À près de mille kilomètres de la côte équatorienne, au cœur de l'océan Pacifique, un paradis d'eaux cristallines et une nature préservée vous attendent à bras ouverts. Vous êtes les bienvenus aux îles Galapagos, où l'écosystème est scrupuleusement préservé afin que les touristes puissent profiter pleinement de la beauté des lieux.

Les îles Galapagos abritent de merveilleuses espèces de flore et de faune, dont certaines ne se trouvent qu'ici. Si vous cherchez une bonne raison de monter à bord d'un navire de la Costa et d'atteindre ces magnifiques îles, vous êtes au bon endroit.

Également connues sous le nom d'archipel de Columbus, les Galapagos sont composées de 13 îlots d'origine volcanique, dont les caldeiras qui sont actuellement considérées comme parmi les plus actives du monde. Leur isolement relatif en a fait un lieu idéal pour la prolifération des espèces endémiques que Charles Darwin a étudiées pour s'inspirer de sa théorie de l'évolution (l'Origine des espèces). Il suffit de penser que certaines des îles de cet archipel remontent à environ 4 millions d'années, alors que les plus récentes sont encore en cours de formation.

L'île principale s'appelle Isabela, qui est aussi la plus grande.

Si vous avez peu de temps sur place, les îles Galapagos sont relativement petites et vous pouvez les admirer dans toute leur splendeur en affrétant des bateaux directement sur place. Vous pourrez ainsi toutes les explorer de manière privilégiée et les admirer en peu de temps et sans trop d'efforts. Louez un bateau à fond transparent et emportez votre équipement de plongée avec vous : succès garanti.

Si vous préférez la détente sur la plage, vous êtes au bon endroit. Les plages des Galápagos ne sont pas seulement des paysages magnifiques, mais aussi de merveilleuses étendues de sable immaculé qui débouchent en douceur sur des eaux chaudes et cristallines. En plus d'être idéales pour rentrer chez soi avec un bronzage enviable, elles sont aussi la destination la plus populaire pour les nageurs, les plongeurs et les kayakistes. C'est ici, en effet, que vous aurez une grande chance de vous approcher des otaries ou des tortues, des pingouins et des dauphins !

Les amateurs de plongée pourront s'entourer et admirer plus de 440 espèces marines qui vivent dans la région, dont des crabes, des raies pastenagues, des éponges, des coraux et de nombreuses autres variétés.

La cuisine des Galápagos mérite également votre attention : avec des plats tout fraîchement pêchés, l'île de Santa Cruz offre des repas parmi les plus riches et les plus délicieux que vous n'avez jamais goûtés de toute votre vie.

Enfin, les volcans : Wolf Volcano, Daphné, Major, Sierra Negra, Fernandina et Genovesa offrent des paysages enchanteurs pour admirer la férocité de la nature en action.

Nous avons dressé une liste des plus belles îles des Galapagos, afin que vous puissiez avoir une idée précise de la voie à suivre lorsque vous descendrez de notre grand navire. De là, vous pouvez partir pour l'un de nos circuits organisés, ou bien prendre votre sac à dos et partir à l'aventure !

Santa Cruz

Santa Cruz est l'une des îles de référence pour le tourisme aux Galapagos. En partie parce que l’endroit est vraiment extraordinaire, et en partie parce que de là, on peut atteindre de nombreuses autres îles proches comme Baltra, Seymour, Santa Fe, Isabela et Rabida. Si vous voulez voir la vie sauvage des Galápagos, c'est ici que vous devez venir et faire une des excursions ou un des circuits touristiques aux alentours de Santa Cruz.

Faites une excursion dans la baie de Tortuga, une bande de sable blanc ornée d'une ligne de végétation dense. Vous pourrez y admirer les iguanes qui se prélassent au soleil et, si vous faites un détour par Playa Mansa, vous trouverez également un endroit parfait pour une baignade en famille - enfants compris. Vous aimez nager ? Ne manquez pas Garrapatero, à 30 minutes de Puerto Ayora. Cette plage fabuleuse est souvent habitée par des touristes qui veulent se baigner (mais pas si vous arrivez tôt le matin !), des flamants roses et des iguanes.

Si vous préférez un périple plus culturel, vous pouvez vous rendre au centre de recherche de Charles Darwin, qui vous présentera toutes les espèces présentes aux Galapagos. Vous apprendrez tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les programmes d'élevage de tortues et vous admirerez les tortues nouveau-nées, les iguanes et de nombreuses autres espèces. À cet égard, la réserve d'El Chato abrite de nombreuses tortues géantes qui vivent dans leur habitat sans être dérangées.

A voir également Las Grietas, des failles rocheuses où l'eau de mer pénètre dans l'île. Ici, vous pouvez nager et faire de la plongée libre. Les touristes qui veulent faire une excursion peuvent se promener dans les galeries de lave de l'île, formées par le refroidissement de l'île et désormais accessibles. Vous n'aurez pas besoin d'un guide pour les explorer.

Si vous voulez vivre une expérience culinaire dans le plus pur style des Galapagos, vous devez prendre un en-cas dans les kiosques de Los Kioskos, où vous pourrez déguster la cuisine locale typique dans un contexte encore plus typique !

Bartolomé

Située à l'est de l'île de Santiago, Bartolomé est peut-être l'une des destinations les plus étonnantes des Galapagos. L'île doit son nom à un ami du célèbre naturaliste Charles Darwin, Bartholomew James Sullivan. Bien que sa superficie ne dépasse pas un kilomètre carré, Bartolomé est un lieu magique qui mérite d'être visité, surtout si vous êtes un randonneur né ou un grand amateur de photographie.

À Bartolomé, vous pouvez admirer la caldeira d'un volcan éteint qui l'a fait surgir : selon les biologistes, l'île est en effet la plus récente de tout l'archipel, et ne remonte pas à plus d'un million et demi d'années.

En plus du paysage à couper le souffle, venez à Bartolomé pour vous immerger dans une nature intacte et ajouter des photos inoubliables à votre collection de lieux insolites. Vous pouvez atteindre le sommet de l'île par un escalier en bois pentu qui vous permettra d'avoir une vue à 360° sur l'île. Ses roches volcaniques noires se fondent dans la végétation et descendent brutalement vers un océan qui ressemble à une des plus belles cartes postales qui soient.

Nous vous recommandons Pinnacle Rocks. Un mélange de flore, de faune et de spectacles magnifiques où l'on peut admirer de près une colonie de pingouins des Galapagos, qui partagent leurs rochers avec de beaux oiseaux aquatiques et des otaries. Venez faire de la plongée libre et vous ne le regretterez pas.

A Bartolomé, on vient admirer le paysage... même sous-marin. Il existe deux sites importants qui se prêtent à la plongée. L'un d'eux se trouve de l'autre côté du rocher Pinnacle, que l'on peut atteindre à pied, ce qui permet d'admirer de belles formations de roches volcaniques. Lorsque la plongée est autorisée, vous pouvez explorer les fonds marins et, avec un peu de chance, repérer un exemplaire du fabuleux poisson chauve-souris à lèvres rouges.

Seymour

Bienvenue à Seymour, l'une des plus belles îles pour tous ceux qui veulent se consacrer à l'observation des oiseaux. Située à une courte distance de Baltra, c'est une île d'origine volcanique caractérisée par des formations rocheuses de lave et une végétation luxuriante. Le nom vient du noble anglais Hugh Seymour. Avec sa superficie de 2 kilomètres carrés, elle est l'habitat naturel d'une myriade d'oiseaux fabuleux, tels que les Fous à pattes bleues, la mouette à queue d'aronde, la grande frégate et la magnifique frégate.

S'il fait beau, dès votre arrivée sur l'île, vous serez accueillis par un groupe d'otaries qui somnolent paresseusement au soleil, sur les rochers.

Il existe un itinéraire qui traverse Seymour dans son intégralité, ce qui permet de visiter presque tout le site. Partez à la découverte de la flore et de la faune locales : avec un peu de chance, vous pourrez observer les spectaculaires tortues qui peuplent l'endroit.

Les iguanes jouent également un rôle important sur l'île. Au début des années 30, un naturaliste en herbe nommé Allan Hancock arrive sur l'île et prend conscience de son absence totale d'iguanes. Il a donc décidé d'en déplacer certaines de l'île de Baltra. Les iguanes se sont reproduits de façon démesurée, d'autant plus que les plantes locales n'avaient pas les moyens de défense nécessaires pour s'en protéger. Dans les années 50, les iguanes de Baltra avaient complètement disparu, principalement à cause des militaires américains qui y étaient stationnés et qui les tuaient pour le plaisir. Grâce à la présence des iguanes sur Seymour, Baltra a aussi pu être repeuplée.

South Plaza

Bien que ce soit l'une des plus petites îles des Galapagos, si vous allez à South Plaza à certaines saisons, vous y verrez l'un des spectacles les plus colorés de l'archipel. Située à l'est de Santa Cruz, c'est une toute petite île d'une altitude maximale de 13 mètres. Formée par la lave émergeant de l'océan, South Plaza est devenue célèbre pour sa biodiversité et la présence de nombreuses espèces d'animaux et de belles fleurs. Venez admirer le phaéton à bec rouge et la mouette à queue d'aronde. L'île est également un lieu idéal pour la prolifération des iguanes terrestres et marins.

Selon la saison, le sésuvium (une plante à fleurs endémique de South Plaza) change de couleur, passant du vert au rouge, créant ainsi un beau paysage à photographier.

Santa Fe

De toutes les îles Galapagos, Santa Fe est probablement l'une des plus anciennes. Certaines des roches volcaniques ici ont été datées à plus de 4 millions d'années. Elle est également connue sous le nom de Barrington Island, en raison de l'amiral Samuel Barrington.

Santa Fe abrite l'iguane terrestre de Barrington, une espèce endémique uniquement sur l'île, et un gecko spécifique. Il suffit de marcher sur les plages de sable blanc, appareil photo à la main, pour admirer de spectaculaires cactus Opuntia, des otaries et de merveilleuses espèces animales.

L'accès à Santa Fe n'est autorisé qu'aux personnes qui réservent un voyage en bateau. Dans les environs cependant, vous pouvez vous arrêter avec les bateaux des nombreux circuits pour faire de la plongée libre et admirer un magnifique fond marin, accompagné d'otaries, de tortues de mer et de petits requins. L'expérience n'est pas dangereuse : vous aurez l'impression de nager parmi de vieux amis, aussi curieux que vous de cette étrange rencontre. Nous vous conseillons d'embarquer pour ce circuit que si vous êtes un nageur expérimenté. Prenez votre appareil photo avec vous : vous aurez le privilège de prendre des photos inoubliables que seuls quelques-uns ont le privilège de prendre !

Venez ici si vous êtes un amoureux de la nature, et n'oubliez pas d'apporter un maillot de bain et beaucoup de crème solaire. Vous serez récompensé par des vues incroyables et une découverte de la nature incomparable.

Baltra

Également connue sous le nom de South Seymour, Baltra est une île de faible altitude située au cœur des Galapagos. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Baltra était devenue une base de l'armée de l'air américaine. A ce jour, Baltra est une base militaire équatorienne.

L'histoire de Baltra est un peu différente de celle des îles environnantes : cette île n'est pas née des réminiscences d'un vieux volcan, mais a été remontée à la surface par son activité tellurique. L'île est donc caractérisée par de belles plages blanches, une nature luxuriante et beaucoup de détente pour ceux qui recherchent des vacances simples, axées sur le soleil et la mer.

A Baltra, vous pouvez admirer les iguanes terrestres, dont l'histoire est très intéressante. En 1932, les scientifiques ont décidé de déplacer une partie de la population d'iguanes de l'île à North Seymour, qui en manquait. Après que les Américains se soient installés à Baltra, les iguanes ont pratiquement disparu, et ont été réintroduites de North Seymour en 1991.

San Cristobal

San Cristobal est probablement l'une des destinations les plus populaires pour les voyageurs qui choisissent les Galapagos pour leurs vacances, avec Isabella et Santa Cruz. Bien que populaire, Cristobal est aussi la plus calme des trois, caractérisée par une atmosphère relaxante à laquelle on ne s'attend certainement pas.

Il y a beaucoup de choses à faire à San Cristóbal. Commençons par explorer la vie marine locale, comme par exemple nager avec des otaries ou des iguanes. C'est aussi une bonne occasion d'essayer de faire de la plongée avec des tortues.

Si vous préférez des vacances plus culturelles, vous devez visiter le Centre d'interprétation de San Cristobal, un centre spécialisé dans la diffusion de l'histoire et de la culture locales qui vous expliquera tout ce que vous devez savoir sur la flore et la faune locales à l'aide de photos, d'expositions et de vidéos. Ce parcours met également en évidence le rôle de l'homme dans ce délicat équilibre naturel.

Mettez une paire de chaussures de randonnée et partez à la découverte du Cerro Tijeretas. Passez devant le centre d'interprétation et traversez le pont de la Frigade Bird Hill pour obtenir une vue sensationnelle sur la baie de Shipwreck Bay et Kicker Rock. Il faut compter environ 45 à 50 minutes pour s'y rendre, sans compter les pauses photos. Mais la promenade justifie chaque minute de votre parcours.

Vous pouvez faire de la plongée libre à Kicker Rock si vous n'oubliez pas d'apporter votre équipement. Les experts le considèrent comme l'un des sites de plongée les plus intéressants. Également connue sous le nom de Lion Dormant, la formation présente ce qui reste d'un ancien cône volcanique, érodé par des siècles d'immersion. Il s'élève à environ 140 mètres sous le niveau de l'océan Pacifique et abrite de nombreux animaux.

Ne manquez pas de visiter la Laguna El Junco, à 19 kilomètres de Puerto Baquerizo Moreno, une spectaculaire lagune d'eau douce construite dans la caldera d'un volcan. L'habitat de la tortue de la Galapaguera est également un lieu à inclure dans votre itinéraire : venez y admirer les tortues et tous les programmes de conservation des espèces qui sont entrepris sur l'île.

Santiago

L'île de Santiago est située au centre des Galapagos, au nord-ouest de Santa Cruz. C'est l'une des plus grandes îles, avec une hauteur maximale de 907 mètres au plus haut sommet. Au départ, l'île devait s'appeler James Island, du nom du roi George II d'Angleterre.

L'histoire de Santiago est riche et fascinante : dans le passé, les pirates l'utilisaient comme point de ravitaillement, se nourrissant principalement de tortues. Plus tard, d'abord dans les années 20, puis dans les années 60, Santiago a abrité une usine d'extraction de sel. Les habitants des Galapagos ont également tenté de coloniser l'île, toujours en vain. Aujourd'hui, Santiago est inhabitée.

La côte, aux origines de lave incontestées, est un paradis à apprécier avec un parasol et une serviette à poser sur le sable doux. Santiago est un paradis naturel où vous pouvez profiter pleinement de la beauté intacte de l'île : venez ici si vous cherchez la détente et les créatures qui semblent sortir des images des livres sur les animaux !

Fernandina

L'île Fernandina est située à l'ouest des Galapagos. C'est l'une des îles les plus jeunes de l'archipel, formée il y a près d'un million d'années. Bien qu'il s'agisse d'une terre qui a fait surface de façon très significative par rapport aux Galápagos, Fernandina est un volcan bouclier dont la caldeira s'étend sur plusieurs kilomètres. D'un point de vue strictement scientifique, c'est actuellement l'île la plus active en termes de volcanologie.

L'activité volcanique récente a balayé une grande partie de la végétation luxuriante qui recouvrait autrefois l'île, créant de grandes formations rocheuses sombres où seuls les oiseaux et les cactus survivent aujourd'hui. La variété naturelle que vous vivez et respirez ici est impressionnante : venez observer les oiseaux, ou admirer les iguanes, qui sont beaucoup plus imposants que dans le reste des Galapagos.

L'activité principale à Fernandina est, bien sûr, la plongée. Après une promenade à Punta Espinosa, allez à Punta Mangle et plongez dans l'eau pour observer les tortues, les raies manta, les requins et l'emblématique pingouin des Galapagos !

Isabela

Isabela est une île spectaculaire des îles Galapagos qui a tant à offrir aux touristes qui décident de la visiter. Parmi les plus belles activités ici, il faut absolument mentionner la visite de la Concha de Perla, une étonnante baie où les rochers semblent avoir la même texture qu'une huître. Venez y faire de la plongée libre avec des tortues et des pingouins, ou nager avec une exceptionnelle variété de poissons tropicaux colorés.

Las Tintoretas, sont les îlots entourant Isabela, paradis naturels d'une beauté incontestable où l'on peut admirer d'incroyables paysages rocheux. Prenez votre appareil photo avec vous !

Il existe également un centre d'élevage de tortues à Isabela, spécialisé dans la conservation des tortues géantes des îles Galapagos.

Si vous préférez vous allonger au soleil, allez visiter Elizabeth Bay ou Flamingo Lake.

Le Mur des Lamentations est une destination très prisée des touristes qui veulent en savoir plus sur l'histoire de l'île. Ici, durant la Seconde Guerre mondiale, pendant environ 14 ans, les prisonniers étaient détenus dans une enceinte pénitentiaire avec pour mission de construire un mur très haut et très large. Le mur a survécu jusqu'à ce jour et a mérité son surnom en raison des terribles conditions de vie des prisonniers.

Genovesa

Genovesa est une belle île en forme de fer à cheval où vous pouvez passer une journée inoubliable. Bien qu'elle se trouve à une certaine distance des autres îles de l'archipel, Genovesa a beaucoup à offrir aux touristes curieux de la découvrir. Presque totalement inhabitée depuis toujours, elle offre cependant une histoire riche en termes géologiques.

Venez ici pour faire de l'observation d'oiseaux dans une nature intacte.

Rabida

Bienvenue à Rabida, l'une des plus belles îles que vous aurez la chance d'admirer dans votre vie. La raison de cette beauté colorée est, bien sûr, l'activité volcanique. Le sol est principalement ferrugineux et prend une couleur rougeâtre entrecoupée de forêts luxuriantes. Vous pouvez venir admirer les lions de mer ou observer les oiseaux. La meilleure période pour visiter cet endroit est entre juin et septembre.

Espanola

L'île d'Espanola, également connue sous le nom d'île Hood, est située dans la partie sud de l'archipel et est considérée comme l'une des plus anciennes des Galapagos. Parmi les lieux à ne pas manquer, on peut citer notamment Bahìa Gardner, avec sa plage de carte postale, et Punta Suàrez, idéale pour tous les amateurs d'observation des oiseaux.

Floreana

L'île de Floreana doit son nom à Juan José Flores, premier Président de l'Equateur à l'époque où la nation a pris possession de l'archipel. Son origine volcanique en fait un endroit magnifique à visiter à tout moment de l'année. Au XIXe siècle, les baleiniers gardaient sur l'île un tonneau de courrier, qui était collecté et livré en Amérique ou en Europe.

Venez faire de la plongée libre à la Couronne du Diable, dans la partie nord de l'île, où vous pourrez admirer un spectaculaire cône volcanique, habitat d'une faune extraordinaire. Si vous préférez admirer les otaries depuis la côte, allez plutôt à Punta Cormorant.

Lobos

L'île doit son nom aux lions de mer qui la peuplent. Venez à Lobos pour faire du snorkeling ou de la plongée - si vous êtes chanceux, ces charmantes créatures plongeront pour jouer avec vous ! Si vous le souhaitez, vous pouvez toujours profiter de la plage et vous détendre entre deux plongées.

Explorez les îles Galapagos avec Costa Croisières

Partez dès que possible pour les Galapagos avec Costa Croisières ! La croisière est la meilleure manière d'explorer ces îles fabuleuses. Que vous vouliez vous immerger dans la beauté de Seymour ou que vous ayez décidé de découvrir les merveilles de Santa Cruz, les Galapagos vous attendent avec leur faune étonnante. Nagez avec les lions de mer et vivez une expérience inoubliable !

Choisissez votre prochaine croisière