Corinthe est une ville du Péloponnèse située à quelques kilomètres de la Grèce continentale et mondialement célèbre pour son canal homonyme, Corinthe, et son histoire antique. En fait, Corinthe est sous l’Antiquité, la troisième cité la plus influente de Grèce antique après Athènes et Sparte.

Elle était érigée dans l’intérieur des terres au pied de son acropole, l’Acrocorinthe, abritait le célèbre temple d’Aphrodite, et fut reconstruite au 19ème siècle à son emplacement actuel, en bord de mer.

Comme nous l’avons dit, la ville antique était l’une des plus importantes cités de la Grèce antique, centre de la vie et des événements les plus influents. Aujourd’hui, au contraire, la ville n’abrite pas plus de 30.000 âmes, ce qui la rend encore plus charmante.

C’est surtout pour la beauté de son arrière-pays, les villages environnants et pour ses vestiges gallo-romains que l’on vient visiter Corinthe.

Que faire à Corinthe ? On va vous le révéler dans cet article. 

Temple d’Apollon

Corinthe était très riche durant l'antiquité, les vestiges qui nous sont parvenus et que l'on peut voir aux sites archéologiques en témoignent.

Dans le charmant temple d’Apollon il reste 7 des 38 colonnes de ce temple du Vie siècle avant JC.

Le temple représente l'un des premiers temples doriques en Grèce continentale, en fait il date de 550-525 avant J.-C, quand l’un des premier tyrans, Cypsélos, l’a fait construire avec un temple à Poséidon. Même s’il a était un tyran, il était un souverain populaire, contrairement à de nombreux tyrans plus tard et il nous a donnée l’un des témoignages les plus importants de la région et du monde entier !

Acrocorinthe

L’Acrocorinthe est l’acropole de la Corinthe antique, une forteresse construite sur un éperon rocheux au 6ème siècle avant notre ère. Situé à 10 kilomètres de la ville moderne, l’édifice est ceint par des murailles mesurant 2 kilomètres.

Ce n’est certes pas la Grande Muraille de Chine, mais le monument témoigne de la puissance des bâtisseurs antiques ! Vous y trouverez les ruines du temple d’Aphrodite, des vestiges romains, turcs, byzantins et ottomans, notamment deux anciennes mosquées. Vous n’aimez pas les cailloux antiques ? Profitez au moins de la splendide vue sur les alentours ! Une randonnée autour de l’Acrocorinthe dure environ deux heures.

Le Pyrène

Autre vestige incontournable du site antique de Corinthe : le Pyrène, à voir immanquablement si vous ne savez que faire à Corinthe. Il s’agit d’une fontaine publique monumentale de la Grèce antique, située sur le site archéologique de Corinthe, datant du avant J-C. 

Selon Pausanias, la fontaine serait née des larmes de Pirène, fille du fleuve Asopos ou du roi Œbale, qui aurait pleuré la mort de son fils Kench Rias, involontairement tué par Artémis.

La configuration actuelle de la fontaine date principalement des travaux réalisés au cours de la période romaine et elle aurait subi jusqu’à 9 rénovations au cours de son histoire. La version actuelle remonte à Hérode Atticus (101-177). Elle ne date donc pas d’hier !

Agora

L’Agora représente un vaste ensemble architectural avec des édifices désignés pour des diverses fonctions. Avec ses boutiques et ses portiques, l’Agora telle qu’elle se présente aujourd’hui, c’est-à-dire l’Agora romaine, donne une belle image de ce qu’était la vie de la cité au temps de saint Paul. La Basilica Julia, palais de justice monumental construit par l’empereur Claude en 45. C’est là que l’on constate que le niveau de l’Agora romaine a été surélevé par rapport à l’Agora grecque antérieure. 

A l'ouest se trouvent une belle fontaine toute en marbre et un bâtiment circulaire qui était le sanctuaire de Dionysos. Des autres bâtiments et magasins complètent l’Agora : un mélange d’ancien et moderne tout à découvrir !

Musée Archéologique

Ce musée a été construit entre 1931-1932, avec l'intention d'afficher les nombreuses fouilles archéologiques. Le bâtiment a été conçu par l'architecte Stuart Thompson, construit par l’École américaine d'études classiques d'Athènes. En 1951, la partie ouest du bâtiment est agrandie, permettant à l'espace au sein du musée de s'organiser autour de deux atriums. 

Il contient une vaste collection d'objets trouvés à l'origine dans l'ancienne Corinthe. Les découvertes archéologiques exposées dans les galeries transmettent l'histoire de divers objets de sculptures et d'inscriptions de différentes époques et découvertes. Une ressource pleine de curiosités et secrets à découvrir !

Le canal de Corinthe

Allez voir le canal de Corinthe, une voie d’eau artificielle creusée à travers l’isthme de Corinthe pour relier les deux golfes (Golfe de Corinthe et Golfe Saronique).

Creusé entre 1882 et 1893, le canal a fait du Péloponnèse une île à la fin du 19ème siècle, mais le projet existait déjà sous Néron au Ier siècle de notre ère. Aujourd’hui, le canal percé deux falaises abruptes d’une hauteur de 52 mètres, avec une profondeur d’eau de 8 mètres, sur 6,343 kilomètres et avec 24,6 mètres de large. Environ 11 000 navires de tourisme le franchissent chaque année : surprenant, n’est-ce pas ?

Découvrir la mer Méditerranée avec Costa Croisières

Les fouilles dans les sites de Corinthe représentent une ressource d’histoire très charmante et merveilleuse. La culture grecque ne s’arrête pas là : il y a beaucoup à découvrir sur les traditions et les mythes qu’ont constitué la Grèce, l’Europe et le monde entier. 

Venez avec nous pour entreprendre un voyage vers la mer Méditerranée et vers les pays qu’ont formé la modernité. Parmi les goûts et les saveurs vous pourrez vivre une expérience unique dans un environnement magnifique : choisissez votre itinéraire et partez avec nous !