Les Îles Éoliennes, également connues sous le nom d'îles Lipari, forment un archipel sicilien baigné par la mer Tyrrhénienne célèbre pour accueillir deux volcans actifs : Vulcano et Stromboli, qui par leur présence ont donné une ambiance et une richesse inestimable à l'ensemble de l’archipel.

 

Ce n'est pas un hasard si les Îles Éoliennes font partie de la « Liste du patrimoine mondial » de l'Unesco depuis 2000, et que leur beauté attire chaque année des milliers de touristes du monde entier. Les Îles Éoliennes représentent sept îles sœurs capables de se distinguer les unes des autres en raison des caractéristiques uniques qui les identifient : Lipari, Panarea, Vulcano, Stromboli, Salina, Alicudi et Filicudi.

 

L'archipel d'origine volcanique est une source de grand intérêt, non seulement pour les amateurs de la mer et pour la beauté de son emplacement, mais aussi en raison de sa valeur naturelle et géologique inestimable. En outre, au cours des siècles, la lave et les cendres ont recouvert le sol, aidant à préserver presque parfaitement une série d'artefacts de l'antiquité.  Ce n’est pas une coïncidence que l'archipel soit resté réceptacle des cultures et un immense site archéologique en plein air qui, à chaque fois, laisse ses visiteurs les plus curieux sans voix.

 

Chez Costa Croisières, nous avons sélectionné pour vous les plus belles îles de l'archipel Éolien, absolument à ne pas manquer :

 

  • Lipari
  • Panarea
  • Vulcano
  • Stromboli
  • Alicudi
  • Filicudi
  • Salina

Lipari

Parmi les perles de cet archipel, Lipari est certainement la plus grande et la plus précieuse. Cette île est un lieu de découverte continue de merveilles architecturales qui laissent les voyageurs sans voix, surtout grâce à la diversité de ses attractions. L'emplacement est en fait une destination de vacances idéale non seulement pour les familles et les aventuriers, mais aussi pour les jeunes à la recherche d'une vie nocturne animée. Entre cloîtres, églises, quartiers et plages, il n'y a que l'embarras du choix.

 

Déjà les Grecs l'appelaient Lipara, ce qui signifiait lumineux et fertile. Ses côtes étaient particulièrement convoitées par les pêcheurs à la recherche de richesse, et qui s'approchaient parfois des côtes pour attraper les fruits juteux qui poussaient sur les rives. La plus grande ville de l'île est appelée Lipari, qui s'élève au-dessus des ruines grecques et préhistoriques, surplombée par la beauté silencieuse du château. 

Parmi les lieux d'attraction qui conduisent chaque année les touristes à rêver des perles éoliennes encore plusieurs jours après leur retour à la maison, nous mentionnons certainement l’Église Sainte-Marie-de-la-Chaîne, dans le hameau Quattropani. Une petite église isolée surplombant l'île de Lipari qui, du haut de sa falaise, offre un lieu parfait de retraite spirituelle où la vue ne laisse aucune place à l'imagination.

 

Près de la Cathédrale Saint-Barthélemy, on peut également admirer le Cloître Normand, une structure conçue par le roi Roger II, qui fait partie du monastère pour lequel il a été construit. Restauré en 1978, il reste l'un des éléments les plus célèbres de l'ère romaine de Lipari.

Les amoureux de la mer trouveront des promenades irrésistibles sur les baies de Marina Corta et Marina Lunga, des lignes de rêve entre l'étendue infinie de la mer et le début de la zone urbaine de Lipari, qui, de tout l’archipel, s’identifie comme une vraie ville. Marina Corta est l'endroit idéal pour une promenade devant les façades des églises qui veillent sur la mer depuis des siècles. A partir de Pâques, elles sont peuplées de touristes attirés par l'une des processions les plus évocatrices de la Sicile, où les statues de Marie et de Jésus suivent des chemins différents jusqu'à ce qu'ils se rencontrent à Marina Corta, sur la mer.

 

Marina Corta est un point d'accès vers le port, à partir duquel vous pouvez facilement atteindre le merveilleux Cours Vittorio Emanuele II, un point de référence pour faire du shopping de qualité. D’ici est également accessible Marina Lunga, où la baie à perte de vue se mêle aux contours pittoresques du pays.

Étape obligatoire à Belvedere di Quattrocchi, à quatre kilomètres du cœur de Lipari. Le site offre l'une des plus belles vues de la Sicile grâce à une colline d'où vous pouvez admirer les pentes de Pietralunga et Petra Menalda, la plage de Valle Muria et, bien sûr, l'imposant Vulcano qui se profile silencieux dans le paysage. 

Pour atteindre les meilleures plages de Lipari, il faudra marcher un peu. En traversant les sentiers et les gorges des montagnes de la Pietra Pomice, après la baie des Unci, vous trouverez quelques-unes des plus belles plages de l'île juste là, où les carrières de cette même pierre s'élèvent. À voir aussi la plage de Pietra Liscia, qui vaut le détour, rien que pour la merveilleuse promenade parmi les rochers blancs.

Panarea

Il y a trois centres principaux à Panarea, perle des Éoliennes. Le premier est certainement Saint-Pierre, escale principale, puis Ditella et Drauto.  L'île est petite mais son patrimoine archéologique extraordinaire en fait aussi la plus ancienne et la plus caractéristique des sept îles, habitée depuis le XIVe siècle av. J.-C.
À Panarea, la domination grecque a laissé des signes irréfutables de son passage, suivi par le romain, byzantin puis arabe. L'île, qui n'a pas plus de 240 habitants en hiver, est considérée comme la région VIP, car elle attire un certain type de clientèle et offre à ses clients de belles plages et une vie nocturne de luxe.

 

Le centre de Panarea est un labyrinthe pittoresque de ruelles et de quartiers qui, vus d'en haut, forment   une broderie colorée sur la surface lisse de la mer Tyrrhénienne qui l’entoure. Parmi les choses à voir à Panarea, nous mentionnons certainement la petite église de Saint-Pierre et l'église de l'Assomption, simples et en même temps aussi attrayantes que l'atmosphère que vous respirez dans les rues. Il y a aussi une visite au village préhistorique de Capo Milazzese, site archéologique le plus important de l'île.

Les amateurs de plage trouveront à Panarea la destination idéale pour leurs journées ensoleillées et relaxantes. Des plages sablonneuses situées sur la partie ouest de l'île, aux côtes tranquilles semi-désertes de Basiluzzo et Lisca Bianca. Les amateurs de plage d'origine volcanique apprécieront la beauté rugueuse de la plage de Calcara, et le sable rouge de la Cala des Zimmari.

 

La vie nocturne de Panarea by night réserve de belles surprises pour les touristes de tout âge, qui peuvent profiter d'un apéritif sur la plage et dîner en bord de mer dans l'un des nombreux restaurants locaux. La soirée continue alors jusqu'à l'aube, avec les stations balnéaires ouvertes de nuit et les différentes discothèques.

Vulcano

Une ascension à couper le souffle sur le cratère fumant de Vulcano et vos vacances se transformeront en une expérience inoubliable. La terre rouge de la péninsule de Vulcanello marque un chemin de beauté historique et naturelle tout simplement mémorable. Lorsque la fumée s'élève de la roche, vous aurez l’impression de marcher sur une autre planète.

 

A Vulcanello, vous pouvez visiter la Vallée des Monstres, qui tire son nom des ombres projetées par la pente après une certaine heure, qui font penser à des bêtes et des créatures féroces. Ne manquez pas la plage de l'Âne, une petite ambiance tropicale de sable noir qui invite à plonger entre beauté naturelle et mer cristalline. Ici, vous pouvez passer de longues journées parmi les genêts et les figues de Barbaries pour profiter du vrai goût de la détente sicilienne dans un lido qui, la nuit, devient également une piste de danse. Les spas de Vulcano font partie des arrêts incontournables de l'île, où les zones sulfureuses en haute mer créent une atmosphère unique. Immergez-vous dans les boues centenaires de l'île qui coulent du sous-sol, avec des effets bénéfiques aux maladies de la peau et des os, ainsi que pour les troubles respiratoires.

Stromboli

Ceux qui arrivent à Punta Scari sont stupéfaits par la beauté rugueuse et rocheuse de l'île de Stromboli, où des parfums et des couleurs uniques créent l'ambiance d’une autre planète. Entre les falaises brisées et la plage de sable noir, il y a de belles maisons immaculées avec un fort contraste. C'est une terre fertile, riche en agrumes parfumés, gardée par l'œil attentif et silencieux du volcan Stromboli (ou Strombolicchio). C'est le seul volcan européen en activité éruptive permanente, et la nuit ses lueurs intermittentes peuvent également être vues à de grandes distances. Ce n'est donc pas un hasard si l'île a été définie depuis l'Antiquité comme "Le Phare Tyrrhénien".

 

Depuis le port, une petite rue mène à la place Saint-Vincent, qui doit son nom à la petite église. De là, ceux qui le souhaitent peuvent entreprendre l'ascension du volcan. L'itinéraire reste assez facile jusqu'à 450 mètres, mais devient escarpé dans la section suivante, où il est conseillé d'avoir un guide pour continuer.

 

De Punta Scari, vous pouvez également visiter l'église de Saint-Barthélemy, construite en 1801, où Roberto Rossellini et Ingrid Bergman ont séjourné pendant le tournage du film « Stromboli Terra di Dio » en 1949. De là, vous continuez à Piscità, délimitée par une magnifique plage de sable noir qui mène à Sciara del Fuoco. La deuxième ville est celle de Ginostra, un village sur la côte sud-est de Stromboli situé sur une pente à couper le souffle par son immense beauté.

 

Les amateurs de plongée trouveront à Lazzaro un endroit idéal pour expérimenter leur capacité : une vieille cale de halage mène directement à la mer et, dans la zone en face de l'église – environ 20 mètres de profondeur – vous pouvez voir l'épave d'un vieux navire militaire.

Alicudi

Le temps semble s'être arrêté ici, à Alicudi, où le paysage a été préservé intact pendant des siècles et peut-être même plus. Bien que l'île, dans le passé, fût habitée et pillée d'innombrables fois, Alicudi est la preuve que la nature triomphe toujours et que l’homme peut coexister avec elle sans l’altérer. En raison de sa structure robuste, l'île n'a pas de routes, seulement des sentiers muletiers. Les seuls présents sur le côté est sont ceux qui permettent de faire le tour de l’île et sont entourés de terrains cultivables. En arrivant à Scalo Palumbo, construit en 1990, apparaissent les premiers magasins du centre-ville. La seule plage accessible est à quelques minutes de marche.

 

La Contrada Tonna est située dans l'ouest de l'île. C’est un groupe de maisons d'architecture éolienne dont les marches ont été construites en pierres sèches. A 330 mètres de la mer se dresse la Contrada de Saint-Bartolo, édifiée autour de l'église du saint patron des Éoliens. Le site sacré, construit en 1821 sur les vestiges d'une ancienne sacristie, peut être atteint le long d'une route pavée qui commence à partir du port. Toujours de là, en continuant le long du versant de la montagne vers la petite église de Carmine.  Ceux qui le souhaitent peuvent faire un arrêt à Pianicello, à 450 mètres d’altitude, où se trouve une petite contrée où la population ne parle qu’allemand, mais vit ici toute l'année.

Filicudi

Son nom vient de l'ancienne « Phoenicusa », nommée en raison de la riche végétation de l’époque ancienne. Avec Alicudi, c'est l'une des îles géologiquement les plus anciennes des îles Éoliennes et un petit paradis de beauté qui s’étend du cap Graziano à son point culminant, la Fosse des Fougères, à 773 mètres.

 

En arrivant dans la zone portuaire, on découvre le centre névralgique de Filicudi où les principales activités commerciales de l'endroit sont réparties. Il y a aussi un petit musée qui conserve les outils anciens des paysans, trouvés sur les sites archéologiques sous-marins. Dans la partie sud-ouest de l'île se dresse le petit village de Pecorini, avec une marina dédiée aux pêcheurs et une plage de galets.

 

Ceux qui grimpent le promontoire du Cap Graziano, situé à environ une demi-heure de marche du port, trouveront l'un des trésors des sables éoliens et découvriront sa beauté. Ici se trouvent les vestiges du village du Cap Graziano, environ trente huttes qui font partie du patrimoine inestimable des îles.

Salina

Salina, anciennement appelée Didyme (jumeau), est une belle île de l’archipel Éolien dont le nom actuel vient d'un petit lac côtier qui était autrefois utilisé comme un salin. En superficie, elle est la deuxième après Lipari, mais est aussi l'un des nœuds centraux de l'arc de l'île. L'île est célèbre pour son immense réserve naturelle, qui occupe plus de la moitié du territoire et est facilement accessible par des itinéraires naturels parfaits pour les randonneurs. De plus, la mer est si propre que, depuis 2007, Santa Marina Salina a reçu les 5 voiles du Guide Bleu Legambiente.

La municipalité de Santa Marina se dresse sur les pentes de la fosse des fougères, d'où vous pourrez admirer un cratère couvert de végétation. Dès votre arrivée, il est impossible de ne pas regarder l'église du XVIIIe siècle et ses clochers impressionnants. Cette région est l'endroit le plus fréquenté de l'île, pleine de petits magasins et de clubs qui, le soir, attirent les amoureux de la vie nocturne.

 

A Lingua, à 2 km plus au sud, vous pourrez profiter de la beauté d'un village rustique de pêcheurs, particulièrement connu pour la plage de galets qui le longe. De là, vous pourrez jeter un œil à Vallone Zappini, un pont en pierre du XVIIIe siècle qui fait partie de l'ancienne route. Excellent emplacement aussi pour les amateurs d'observation des oiseaux et de trekking. A voir aussi : Malfa, Pollara et Leni, où la beauté des rues se perd dans le paysage préservé des montagnes qui le bordent. Ici, vous pouvez profiter d'une ambiance unique, entre le caractère sacré des églises – comme le Sanctuaire de Notre-Dame Du Terzito – et l’esprit profane des lieux exclusifs pour les noctambules.

Partez en Croisière Costa vers les îles Éoliennes

 

Partez avec Costa Croisières et découvrez les magnifiques îles Éoliennes. Laissez-vous séduire par le charmant Lipari, le pittoresque Panarea et l'incroyable Vulcano. Des lieux qui vous offriront des panoramas et des paysages d'une beauté unique dans le monde.

 

N'attendez pas, consultez les départs pour les îles Éoliennes tout de suite.

Recherchez votre prochaine croisière