La France est un joyau européen. Son patrimoine historique et culturel millénaire, ainsi que sa tradition culinaire, vous éblouiront. Entre vin et fromage, églises gothiques et palais royaux, elle possède une autre attraction à absolument ne pas manquer : ses châteaux, témoins des événements qui ont marqué l’histoire de notre civilisation. Entre forteresses et châteaux, la France en compte plus de 40.000, datant de la période qui va du IXe au XXIe siècle. La région du Centre-Val de Loire en possède la plus haute agglomération. Surnommée « le jardin de France », elle vous propose des paysages naturels à couper le souffle, des manoirs et des demeures historiques à visiter, mais aussi des parcs très vastes où vous relaxer à l’ombre. Les origines des châteaux remontent à différentes époques, du Moyen Age à la Renaissance, ce qui fait d’eux non seulement des parfaits exemples de forteresses défensives, mais aussi des véritables bijoux d’élégance et des symboles du fastueux passé français. De Cheverny à Chenonceau, de Villandry à Chambord, d’Ussé à Amboise, les châteaux de la Loire méritent une visite et sont joignables depuis Paris en voiture, mais aussi par bus ou train. Plus proches de la capitale, les châteaux de Chantilly et celui de Fontainebleau sont incontournables. En revanche, en Alsace vous trouverez le château du Haut-Kœnigsbourg, en haut du massif des Vosges. Avec plusieurs siècles d’histoire à raconter, on vous propose une sélection des dix plus beaux châteaux de France.
Les croisières et les excursions mises en place par Costa vous donnent la chance d’explorer la France et ses incroyables châteaux. Etes-vous prêt à partir ?

Château de Cheverny

Situé à deux heures de Paris, au cœur de la commune homonyme en Sologne, Centre-Val de Loire, le château de Cheverny est classé monument historique français. Élevé au XVIIe siècle, il a été conçu entièrement en style classique par l’architecte Jacques Bougier, qui a également projeté une partie du château de Blois. Depuis le XVIe siècle, le château est la résidence des Marquis de Vibraye. En 1922, Philippe de Vibraye, le grand-oncle des propriétaires actuels, ouvre les portes de sa propriété au public pour la première fois dans l’histoire des châteaux privés français. Avec ses plusieurs siècles de vie, le château se constitue comme lieu de partage de son patrimoine historique et culturel. Ouvert toute l’année, Cheverny possède différentes salles d’expositions, six jardins thématiques, un chenil qui abrite une centaine de chiens, et une partie de forêt qui s’étend sur plus de 100 hectares.

Château de Chenonceau

Dominant le fleuve Cher, le château de Chenonceau se trouve en Touraine, Centre-Val de Loire. Il a été construit en 1513 par la riche et noble Katherine Briçonnet, ensuite remanié par « la favorite » Diane de Poitiers, maîtresse officielle du roi Henri II, et agrandi sous Catherine de Médicis, à laquelle on doit les fascinantes galeries sur la rivière. Au cours des siècles, il a changé de mains plusieurs fois ; que des femmes en ont eu la charge : c’est la raison pour laquelle il est surnommée « le château des Dames ». Chenonceau a survécu à la Révolution grâce à Louise Dupin et, depuis 1913, il appartient à la famille Menier. Lors de la Grande Guerre, il est aménagé en hôpital militaire et abrite 2254 blessés. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2017, il s’agit du château le plus visité de France après Versailles. Une fois visités les intérieurs, vous pourrez profiter des croisières sur le Cher, à bord d’une gabare, un bateau traditionnel, qui vous emmènera à la découverte des jardins à la française et à l’italienne. 

Château de Chantilly

Dans la commune homonyme, le château de Chantilly se trouve à 25 km de Paris, en Hauts-de-France. Avec une vue magnifique donnant sur la Nonette, affluent de l’Oise, il a été édifié au XVIe siècle par Jean Bullant. Ce que l’on peut visiter aujourd’hui n’est qu’une reconstruction du XIXe siècle, conçue par l’architecte Honoré Daumet pour l’un des fils du roi Louis-Philippe I, qui y avait installé ses collections de livres anciens et d’œuvres d’art. La célèbre crème chantilly prend son nom du château et elle est traditionnellement attribuée à François Vatel, cuisinier et pâtissier français qui y a séjourné au cours du XVIIe siècle, au service du prince de Condé. Dans le château, ce dernier a fondé la pinacothèque du Musée Condé, avec plus de 500 chefs d’œuvres de célèbres peintres, parmi lesquels Raphaël, Poussin, Delacroix et Ingres. Le charmant parc du domaine couvre 115 hectares et abrite des jardins à la française conçus par André Le Nôtre et d’autres à l’anglaise datant du XIX siècle. En printemps et en été, un petit train vous permettra d’admirer les jardins dans leur intégrité.

Château de Fontainebleau

Les origines du château de Fontainebleau, localisé à 70 km au sud de Paris, remontent au XIIe siècle. Il s’agit d’un lieu-clé de l’histoire française, en étant l’une des demeures des souverains, de François I - qui en 1528 fait rebâtir à neuf le palais - à Napoléon III. Depuis le Moyen Age, il a été remanié plusieurs fois et pendant différentes époques, ce qui fait que son style architectural est principalement classique et typique de la Renaissance.  Les intérieurs du château témoignent de la rencontre entre l’art italien et la tradition autochtone, avec des élégantes décorations ; en effet, François I y voulait créer une « nouvelle Rome », en invitant les peintres italiens les plus doués, tels que Rosso Fiorentino et Primatice. Depuis 1981, le château et ses alentours font partie du patrimoine UNESCO. Il est entouré de 30 hectares de jardins et d’une forêt de 80 hectares, qui constituait le territoire de chasse de la propriété. Ici, outre visiter le château et ses merveilles historiques, vous pourrez faire de la randonnée, de l’équitation et de l’escalade.

Château de Villandry

Dans la région du Centre-Val de Loire, Villandry est le dernier des grands châteaux construits sur les rives de la Loire pendant la Renaissance. Il a été édifié par la volonté de Jean le Breton, un des ministres des finances du roi François I, et achevé en 1536. Son style architectural est typique du XVIe siècle, avec ses trois niveaux de jardins en terrasse. Les transformations architecturales opérées au XVIIIe siècle font perdre au château sa splendeur originelle. Oublié, le château était en très mauvais état et sur le point d’être démoli. En 1906, le docteur espagnol Joachim Carvallo, l’arrière-grand-père des propriétaires actuels, et sa femme Ann Coleman décident de l’acheter. Carvallo quitte sa brillante carrière scientifique pour se dédier à la complète restauration de l’immeuble. Ainsi, il lui redonne sa splendeur authentique de la Renaissance et, en 1920, Villandry et ses jardins ouvrent au public. Fidèles à Carvallo, ses descendants s’engagent dans la conservation et la sauvegarde du domaine de Villandry.

Château de Chambord

Édifié au centre du plus grand parc forestier clos d’Europe, celui de Chambord est le château le plus vaste de la Loire et se trouve à moins de deux heures en voiture de Paris. Son architecture a été imaginée en 1519 par François I et son effervescent entourage d’artistes, dont la majorité venait d’Italie. Le plan du château et ses décors se développent autour d’un axe central, dont le fameux escalier à double révolution est l’élément le plus remarquable, inspiré par le génie de Léonard de Vinci. On peut monter de chaque côté sans jamais se rencontrer mais en se suivant avec les yeux. Beaucoup de visiteurs s’amusent à jouer à cache-cache ! Chambord abrite une vaste collection de peintures, objets d’art, mobiliers et tapisseries. 426 chambres, 83 escaliers, 282 cheminées : aussi imposante et monumentale qu’élégante et charmante, la visite du domaine de Chambord est une expérience à ne pas manquer.

Château du Haut-Kœnigsbourg

A 55 km de Strasbourg, en Alsace, le château du Haut-Kœnigsbourg possède près de neuf siècles d’histoire. Son nom actuel vient de l’adaptation du nom allemand « Hohkönigsburg » qui se traduit « haut-château du roi ». Il a été bâti au XIIe siècle sur un éperon rocheux orienté entre l’est et l’ouest, à 757 mètres d’altitude. Par conséquent, ses murailles possèdent une structure irrégulière, en épousant les formes du massif des Vosges, et s’étendent sur 270 mètres de long. Témoin d’une longue histoire, le domaine a été remanié pendant le XVe siècle et restauré avant la Première Guerre mondiale. Grâce à sa position stratégique de forteresse, depuis le donjon, avec ses 62 mètres de hauteur, vous pourrez profiter d’une vue exceptionnelle sur la plaine alsacienne, les Vosges, la Forêt-Noire et parfois même les Alpes. A l’intérieur de l’enceinte, vous pourrez admirer des habitations complètement aménagées, ainsi qu’une riche collection d’objets d’art et d’armes du Moyen Age.

Château d’Ussé

Dans la localité de Rigny-Ussé au Centre-Val de Loire, le château d’Ussé est un domaine privé, appartenant au duc de Blacas et à sa famille depuis plus de deux siècles mais ouvert au public. Construit au bord d’un bief baigné par les eaux de l’Indre, Ussé était une place forte gothique pendant le Moyen Age. Au fil du temps, sa structure étonnante s’est transformée, jusqu’à devenir un modèle d’architecture Renaissance et une demeure aristocratique. Il semble que Charles Perrault, homme de lettres, s’est inspiré de la beauté de ce château pour écrire le conte de la Belle au bois dormant ; d’ailleurs, la propriété en abrite une mise en scène qui résulte d’un ensemble de statues en cire. Son architecture se distingue pour son raffinement et pour l’élégance de ses mobiliers. En outre du château, le domaine comprend également une chapelle, des écuries, un pavillon, des caves et une orangerie.

Château d’Amboise

Le château royal se situe dans la région Centre-Val de Loire, dans la commune d’Amboise. L’ancienne forteresse médiévale a cédé la place à une résidence consacrée aux rois, sous Charles VIII et François I, entre la fin du XVe et le début du XVIe siècle. Nombreux artistes et intellectuels européens y ont séjourné, invités par les souverains. En 1516, Léonard de Vinci s’y est rendu à la demande de François I, en ayant l’opportunité de « rêver, penser et travailler » en toute tranquillité et liberté. Il a consacré son temps à Amboise au dessin et à l’enseignement, surtout en matière d’urbanisme et architecture. Léonard y a demeuré jusqu'à la fin de ses jours, le 2 mai 1519 ; aujourd’hui, il repose dans la chapelle du château. Le palais royal est le premier exemple d’inspiration italienne sur les rives de la Loire et reflète la progressive transition entre le gothique et le style Renaissance. Son intérieur vous surprendra avec ses salles et galeries, qui conservent tout leur charme historique.

Découvrez les croisières en Europe du Nord avec Costa

Grâce à cet article, vous avez découvert tout ce qu’il faut savoir pour profiter au mieux de la France et de ses dix plus beaux châteaux dans le nord du pays. Ils vous éblouiront avec leurs salles raffinées, leurs jardins à l’italienne et à la française, de même que leurs collections d’objets d’art et de peintures. Toutefois, les domaines français ne sont qu’une des destinations en Europe du Nord que Costa vous propose. Depuis la France, vous pourrez partir en croisière à la découverte de l’Islande, des fjords norvégiens et de la mer Baltique, mais aussi de la Suède, du Danemark et de la Finlande. Costa vous offre plusieurs solutions qui satisferont tous vos désirs et besoins. Qu’attendez-vous ? Réservez dès maintenant une croisière en Europe du Nord avec Costa.