Le Brésil est un immense pays, plein de merveilles. Certaines des plus surprenantes ne sont pas situées sur le continent ferme, mais au beau milieu de l’océan ! Les îles du Brésil sont un riche patrimoine panoramique, qui regorge de flore, de faune et d’émotions, qui attirent sur leurs rives les voyageurs en quête de calme, mais aussi tous ceux qui souhaitent vivre la movida sur des plages moins connues.

Costa Croisières aussi s’arrête au Brésil et vous conduit à la découverte de certaines de ces destinations insolites, avec plusieurs excursions sur leurs plages ou à l’intérieur des terres, souvent couverte par la dense forêt atlantique, typique de cette région. Mais qu’est-ce que ces îles du Brésil ont-elles de si spécial et pourquoi faut-il absolument les voir ?

Tout d’abord, pour l’atmosphère brésilienne que vous pourrez respirer sur chacune d’elles. Bien qu’elles soient différentes, ces îles vous offriront presque toutes une bonne dose de détente, des notes de samba, des verres de cahipirina et tout ce que vous attendez de vos vacances brasileiras. Sur Ilha Grande et Ilhabela, les plus connues, vous n’aurez aucun mal à trouver des bars où vous amuser et des recoins de nature isolés pour vous régénérer ! SurIlha do Mel et sur Tinharé et Boipeba vous oublierez ce que signifie circuler en voiture. SurIlha do Maraj et sur Ilha do Cardoso vous serez charmé par la nature et ses spectacles uniques. Sur l’archipel des Abrolhos et celui de Fernando de Norhona, vous pourrez faire l’une des expériences de plongée les plus fascinantes du Brésil. Sur Itaparica etIlha do Campeche, vous apprécierez la beauté du trekking et des bains de soleil, et vous vous sentirez revigoré par ces deux activités.

Chaque île du Brésil laissera dans votre cœur une image, un parfum ou un son qui, une fois rentré chez vous, se transformeront en saudade. Et vous laisseront probablement le désir de repartir dès que possible.

Connaissez-vous les plus belles îles du Brésil? Voici notre liste des dix îles à ne surtout pas manquer:

  • Ilha Grande
  • Ilhabela
  • Fernando de Noronha
  • Ilha do Mel
  • Ilha do Maraj
  • Ilha do Campeche
  • Archipel des Abrolhos
  • Iles Tinharé et Boipeba
  • Ilha de Itaparica
  • Ilha do Cardoso

Ilha Grande

Ilha Grande a tous les chiffres pour être considérée comme une véritable merveille de la nature. Elle s’étend sur 193 kilomètres carrés de superficie et 130 kilomètres de côte, où se trouvent106 plages, dont certaines perles considérées comme les plus belles de tout le Brésil. Un exemple ? Lopes Mendes, un havre de paix et de beauté qui surplombe une baie paisible, qui n’est accessible qu’après des heures de trekking au milieu de la forêt, et que vous pourrez découvrir avec une splendide excursion Costa Croisières.

 

Ilha Grande est pratiquement entièrement recouverte de végétation dense, la forêt atlantique brésilienne. Si vous la contempliez d’en haut, vous ne verriez que du vert et les bords dorés de ses plages. Si vous aimez le trekking, c’est l’endroit idéal puisque cette île ne se parcourt qu’à pied, le long de 16 sentiers, ou en bateau le long de ses côtes. Ses chutes d’eau sont également célèbres et vous offriront l’occasion de faire un plongeon rafraîchissant lors de vos excursions. Les côtes d’Ilha Grande qui font face au continent sont bordées par des eaux plus calmes et plus chaudes, comme celles de Lagoa Azul, un petit lagon à l’eau incroyablement cristalline et parfait pour la plongée (vous pourrez même nager avec des tortues!), qui est situé entre deux petits îlots.

 

Le nom de Ilha Grande signifie tout simplement« Grande île ». Elle se trouve dans la province de Rio de Janeiro, plus précisément dans la municipalité de Angra dos Reis, dans le centre-sud du Brésil. Elle était autrefois le siège d’une prison à sécurité maximale qui a fermé il y a un peu plus de vingt ans. Mais elle conserve encore son caractère sauvage, et est une destination touristique décidément nouvelle.

Ilhabela

Une autre île célèbre au Brésil qui se trouve à environ 200 kilomètres au Sud de Ilha Grande est Ilhabela, dans la province de Sao Paulo. Le nom Ilhabela se réfère à un petit archipel, dont la plus grande île est celle de São Sebastião, qui offre à ses visiteurs près de 130 km de côtes, avec environ 60 plages de toutes tailles, des plus isolées et secrètes à la plus acessible, idéale pour les familles et les enfants. Comme elle se trouve près du tropique du Cancer, elle bénéficie d’un climat tropical, qui la rend encore plus populaire auprès des touristes.

 

À Ilhabela, vous pourrez trouver des endroits sauvages et des stations balnéaires plus mondaines. En général, ces dernières se trouvent du côté de l’île face au continent, qui abrite les villes les plus peuplées. La praia do Curral, par exemple, est probablement la plus tendance de l’île, avec des stations balnéaires de luxe et des clubs branchés. Vous pourrez la découvrir avec une excursion Costa Croisières. Malgré cette âme mondaine, praia do Curral reste une merveille de la nature, avec son sable doré et ses eaux cristallines, tout comme sa « voisine » praia do Julian, avec ses rochers pittoresques situés près de la rive et ses piscines naturelles.

 

Ceux qui aiment les vacances en tête à tête avec la nature devront se déplacer sur la côte Est d’Ilhabela, celle qui surplombe l’Atlantique. Ils y touveront plusieurs plages qui ne sont accessibles que par des sentiers merveilleux en plein milieu de la forêt et qui permettront d’admirer quelques-unes des 360 cascades de l’île, idéales pour vous rafraîchir avant de reprendre votre voyage à travers la forêt atlantique. À la fin du parcours, vous verrez apparaître l’une des plus belles plages du Brésil, la praia do Bonete, avec ses 600 mètres de sable doré et ses eaux calmes et peu profondes qui se déversent sur plusieurs mètres le long du rivage. Un vrai coin de paradis, loin de tout, qui vous fera comprendre dès le premier coup d’œil pourquoi Ilhabela est l’une des îles les plus spéciales du Brésil.

Fernando de Noronha

On raconte que l’explorateur Amerigo Vespucci, le premier à avoir décrit l’archipel de Fernando de Noronha, aurait dit « C’est là que se trouve le paradis ». Aujourd’hui encore, cinq cents ans après Vespucci, ceux qui arrivent sur ces îles situées à 350 kilomètres des côtes du Brésil restent submergés par leur beauté. La plus grande de toutes donne son nom à l’archipel, et s’étend sur juste 18 kilomètres de superficie. Seuls 700 visiteurs par jour sont autorisés à visiter l’île, afin de préserver son écosystème et son charme. C’est pour cette raison que Fernando de Noronha est considérée comme l’une des destinations les plus exclusives du Brésil, et qu’elle fait partie d’un parc marin protégé.

 

Sur l’île, il y a des plages pour tous les goûts et pour tous les besoins, de la calme baie do Sueste et ses eaux peu profondes et claires, où les enfants pourront voir les poissons nager pratiquement jusqu’à la rive, à la plus mouvementée Cocimba do Père, la Mecque des surfeurs, avec ses vagues qui atteignent jusqu’à 5 mètres de haut, en passant par la merveilleuse baie dos Porcos, « supervisée » par la célèbre formation rocheuse « Dois Irmaos » et où il est interdit de faire des sports nautiques pour ne pas troubler la paix du lieu. Et puis, enfin, il y a la praia do Sancho, élue la plus belle plage du monde en 2019 par Tripadvisor !

 

Il n’ y a qu’une seule route qui la traverse, sans oublier les merveilleux sentiers qui vous attendent pour faire du trekking et qui mènent à des plages paradisiaques, idéales pour y faire de la plongée. Son climat est chaud et baigné du soleil une grande partie de l’année. La citation de Vespucci décrit parfaitement Fernando de Noronha.

Ilha do Mel

Il n’y a pas de voitures sur Ilha do Mel, ni même de routes pavées ou d’éclairage public, puisque l’électricité n’y est arrivée qu’en 2000. Les visiteurs y viennent pour s’immerger dans la tranquillité de sa dense végétation, pour traverser ses sentiers et découvrir ses plages, grandes ou petites, mais toujours charmantes.

 

Ilha do Mel, l'île du miel, est située dans l’état de Paraná, dans le Sud du Brésil, et 95 % de sa superficie (qui n’est que de 27 kilomètres carrés) est une zone de conservation permanente de l’environnement, c’est-à-dire une zone protégée pour sa flore et sa faune locales. L’île a la forme d’un 8, avec deux parties asymétriques reliées par un isthme de sable qui forme également une longue plage. La plus grande partie est pratiquement sauvage, puisqu’il n’y a même pas de chemins, tandis que dans la plus petite partie, qui est également face à l’océan, vous trouverez quelques maisons, des installations touristiques et toute la vie d’Ilha do Mel. À son point le plus au Sud, vous trouverez la praia de Encantadas, où la mer est plus calme et la Grota das Encantadas sur la gauche, connue pour être habitée des sirènes... Si vous aimez le surf, ne manquez pas la praia Grande, souvent déserte et offrant de hautes vagues à dominer.

Ilha do Maraj

Est-ce qu’il existe une île qui fait presque de la taille de la Suisse et qui est bordée d’eau douce de tous les côtés ? La réponse est oui : Ilha do Maraj, la plus grande île du monde située dans le delta d’une rivière, dans ce cas, l’Amazone, dans l’état de Parà, au Nord du pays.

 

L’eau douce du fleuve qui coule tout autour d’Ilha do Marajô est si vaste que lorsqu’elle rencontre l’océan salé, elle crée un phénomène naturel appelé « pororoca ». L’eau de l’Atlantique remonte l’Amazone sur des kilomètres, en créant de très hautes vagues qui attirent les surfeurs les plus audacieux du Brésil. L’île est traversée de plusieurs rivières, le long desquelles vous pourrez trouver de petites plages avec des auberges qui offrent une cuisine typique.

 

Mais si vous cherchez la partie la plus « touristique » d’Ilha do Marajô, vous devrez vous déplacer vers l’océan, dans la petite ville de Soure, qui donne son nom à la réserve marine environnante. Ses immenses plages sont calmes (mais toujours animées !) et elles ne manquent pas de restaurants et de clubs situés en bord de mer.

Ilha do Campeche

Voici un petit paradis verdoyant, avec une plage de rêve aux eaux turquoises. Ilha do Campeche est une petite île (de seulement 800 mètres de longueur !), située au large de la plus grande Ilha de Santa Catarina, dans la province du Nord de Santa Caterina, au Brésil. En plus de son aspect enchanteur, Ilha do Campeche est surtout célèbre pour son site archéologique, situé à l’intérieur, et qui abrite des inscriptions sur des grottes qui remontent entre 5000 et 3500 ans. Pour les voir, vous pourrez rejoindre l’une des visites organisées de l’île, qui ont lieu dans sa partie nord-est, le long de la Trilha de Volta Norte, un chemin complètement immergé dans la forêt vierge qui permet de traverser la zone où les inscriptions ont été retrouvées.

 

Mais l’Ihla do Campeche n’est pas seulement une destination pour les amoureux de l’histoire. Sa longue plage au sable clair attire aussi les touristes qui passent leurs vacances sur Ilha de Santa Catarina, pour passer une journée loin de tout. La plage est parsemée de grandes roches arrondies et donne sur la partie Ouest de l’île, à l’abri des courants atlantiques les plus forts. Si vous voulez faire de la plongée, sachez que ses eaux transparentes vous procureront de grandes émotions ! Et si les sports nautiques vous donne faim, vous trouverez un petit restaurant sur l’île.

Archipel des Abrolhos

Pour se rendre sur l’Archipel des Abrolhos, vous devrez aller au large, en face de la plage de Barra dos Caravelas, dans la province de Bahia, au Nord de Rio de Janeiro. Vous arriverez dans le Parque Naciola Marinho dos Abrolhos, un parc national marin de plus de 900 kilomètres carrés, composé de cinq îles et de six récifs coralliens submergés. Ici, la civilisation occidentale n’est qu’un vague souvenir. À Santa Barbara, par exemple, vous verrez son emblématique phare rayé noir et blanc qui contemple l’océan. Il s’agit de l’une des seules traces historiques présentes sur la plus grande île.

 

Les touristes arrivent sur l’archipel des Abrolhos pour vivre une expérience d’immersion totale avec la nature. Nous sommes en effet dans le Premier parc national marin du Brésil, fondé en 1983, et il n’est possible d’accéder qu’à deux des îles : Santa Barbara et Siriba, célèbre pour être l’habitat de différentes espèces d’oiseaux de mer. Pour débarquer, vous devrez posséder une autorisation qui vise à s’assurer que l’écosystème du lieu ne sera pas compromis par l’arrivée de trop de visiteurs.

 

Une fois qu’ils ont surmonté les difficultés bureaucratiques, les visiteurs qui arrivent sur l’archipel se retrouvent face à des merveilles naturelles, telles que le plus grand récif corallien de l’Atlantique Sud et quelques formations rocheuses sous-marines spectaculaires en forme de grands champignons. Inutile de vous dire que les Abrolhos sont une destination de rêve pour de nombreux amateurs de plongée. Il existe en effet près de quinze points autorisés pour s’immerger, l’un plus fascinant que l’autre. Et au large de l’archipel, un autre spectacle incroyable se déroule chaque année : des centaines de baleines à bosse s’y donnent rendez-vous pour s’accoupler et donner vie à leurs petits. Grâce aux eaux chaudes de l’archipel, elles peuvent effectuer des danses et des plongeons qui attirent de nombreux amoureux de la nature.

Les îles de Tinharé et Boipeda

Les îles de Tinharé et Boipeba se trouvent dans la province de Bahia, au Sud de Salvador. Elles sont bordées à l’Est par l’océan Atlantique, et à l’Ouest par le Rio Dos Patos et sont divisées par le Rio do Inferno. La seule façon de se rendre dans ces deux îles est par la mer ou par la riviere. Vous ne trouverez pas de voitures ni sur Tinharé ni sur Boipepa, mais les chemins peuvent se parcourir à pied ou à vélo. La zone a été élue réserve biosphere et site du patrimoine mondial de l’UNESCO, également grâce à la présence de la forêt atlantique, qui alterne sur ces îles avec la savane et les lagunes.

 

Mais il ne s’agit pas de terres inhabitées. Sur ces deux îles du Brésil, vous trouverez en effet despetites villes dynamiques qui attirent les touristes avec leurs hôtels et restaurants principalement situés à proximité des plus belles et confortables plages, comme praia das ondinhas de Garapuá, une large baie avec d’énormes piscines naturelles, ou praia em Gamboa, avec ses formations rocheuses et ses eaux émeraudes. Elles sont toutes les deux situées à Tinharé. Un point particulièrement intéressant est l'embouchure du Rio do Inferno, qui divise les deux îles avec son paysage d’eaux cristallines, ses étendues de sable doré et ses palmiers. Si vous aimez faire du hors-piste en vélo, vous serez au bon endroit ! Et de l’autre côté de la rivière, sur l’île de Boipeda, vous trouverez une belle plage équipée pour profiter de la vue. Les visiteurs y viennent pour admirer le spectaculaire récif coralliendu côté atlantique de l’île, qui attire les amateurs de plongée et d’immersion.

Ilha de Itaparica

La plus grande des îles de la province de Bahia au Brésil est Itaparica, qui compte 55.000 habitants ! Il semble facile de choisir une vie tranquille sur cette île aux parfums de noix de coco et de mangue, avec ses forêts de mangroves et ses plages. L’île est située entre la baie Todos-os-Santos, le Rio Jaguaripe et l’océan Atlantique, et est reliée au continent par un pont.

 

Le profil d’Itaparica face à l’Atlantique est parcouru d’une étendue de sable surplombant le récif. L’île abrite des localités balnéaires branchées et de luxe, à l’image d’Itaparica, avec sa promenade pavée qui donne sur les eaux turquoises de la baie, mais aussi des plages avec de belles piscines naturelles comme Aratuba. La partie Sud de l’île est particulièrement intéressante pour les amoureux de la nature. Elle est en effet recouverte d’un écosystème typique de la région, composé de forêts de mangrove et appelé « pantanal bahiano ».

Ilha do Cardoso

Le point le plus méridional de la province de Sao Paulo, au Brésil, se trouve sur l’Ilha do Cardoso, à 90% recouverte de la forêt atlantique et protégée en tant que Parque Estadual de Ilha do Cardoso. Cetteréserve écologique abrite quelques centaines de personnes qui ont choisi de renoncer à leurs voitures pour profiter chaque jour du spectacle des plages immaculées qui donnent sur l’océan.

 

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la Ilha do Cardoso est un vaste ensemble de piscines naturelles, de falaises, de dunes et de sentiers cachés qui mènent à de superbes cascades. Les larges plages orientées vers l’Ouest sont parfaites pour pédaler envélo sur les dunes, ainsi que pour nager. Les amateurs de trekking trouveront sur cette île de nombreux sentiers qui traversent les collines et la forêt. La Ilha do Cardoso est une destination touristique encore entièrement à découvrir.

Partez explorer les îles du Brésil avec Costa Croisières

 

Les îles du Brésil, sauvages ou mondaines, très proches du continent ou situées à des centaines de kilomètres de la côte, sont un spectacle naturel aussi varié que fascinant. Quelle merveilleuse façon de les découvrir ? Avec une croisière Costa et en prenant la mer pour vous lancer dans une nouvelle aventure.

Choisissez votre prochaine destination