Les Philippines ne sont plus un coin oublié de l’Asie du Sud-Est. Au contraire, elles sont devenues l’une des destinations les plus intéressantes de ces dernières années. Cet archipel de plus de 7 000 îles est considéré comme la zone de "l’Asie qui sourit" grâce à la gentillesse de ses habitants. La mer et la nature dominent, avec une variété environnementale et une biodiversité impressionnantes. Les Philippines sont une sorte de gigantesque parc naturel, où résistent encore des zones intactes jamais touchées par l’homme.

L’archipel de Palawan apparaît de plus en plus dans les magazines de tourisme et est désigné comme le groupe des plus belles îles du monde. Il s’étend du paradis terrestre d’El Nido aux resort de Pamalican, en passant pas l’aquarium en plein air de Coron au parc naturel du récif de Tubbataha, où vous pourrez admirer la flore et la faune du récif dans toute leur splendeur.

Les îles de la province de Mindanao sont également superbes, avec les vagues idéales de l’île de Siargao pour le surf, les sept volcans de Camiguin et les forêts de Samal.

Mais les Philippines ne se limitent pas à la mer et à la plongée: à Bohol, vous pourrez voir les curieuses formations géologiques de "Chocolate Hills ", une étendue montagneuse à la forme conique qui s’est formée par la remontée du récif corallien à la surface. Boracay offre une vie nocturne animée, avec sa musique et ses fêtes qui finissent parfois en un plongeon collectif dans la mer. L’île de Corregidor, située non loin de Manille, raconte le rôle des Philippines durant la Seconde Guerre mondiale à travers ses monuments et ses mémoriaux commémoratifs .

En bref, les Philippines représentent une nouvelle frontière du tourisme international, à découvrir avant qu’elles ne soient bondées. Voici les plages et les îles à ne surtout pas manquer.

Île de Corregidor

L’île de Corregidor se trouve dans la baie de Manille, en face de la capitale des Philippines. Elle s’étend sur 5 kilomètres carrés, mais est d’une importance primordiale dans l’histoire de ce pays.

 

Elle a toujours joué un rôle stratégique en raison de son emplacement dans la baie. Les Espagnols l’ont d’abord utilisée comme siège d’un institut de correction (le mot Corregidor vient de l’espagnol « corregir », (corriger en français), puis comme avant-poste de défense de Manille. Les États-Unis l’ont ensuite utilisée comme forteresse durant la Seconde Guerre mondiale et en 1942, elle fut le théâtre d’une bataille entre les troupes philippino-américaines et japonaises (qui ont vaincu).

 

Aujourd’hui, Corregidor est une destination touristique importante, où vous pourrez découvrir une partie de l’histoire des Philippines et faire quelques promenades dans la forêt verdoyante qui la recouvre. Il existe plusieurs sites dédiés à la mémoire, tels que le Pacific War Memorial Museum, le Filipino Heroes Memorial, le Monument aux morts japonais et un certain nombre de batteries d’artillerie antiaérienne, de fortifications et de mortiers éparpillés sur l’île. Les amoureux du mystère ne pourront pas manquer de visiter les ruines de l’ancien hôpital, réputé pour la présence de fantômes.

 

El Nido et les îles de la baie de Bacuit, Palawan

Ces dernières années, Palawan est devenue une destination obligatoire pour tous ceux qui souhaitent profiter d’une mer de rêve. C’est la région la moins peuplée des Philippines et sans doute la plus fascinante. De El Nido à l’archipel de Bacuit, la mer et les plages rivalisent sans problème avec celles des autres pays d’Asie du Sud-Est ou des Caraïbes.

 

El Nido, également appelé "la dernière frontière des Philippines", est un authentique paradis terrestre (peut-être le dernier) de cette zone de la Mer de Chine meridionale. Cet endroit est idéal si vous êtes à la recherche d’un coin isolé et loin de la civilisation urbaine. La municipalité d’El Nido occupe la pointe Nord de l’île de Palawande et comprend desîlots coralliens et de superbes baies de grès blanc, qui se sont formées avec le déplacement de sables blancs de formation antique. Tout autour, une mer émeraude comme vous en aurez rarement vue vous attend. En plus de vous baigner et de faire de la plongée, vous pourrez vous promener dans des cavernes préhistoriques et des lagons immaculés.

 

El Nido fait partie d’un grand sanctuaire marin pour la protection de l’écosystème : ses récifs coralliens abritent plus de 800 espèces de poissons. Sous l’eau, vous rencontrerez des poissons-perroquets, des poissons-papillons, des poissons-anges et des poissons-clowns, sans oublier les barracudas, les sébastes, les murènes, les homards, les seiches et les hippocampes.

 

La partie sud-ouest d’El Nido est occupée par les 45 îles de la baie de Bacuit, qui offrent un paysage de conte de fées où des îlots couverts de végétation se suivent les uns après les autres, donnant vie à des centaines de criques enchantées, peuplées de poissons colorés et de coraux. C’est un paradis de la plongée, avec 30 sites spéciaux, où vous pourrez même observer des dugongs et des tortues de mer.

 

L’île de Cadlao, que l’on aperçoit depuis la côte d’El Nido, présente un lagon parfait pour le snorkeling. L’île de Matinloc s’étend tel un serpent sur près de 8 km et offre quelques-uns des meilleurs points de plongée pour observer les poissons. C’est aussi là que se trouvent les lieux les plus photographiés de Palawan, tels que le Big Lagoon, le Small Lagoon et le Secret Lagoon, accessibles en kayak, et d’où l’on peut explorer la jungle et les plans d’eau cachés. Les habitants locaux affirment que Secret Lagoon a inspiré Alex Garland pour l’écriture du roman "La Plage", qui a ensuite été transformé en un film (tourné en Thaïlande), dont la vedette n’était autre que Leonardo Di Caprio.

Boracay

Boracay est une île de carte postale avec des plages de rêve: des palmiers qui projettent leur ombre sur le sable blanc, un fond marin qui passe lentement du bleu clair au bleu profond. Elle se trouve au large de la grande île de Panay, au milieu de l’archipel philippin. Elle n’est pas uniquement appréciée pour ses plages. Elle est aussi réputée pour la vivacité de sa vie nocturne: Boracay est l’une des îles philippines les plus développées pour le tourisme.

 

Ne manquez pas de visiter White Beach, sa plage la plus célèbre, et ses quatre kilomètres d’eaux turquoises peu profondes où nager est un véritable plaisir (il n’y a pas de courants) et où il fait bon s’allonger pour profiter de la vie. Vous pourrez vous détendre du matin au soir, puis, dès le coucher du soleil, vous aimerez profiter des fêtes sur la plage, des clubs nocturnes et des petits restaurants où déguster des plats de poisson. Le bain de nuit et le spectacle de la pleine lune est un rite très répandu.

 

Ceux qui recherchent la tranquillité et l’isolement peuvent aller sur d’autres plages de Boracay : il suffit de s’évader de White Beach et vous découvrirez des plages désertes, des criques cachées, des grottes à explorer.

Bohol

Bohol est une autre île située au cœur des Philippines, une destination à l’enseigne de la nature et d’une richesse rare. Ses plages n’ont rien à envier aux autres du pays. L’étendue de sable blanc et la mer bleu profond d’Alona Beach, située sur l’île voisine de Panglao, vous permettra d’observer des dauphins et des baleines, qui passent par ces zones durant leurs voyages pour la reproduction. En explorant Bohol, vous découvrirez aussi leschutes d’eau cachées de la forêt tropicale et peut-être que vous rencontrerez aussi quelques spécimens de spectre-lemur, l’un des plus petits singes du monde.

 

L’île de Bohol a aussi une particularité : les près de 1500 cols de "Chocolate Hills", qui forment une série de structures parfaitement coniques et disposées dans le centre de l’île. Elles se sont formées grâce au récif corallien qui a émergé à la surface durant l’ère glaciaire, et l’eau de pluie en a ensuite façonné les formes. Un panorama vraiment unique en son genrre, que l’UNESCO a récompensé en l’introduisant sur la liste des Sites du patrimoine mondial. Le terme "« chocolate »" se réfère à la couleur brune des collines durant la saison sèche.

 

Ces étranges formations géologiques (appelée Tsokolateng Burol en philippin) atteignent 30 à 50 mètres de haut et s’étendent à l’infini. À l’intérieur, vous trouvrerez des grottes et des sources. C’est pourquoi elles sont une attraction irrésistible et l’un des endroits les plus visités des Philippines.

Siargao, Mindanao

Située à 800 km de Manille, dans la zone de Mindanao, Siargao, cette île diffèrent de beaucoup d’autres aux Philippines, en particulier pour sa population "touristique". Elle est en effet principalement fréquentée par les surfeurs, qui s’y retrouvent toute l’année, attirés par les conditions idéales qui garantissent de belles ondulations. Le fond marin, le vent et les shore breaks font de Siargao un endroit international très apprécié pour ses énormes vagues.

 

En plus du charme du surf, l’île réserve d’autres opportunités, telles qu’une nature dominée par les forêts de mangroves riche en faune et lagons isolés où vous pourrez vous immerger, des plages de sable blanc, idéales pour se promener et des eaux parfaites pour la plongée et observer un récif corallien intact.

Camiguin, Mindanao

Toujours dans la région de Mindanao et loin du tourisme de masse, vous trouverez également Camiguin. Cette île, qui compte pas moins de sept volcans, est un parfait témoignage de la variété des paysages philippins. Elle est surnommée l’"’île née du feu" et tous ses volcans sont désormais éteints sauf un, toujours actif, le mont Hibok-Hibok.

 

Camiguin est sans aucun doute l’une des plus belles îles des Philippines et vos efforts pour y arriver seront largement récompensés par le panorama qui se présentera sous vos yeux. Sa visite vous ramènera au temps de la préhistoire, car, en effet, la présence humaine y est rare (et les Espagnols ne le considéraient pas déjà beaucoup). L’île ne compte que cinq villages. Vous pourrez vous promener parmi les chutes d’eau cachées dans la forêt tropicale par une végétation émeraude, puis admirer les plages de sable noir volcanique, et plonger dans des contrastes de couleurs captivants. Le tout en mangeant les fruits sucrés de l’île, tels que les lanzones, des grappes typiques de la région et auxquelles un festival est également consacré. N’hésitez pas à vous baigner dans les sources chaudes de Ardent Hot Springs qui confluent dans des bains de pierre, tels des thermes naturels en plein milieu de la jungle.

 

Les amateurs de plongée pourront s’amuser au Giant Clam Sanctuary, le sanctuaire des palourdes géantes, ainsi que dans le cimetière submergé, qui fut recouvert par les eaux après une éruption qui l’a déplacé de plusieurs mètres vers la mer.

 

Les îlots environnants présentent quant à eux des plages de sable blanc, telle que celle de White Island, que l’on peut visiter en fonction des marées.

Récif de Tubbataha, Palawan

Au large de Palawan, sur le côté Est de la mer de Sulu, vous trouverez le récif de Tubbataha. C’est tout simplement l’un des récifs coralliens les plus beaux du monde, un site inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco et un parc naturel à l’extraordinaire biodiversité. La région a été découverte à la fin des années 1970, mais reste éloignée et difficile d’accès, sauf si vous entreprenez une croisière depuis Puerto Princesa (les îles habitées les plus proches se trouvent à environ 130 kilomètres). Mais ceux qui ont la chance de la visiter ne l’oublieront jamais : la densité des espèces marines y est très élevée et les barrières de corail perpendiculaires sont spectaculaires. Sans oublier ses grands lagons et ses deux atolls.

 

Tubbataha est un bijou à préserver, avec descoraux flamboyants qui se nourrissent des courants continus et ses petits et grands poissons qui nagent paisiblement le long du récif, dont des barracudas, des requins de différentes espèces et des carangidae . L’incroyable quantité de planctons est le signe de la bonne santé de ce tronçon de mer, loin de la présence humaine. Il existe également des sites de plongée, ouverts durant les mois où le temps permet une visibilité sous-marine exceptionnelle, de la mi-mars à la mi-juin.

Pamalican, Palawan

L’île de Pamalican, située dans l’archipel des îles Cuyo, se dresse en plein milieu de la mer de Sulu au Nord-Est de Palawan. Il s’agit d’un refuge tropical exclusif, qui offre des plages de sable blanc éblouissantes et 7 km carrés de récif corallien encore intact. Plus petite (2,5 kilomètres de long et 500 mètres de largeur maximale), Pamalican est une île privée dédiée au tourisme. Elle appartenait autrefois à une famille qui l’exploitait pour les cultures, jusqu’à ce qu’elle soit rachetée par une autre famille, les Soriano, qui a décidé d’y construire un resort de luxe.

 

La mer et les plages sont absolument intactes, parfaites pour y faire des promenades et des activités nautiques. Une immersion vous permettra d’observer les coraux et les grandes tortues de mer qui y vivent librement.

Samal, Mindanao

L’archipel de Samal est un monde de forêts surplombant la mer verte dans la région de Davao, dans la partie centre-Est de Mindanao. Il se compose de neuf îles, riches en lagunes. La plus connue est celle de Samal, qui s’étend sur 118 km de plages blanches équipées d’hôtels et de resort.

 

Un voyage à Samal offre l’occasion de plonger dans un monde unique en son genre, composé d’une jungle dense, de formations rocheuses et de plans d’eau transparents.

 

Arrêtez-vous à Canibad Beach, où vous pourrez admirer les nuances qui se créent entre le turquoise de la partie inférieure de la plage et le bleu vif de la partie plus profonde. Prenez un bateau pour visiter sa voisine, Vanishing Island, dont le rivage apparaît et disparaît en fonction des marées.

 

Samal et ses environs sont un cadre idyllique, un concentré des Philippines qui se dévoile sur quelques kilomètres, et qui offre beaucoup d’espace pour trouver la paix, se réfugier sous les palmiers et profiter de l’ombre, pour admirer ses reliefs montagneux qui se dressent à l’arrière-plan et qui présentent des nuances infinies de vert. Les plus curieux pourront visiter le Sanctuaire de chauves-souris de Monfort, une grande grotte qui abrite une colonie de plus de deux millions de chauves-souris qui pendent du plafond.

Bantayan, Cebu

L’île de Bantayan est située dans l’archipel bondé au large de la pointe Nord de Cebu. Il est très peuplé, mais ses îles sont pour la plupart désertes, et sont donc un endroit très paisible. Bantayan est l’un des lieux les plus paisibles des Philippines, célèbre pour ses plages blanches, ses eaux transparentes et la gentillesse de ses habitants.

 

Les plages sont plus petites et moins fréquentées par rapport à celles situées dans d’autres endroits renommés. Le panorama typique dévoile une étendue de sable blanc qui divise une forêt de palmiers d’un côté et la mer cristalline de l’autre. Ici, le temps s’écoule lentement, entre une baignade, une promenade le long du rivage, une pause pour se rafraîchir à l’ombre d’une cabane en paille. Les plus aventureux pourront faire un trek à travers la forêt qui occupe le centre de l’île, ou monter dans un bateau pour faire le tour de l’île et atteindre Hialntagaan au Nord, ou encore zigzaguer entre les atolls de Botigues, Dong et Lipayran au Sud.

Coron, Palawan

L’archipel de Palawan est considéré par de nombreux touristes et magazines comme étant le plus beau du monde et la liste des lieux à visiter est particulièrement longue. Parmi ceux-ci, ne manquez pas de découvrir l’île de Coron, qui avec Busuanga, Sangat et Culion et une centaine d’autres micro-îles fait partie de l’archipel des Calamianes. La beauté de Coron est comparable à celle d’El Nido, avec l’avantage d’être moins connue que la pointe Nord de Palawan.

 

Si vous aimez la nature marine et la plongée, c’est l’endroit idéal. Les fonds marins sont peuplées de raies, de coraux, de mollusques et de poissons aux couleurs vives, mais aussi de rares dugongs et de tortues de mer. On a l’impression d’être à l’intérieur d’un aquarium en plein air. À l’intérieur de l’île, niché entre les rochers et le vert émeraude de la forêt, vous trouverez le lac Kayangan et ses eaux calmes.

 

Partez explorer les Philippines avec Costa Croisières

Pour ceux qui aiment explorer le monde à la recherche de nouveaux endroits peu explorés mais passionnants, les Philippines sont l’une des meilleures destinations depuis quelques années. Les couleurs des îles, la richesse de la nature, les traditions d’une population très accueillante et en général l’incroyable beauté des plages ne pourront que vous laisser un souvenir impérissable et caractérisent ce magnifique pays. Les plus de 7 000 îles de l’archipel, situé entre l’océan Pacifique et la mer de Chine, proposent de nombreuses choses à faire, de nouvelles cultures à rencontrer et de délicieux plats à savourer. Et il y a des bijoux à visiter absolument, comme ces 11 paradis que nous vous recommandons. Ils vous séduiront et vous offriront des souvenirs à partager avec vos amis et d’autres amateurs de voyages.

Choisissez votre prochaine destination