féoré, avec le gazon, mais pour une période elle a eu les toits de tôle verte. La plupart des meubles remonte à l’époque de la vieille église, où l’électricité a été installée en 1957 ! Certainement, en ce lieu on peut respirer l’odeur d’une époque révolue.

Fossá

Fossá est l’une des cascades les plus grandes des îles. La mot Fossá signifie « rivière avec cascades » et il y a nombreux cours d’eau que sont appelés de cette façon.  Cette cascade est située près du village de Haldarsvík. Elle est divisée en deux parts qu’ensemble forment 140 mètres d’hauteur. Ce lieu est de facile accès en partant de Streymoy, car il s’agit de 45 minutes de distance en voiture. Au-delà de sa hauteur, la cascade est connue pour la couleur qui caractérise le basalte, car le noir fournit un contraste fascinant et unique. Vous resterez impressionné par sa majesté et son élégance sauvage.

Sornfelli

Sornfelli est un plateau montagneux situé à 12 kilomètres de distance de la capitale de Streymoy (20 kilomètres en voiture). Elle est célèbre pour les deux coupoles qu’on a la possibilité de voir depuis une longue distance. La montagne de Sornfelli atteint les 749 mètres de haut et est connue aussi pour sa station météorologique. Pour arriver près du sommet en voiture, vous devez laisser la voiture dans un parking situé à 630 d’altitude, cet élément rend la route la plus élevée des îles Féroé. Une fois que vous arrivez au sommet la vue est à couper le souffle, unique au monde.

Découvrir le Nord Europe avec Costa Croisières

En apparence, le Nord Europe peut sembler un lieu inhospitalier et gris, en réalité il s’agit d’un endroit doux par nature, vous accueillera dans un environnement charmant et unique.

Même si elles figurent parmi les îles européennes les moins connues, avec nos propositions, vous pourrez découvrir et explorer les endroits qui les rendent si charmantes et grandioses.

Tout ici n’est que fjords, falaises grandioses et sommets balayés par les nuages, enserrant des vallées verdoyantes colonisés pas des fermes isolées, des troupeaux de moutons et des maisons uniques au monde. Cependant, il y a encore des éléments de la culture insulaire à découvrir et des endroits que peut-être personne n’a jamais vu !