Là où les rêves prennent forme, car c'est là que chaque demande est satisfaite. En d'autres termes, peut-on avoir autant de beauté à multiples facettes en un seul endroit ? Sur les îles de Malaisie, cette utopie apparente est possible. C'est en effet l'une des destinations touristiques les plus recherchées au monde et, en même temps, elle réserve au visiteur d'innombrables coins intacts. La mer est claire, transparente, ressemblant à un coffre aux trésors qui montre toutes ses merveilles, des poissons de toutes formes et couleurs, un spectacle de la nature à admirer tant en profondeur qu'en surface. La nature est sauvage, primordiale, très riche. Tout cela est inclus dans un merveilleux voyage dans ces îles. Quelque chose qu'on ne peut pas oublier, quelque chose qui laisse des traces.

Quelles sont les plus belles îles de Malaisie ? Penang, Langkawi, Sipadan et bien d'autres. Découvrez les plus belles îles de Malaisie avec une croisière Costa !

Penang

Si elle est connue comme l'un des endroits les plus beaux et les plus célèbres de Malaisie, il doit y avoir une raison. Une grande partie de cette renommée est due à ses charmantes plages, à ses eaux littéralement brillantes et à son atmosphère détendue, ainsi qu'au fait que l'État de Penang occupe une partie de la côte ouest de la péninsule Malaisienne dans le détroit de Malacca. Indépendante depuis 1957, elle est aujourd'hui l'une des destinations touristiques les plus populaires non seulement pour la beauté de son littoral mais aussi pour sa cuisine typique.

Une fois arrivé à Penang, à l'aéroport international, vous ne pouvez pas manquer une visite de la capitale George Town. La ville, fondée par la Compagnie britannique des Indes orientales à la fin du XVIIIe siècle, était dédiée au roi George III. Aujourd'hui, elle est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO et chaque année, elle est visitée par des millions de touristes. Dans la pratique, elle est la véritable porte d'entrée de l'île.

Près du port se trouve le charmant Fort Cornwallis, un bâtiment en bois où est encore conservé le canon de Seri Rampai vieux de cinq siècles et - selon la tradition - porte bonheur aux femmes qui souhaitent avoir des enfants. Au centre, il y a d'autres monuments de grande valeur historique et culturelle : de l'hôtel de ville au musée d'État, de l'église Saint-Georges à la mosquée Kapitan Keling, un exemple d'influence islamique dans le domaine architectural. Dans les rues, vous rencontrerez les nombreux graffitis signés par l'artiste lituanien Ernest Zacharevic et en sortant du centre, vous traverserez les quartiers les plus caractéristiques : Komtar, centre administratif et commercial, Sette Streets Precint qui est le quartier chinois. À Gurney, il y a des gratte-ciels, des centres commerciaux et des restaurants. Pulau Tikus abrite des temples birmans et thaïlandais.

En continuant vers la colline d'Ayer Itam se trouve le Temple du Paradis, ou Kek Lok, l'un des principaux sites sacrés bouddhistes de Malaisie. Il s'agit d'une structure composée de plusieurs temples. La plus visitée est la Pagode des Dix Mille Bouddhas, un incroyable bâtiment de sept étages avec des milliers de statues. Le meilleur moment pour visiter ce temple est certainement la période du Nouvel An chinois, où le festival implique des milliers de personnes avec des rituels, des lumières et des lanternes qui créent une atmosphère unique.

À Jalan Teluk Bahang se trouve le magnifique jardin tropical d'épices, qui se trouve à l'endroit où une plantation de caoutchouc s'est autrefois développée. La région de Batu Ferringhi abrite l'une des stations balnéaires les plus connues avec une plage de plus de quatre kilomètres de long, située à dix kilomètres au nord-ouest de George Town, avec de nombreux hôtels et installations touristiques. Les activités sportives, les excursions en bateau à moteur ou l'équitation sur le sable sont particulièrement populaires.

Langkawi

L'atmosphère détendue rend cette île, au large de la côte de Penang, très différente des autres endroits de la Malaisie. Beaucoup de gens viennent ici pour les belles plages entourées d'un paysage naturel sans pareil. Cela inclut également les sommets qui, à l'intérieur, offrent des vues à couper le souffle et un téléphérique emblématique.

Langkawi est une petite île mais elle est pleine d'activités : des musées intéressants, des magasins attrayants et d'autres lieux exclusifs qui révèlent des histoires inattendues comme des aquariums ou des villages d'artisans. En outre, le statut de l'île en matière de franchise de droits de douane favorise nettement les achats. L'un des lieux les plus représentatifs est certainement la place centrale de Kuah, la place de l'Aigle, également connue sous le nom de Dataran Lang. Elle est célèbre pour l'immense statue d'un aigle qui est sur le point de s'envoler à une hauteur d'environ 12 mètres. Quelque chose de vraiment impressionnant. Il est situé au-dessus du pont en béton en forme d'étoile qui surplombe la jetée de Kuah. L'aigle accueille les voyageurs arrivant à Langkawi.

Parmi les musées, l'un des plus intéressants est la galerie Perdana, fondée par l'ancien Premier ministre Mahatir Mohamad grâce à l'exposition des cadeaux qu'il a reçus pendant son mandat, cadeaux qui lui ont été offerts pour la plupart par différents chefs d'État. Dans cette collection inhabituelle, on trouve également des voitures de Formule 1 ou des vases à l'image de Mahatir.

L'île est pleine d'histoires et de légendes. La plus célèbre d'entre elles concerne la fascinante Mahsuri, condamnée à mort à cause de la jalousie de ceux qui la considéraient trop belle : d'où une longue malédiction qui a duré sept générations. Vous pouvez également visiter la maison et la tombe de Mahsuri.

Ne manquez pas une excursion au sommet du Mont Mat Cincang, en téléphérique : le trajet ne dure que 15 minutes mais vous permet de traverser des paysages incroyables parmi des forêts tropicales luxuriantes et des cascades incroyables. Au sommet, à 708 mètres d'altitude, se trouve un observatoire qui permet, par temps clair, de voir même Sumatra, en Indonésie. Vous pouvez également visiter la mer. C'est vrai : un tunnel sous-marin qui plonge sur 15 mètres vous permettra d'observer de près quelques-unes des 500 espèces différentes, dont les hippocampes, les phoques et les pingouins. Mais aussi des tortues, des raies et des requins. L'aquarium fait partie de Zon Shopping Paradise et Coco Valley, deux points de repère pour les touristes sur l'île. Et ce n'est pas tout : vous pouvez faire une visite de 2-3 heures en bateau dans les mangroves, ou vous détendre dans les eaux thermales d'Air Hangat, vous pouvez visiter le parc animalier et le paradis des oiseaux et vous pouvez prévoir beaucoup d'autres activités !

Sipadan

Il y a un petit paradis à la frontière de Bornéo en Malaisie et il s'appelle Sipadan, une île tropicale immergée dans une mer extraordinairement riche en vie. Elle est d'origine volcanique, avec 12 hectares de terres émergées, couvertes d'une épaisse forêt tropicale. Seules quelques maisons témoignent de la présence de l'homme, rien d'autre. Mais tous les plongeurs du monde connaissent Sipadan, surtout depuis que le célèbre océanographe Jacques Cousteau en a fait le sujet d'un documentaire intitulé "Le Spectre de la Tortue de mer". Depuis lors, c'est une destination de plongée universellement appréciée.

En tout cas, elle vaut aussi le détour pour les simples amateurs de plongée et de snorkeling. Vous vous trouverez entouré de poissons de toutes formes, de tortues de mer, de requins de récif et d'une multitude de poissons tropicaux. Il n'y a pas de saisons où il n'est pas possible de plonger dans ce paradis, mais les conditions idéales sont généralement d'avril à décembre, surtout entre juillet et août. Comme il s'agit d'une zone tropicale, vous pouvez trouver de la pluie tous les jours, mais il s’agira de courts orages.

Mabul

Êtes-vous experts en macrophotographie sous-marine ? L'île de Mabul, entourée de récifs coralliens atteignant jusqu'à quarante mètres de profondeur, dans les eaux cristallines de la mer des Célèbes, est l'endroit idéal pour vous. La plongée sous-marine est l'activité principale ici, avec huit endroits différents d'où vous pouvez vous aventurer parmi les hippocampes, les étoiles de mer, les cracheurs de feu, les poissons crocodiles, les poissons aiguilles et bien d'autres merveilles.

L'île a toujours été habitée par des pêcheurs, les groupes ethniques qui appartiennent aux Bajau Laut et aux Suluk représentent une communauté indigène de religion musulmane. En 1990, deux stations (mais respectueuses de l'environnement) ont été construites, ce qui a rendu cet endroit populaire auprès des plongeurs pour sa biodiversité et l'écosystème d'un territoire marin unique.  Il y a évidemment aussi de belles plages, mais elles se retrouvent presque en arrière-plan de tout le reste. Elles sont cependant des bases de plongée. Après tout, vous trouverez ici des seiches flamboyantes, des poulpes à anneaux bleus, des murènes, des nudibranches multicolores, des oeillets du diable, des poissons de pierre, des poissons mandarins, des anguilles serpentines et d'autres créatures.

Tioman

Conseils pour un week-end parfait : de magnifiques plages de corail et de sable blanc, accessibles depuis le continent ou Singapour. Tioman est une excellente alternative pour ceux qui veulent profiter de nouvelles destinations par rapport aux destinations plus classiques et plus populaires en Malaisie. Elle ne fait que 21 kilomètres de large et 13 kilomètres de long, mais elle reste la plus grande des 64 îles de la région et se compose de quatre villages : Salang, Tekek, Juara et Air Batang. La légende raconte qu'il était une fois le corps d'une princesse dragon, Sri Gumom, qui, après avoir désobéi aux dieux en rendant visite à sa sœur Gunung Linga, fut maudite puis tomba du ciel et devint une île.

Île volcanique qui abrite la montagne Kajang, haute de 1038 mètres, servait autrefois de port aux navires marchands. Elle a même accueilli des navires japonais et britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale. Aujourd'hui, elle est passée de la pêche au tourisme, qui est de plus en plus populaire auprès des amateurs de plongée.  

Gaya

Face à la côte Malaisienne, dans la mer de Chine méridionale, c'est une île corallienne et la plus grande des cinq qui font partie du parc national de Tunku Abdul Rahman. Le parc a été créé en 1974 dans la baie de Gaya pour sauvegarder les écosystèmes des îles Gaya et Sapi, les récifs coralliens et les eaux environnantes au large de Kota Kinabalu. Elle est entourée d'une riche forêt tropicale, habitat des singes, macaques, calaos et reptiles, et traversée par 20 kilomètres de sentiers de randonnée.

Ce sera une étape inoubliable de votre voyage, tant pour le sable de corail que pour la beauté de la mer. Elle possède deux baies comme la Polish Bay et la Malohom Bay, où vous pouvez apprécier toute la beauté du paysage. Vous pouvez vous y rendre en ferry depuis le port de Kota Kinabalu ou en deux heures et demie de vol depuis Kuala Lumpur.

Redang

En langue malaise, elle est connue sous le nom de Pulau Redang, au large de la côte Est de la Malaisie et est la plus grande des neuf îles de l'archipel qui font partie du parc marin de l'État fédéral de Terengganu. En août surtout, pour des raisons climatiques, c'est un endroit qui brille de beauté et sa plage blanche frappe immédiatement le visiteur. Et puis les poissons, vous pouvez les admirer même sans masque, en marchant le long du rivage. Il y a aussi des tortues, des petits requins à pointe noire inoffensifs, des lézards qui sortent soudainement des branches : bref, un vrai spectacle. Lorsque vous plongez ensuite dans l'eau, l'expérience de traverser d'authentiques murs de poissons est vraiment indescriptible.

C'est une île qui offre des couleurs éblouissantes et qui convient à pratiquement tout le monde, aux familles avec enfants ou aux jeunes couples. De toute évidence, la plongée en apnée est l'une des activités les plus populaires et, en plus des poissons, vous pouvez voir les épaves de deux navires de guerre britanniques coulés par les Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale.

Des excursions vers d'autres îles voisines sont également recommandées. L'une des plus belles est celle de Pasir Panjang, une longue plage de sable fin sur la côte Est et une baie protégée par de belles roches blanches. Ne manquez pas Teluk Dalam Kecil, une baie au nord-est de l'île qui garantit la détente et l'intimité. Ainsi que Lang Tengah, l'un des meilleurs sites touristiques de Malaisie. De nombreuses occasions de se laisser enchanter, jusqu'à Kecil, une petite île restée intacte.

Pulau Sibu

Un coin de paradis qui n'est pas encore submergé par la centrifugeuse du tourisme de masse. Elle est située au large des côtes de la Malaisie, dans la mer de Chine méridionale, entourée d'un parc marin où se distingue la beauté des récifs coralliens. Parfait pour les mariages et les lunes de miel.

Une île qui se compose en fait de pratiquement quatre îles. Du moins, c'était le cas auparavant. Au nord se trouvent les meilleures stations balnéaires de l'île et la flore tropicale domine, mais au sud se trouve le village de Kampong Duku. Il n'y a pas de magasins ni de restaurants, mais la nourriture - servie par des particuliers - est excellente. Il n'y a pas non plus de routes, pas de voitures. Et c'est pourquoi l'atmosphère d'un paradis naturel est si répandue : il n'est possible de visiter l'île qu'en bateau ou à pied. Sur la plage, vous pouvez jouer au football, au beach volley et pratiquer des sports nautiques comme le banana boat, le jet-ski et bien sûr la plongée. Dans le parc marin autour de Pulau Sibu, la beauté s'étend sur treize îles et tous les récifs coralliens colorés.

Lang Tengah

Entre les célèbres Redang et Perhentian, selon la population locale, les aigles s'arrêtaient et faisaient leur nid. C'est pourquoi le nom signifie "centre des aigles" en langue malaise. Si petite que cette île peut être contournée en une vingtaine de minutes, alors que le périmètre peut être couvert en dix minutes à pied.

Elle est immergée dans le parc marin et dans une eau normalement calme et cristalline. Il convient donc pour la plongée et le snorkeling, mais aussi pour le kayak et le trekking. Au centre de l'île, il y a une végétation tropicale et il n'y a pas d'habitants.

Pangkor

Un autre paradis. Après tout, ce sont les mêmes touristes qui, lorsqu'ils débarquent sur l'île, la définissent comme telle. Sable très clair et fin, ciel bleu vif, eau cristalline, un merveilleux récif de corail ainsi que la flore et la faune. C'est ainsi que l'on explique la magie qui se répète à chaque fois. Le nom de l'île de Pangkor vient du mot thaïlandais "Pang Koh", qui signifie "belle île".

Elle est située au large de la côte de Perak, entre Penang et Kuala Lumpur. D'autres îles l'entourent : Pangkor Laut, Pulau Mentagor et Pulau Giam ainsi que Pulau Pelandok. Protégée par les moussons, elle bénéficie d'un climat qui n'est ni trop froid ni trop chaud. Et c'est aussi pour cette raison que ce lieu est devenu l'un des plus populaires parmi les touristes en Malaisie.   

Perhentian

La signification de ce nom correspond à " point d'étape ". À l'origine, en fait, ce n'était rien d'autre qu'un endroit d'arret lors des longs voyages entre Bangkok et la Malaisie. Mais à l'origine, la vocation de ces îles était orientée vers la pêche, alors que maintenant qu'elles font partie du parc marin national de Pulau Redang, la pêche est strictement interdite. Aujourd'hui, le tourisme est la principale source de revenus. La beauté époustouflante des plages a créé un véritable boom de visites depuis quelques années maintenant.

Besar est la grande île, Kecil la petite. La première a un centre qui ressemble à un labyrinthe, une forêt et des rochers irréguliers. Les stations sont particulièrement chics, très populaires auprès des couples ou des jeunes mariés. Les deux principales plages de Kecil, d'autre part, sont parfaites pour les routards et les sacs de couchage, en particulier la tranquille Coral Bay est un endroit très romantique avec ses couchers de soleil tandis que Long Beach est réputée pour ses fêtes. La plongée est bien sûr fantastique à Kecil et à Besar. Les excursions dans la jungle autour de Kecil sont également intéressantes.

Layang Layang

Le petit atoll de Layang-Layang s'élève dans les interminables îles Spratly (territoire contesté par la Malaisie, les Philippines, le Vietnam, Taiwan et la Chine). Le nom indique une espèce d'hirondelle de mer, qui niche sur l'île, généralement en grands groupes. L'atoll repose sur une formation rocheuse de près de 2000 mètres de profondeur et, comme beaucoup d'autres îles de cette région, elle est inhabitée. A part une ancienne base militaire avec un petit aéroport attenant, vraiment inhabituel. Tout autour, il y a des coraux, au milieu de bancs de poissons même de grande taille, des requins marteaux, des raies manta, des hippocampes, des seiches exotiques et des poissons aiguilles. Vous pouvez également voir des requins léopards, des requins renards, des requins à pointe argentée, et même parfois, des requins baleines et des requins peponacéphales.

Lankayan

Près de la ville de Sandokan, dans la partie orientale de Sabah, se trouve une petite mais belle île tropicale dans la mer de Sulu. Très populaire auprès des amateurs de plongée sous-marine, elle se trouve au milieu d'un parc naturel, créé pour préserver la riche valeur de l'écotourisme.

Entre juin et septembre, les tortues viennent à terre pour pondre leurs œufs. Les visiteurs ont droit au rare spectacle des petits bébés qui se dirigent vers la mer. Parmi les tortues les plus courantes, on trouve la tortue verte et la tortue imbriquée.  

Rawa

Petite île de corail qui fait partie du sultanat de Johor. L'atteindre est loin d'être facile mais en vaut absolument la peine. Sa luxuriante forêt tropicale humide est la partie la plus mystérieuse et en même temps la plus attrayante. La mer, bien sûr, est extraordinaire. Un environnement vierge, où l'eau est cristalline, l'air est léger et propre, à l'abri des palmiers ombragés par d'irrésistibles hamacs.

Explorez la Malaisie avec Costa Croisières

Des plages qui multiplient la magie, défiant chaque fois en beauté. Parce que chaque île de plage correspond à une mer qui vous laisse sans voix. Mais ce n'est pas tout, il y a aussi une végétation très riche, quelque chose à décrire qui est inexplicable si ce n'est avec la définition récurrente et presque inévitable du paradis. Et c'est l'occasion rêvée de le visiter de près : Costa vous y emmène.

Choisissez votre prochaine croisière