La Guadeloupe est un archipel des Caraïbes constitué de sept îles, formant une région et un département d’outre-mer français.

Réputée pour ses plages paradisiaques et ses paysages de rêves, la Guadeloupe présente aussi une cuisine très intéressante et caractérisée par un mélange d’influences africaine, européenne et asiatique. Elle est aussi très connue pour la culture de la canne à sucre et la fabrication de rhum.

La consommation de rhum est culturellement imbriquée dans la société guadeloupéenne, car l’archipel est caractérisé par une grande production de canne de sucre, l’un des moteurs économiques de l’île. Le rhum produit dans ce territoire est aimé des connaisseurs et amateurs du boisson mais aussi des touristes qui veulent goûter la saveur de la tradition de l’île.

Lors de votre voyage sur l’archipel, il ne faut pas manquer la visite aussi culturelle que savoureuse des distilleries de rhum. Allez-y doucement sur la dégustation si vous conduisez. Maintenant que c’est dit, voici les distilleries de Guadeloupe à absolument visiter et les choses à savoir pour une visite complète. 

Histoire

L’histoire du rhum français a changé lors de la découverte de l’extraction du sucre des betteraves dans la France continentale. Cela s’est passé au détriment de nombreuses sucreries présentes dans les Antilles. Ce changement a provoqué des faiblesses des disponibilités de mélasse, l’écart de la production de sucre et a incité la production du rhum à partir du jus de canne : cela est plus végétal et lié au terroir des cultures : pour cette raison le rhum s’appelle agricole. Ce type de production s'est propagé en France en devenant de plus en plus populaire au point qu’il est devenu nécessaire d’en réguler la qualité. Il y a le rhum agricole et industriel, mais il faut mentionner que les distilleries de rhum de Guadeloupe proposent des rhums particuliers : le rhum blanc (trois mois de stabilisation), rhum brun (six mois en fûts de chêne), élevé sous-bois (12 mois en fûts de chêne) et vieux (trois années en fûts de chêne inférieur à 650l). Un monde à découvrir et goûter !

Comment se déplacer

Qu’ils se trouvent sur Grande-Terre, Basse-Terre ou dans la commune du Moule, les distilleries sont faciles à rejoindre avec la voiture ; en outre, l’avantage de ces visites est qu’elles ne durent jamais bien longtemps et vous aurez donc tout le loisir de faire toutes les autres activités immanquables que l’archipel vous propose : des promenades entre les forêts, l’exploration des fonds marins et des volcans seront très facile à faire lors de votre voyage. Comme nous l’avons dit, la façon la plus pratique de se déplacer est la voiture, car quelques joyaux naturels se trouvent dans des endroits reculés et difficiles à atteindre.

Distillerie Damoiseau

La Distillerie Damoiseau est implantée sur la commune du Moule en Guadeloupe et produit le rhum agricole Damoiseau. Le domaine agricole et l’installation industrielle ont été fondés à la fin du XIXème siècle par Rimbaud, originaire de la Martinique, M. Damoiseau père les acquièrent en avril 1942 et fonde la distillerie homonyme et toujours le domaine resté dans le giron familial. La distillerie se trouve dans la commune du Moule en Grande-Terre et est active depuis 1942 en produisant le rhum blanc agricole à 40°, 50° ou 55° ainsi que rhum vieux.

Une petite anecdote : l'histoire populaire affirme que les Guadeloupéens n’arrêteront de boire du rhum que lorsque l'un des deux porteurs figurant sur l’étiquette de la bouteille aura posé le pied à terre.

Distillerie Bologne

La visite de la distillerie Bologne vous permettra de plonger dans des siècles de traditions. Elle fut directement bâtie sur une sucrerie du 17ème siècle et a conservé depuis lors le nom de ses premiers propriétaires. Sa méthode de production est caractérisée par l’utilisation d’une variété de canne à sucre locale au potentiel aromatique très élevé. C’est en 1930 que l’habitation de Bologne devient une distillerie de rhum moderne. La visite permet de découvrir le bâtiment de mise en bouteille, la maison principale, ainsi que des vestiges historiques dont le tombeau d’Amé Noël, homme de couleur libre qui acheta la propriété en 1830

Distillerie Severin

La Distillerie Séverin a été fondée en 1928 par Henri Marsolle et se situe au pied de la Montagne Nord Basse-Terre, dans un cadre luxuriant. Là encore il s’agit de l’histoire d’un savoir-faire familial, d’une tradition de « Rhumiers » qu’a été transmise de père en fils. Lors de l’acquisition du domaine, Henri Marsolle développe différents types de production et jusqu’en 2008 elle fut la dernière distillerie à utiliser une roue à aubes, alimentée par l’eau de la montagne, pour actionner les moulins de broyage.  Plus tard, en 2014, elle sera vendue à un actionnaire extérieur et sera délocalisée de son site initial pour être relocalisée au sein de la même commune, Sainte-Rose.

Le musée du rhum

Le musée du rhum de Sainte-Rose se trouve sur le site de la distillerie de la famille Reimonenq, construite en 1916. Le parcours du musée explique la fabrication et les cycles du rhum et retrace trois siècles d’histoire de la boisson typique de l’archipel, des champs de canne à sucre jusqu'aux distilleries. Le musée permet également de voir différents outils, matériels et objets du passé liés au rhum tels que broyeurs, alambics et machettes

À l’intérieur du musée, vous pourrez voir la collection la plus complète de machines et d’objets liés au rhum en Guadeloupe. À l’extérieur, prenez le temps d’aller admirer le figuier maudit qui se trouve près du parking il est superbe. 

Des salles pleines d’antiquités liées à l’industrie du rhum font de cette visite une pause attrayante de votre tour de l’île.

Informations sur la visite

Les distilleries sont des lieux incontournables à visiter en Guadeloupe. Les visites vous permettront de profiter d’expériences aussi immersives que savoureuses. Voici les horaires pour toutes les visiter ! Le domaine Damoiseau est ouvert du lundi au samedi de 8 heures à 17h30 ; la distillerie Bologne ouvre ses portes aux visiteurs tous les matins du lundi au vendredi ; la visite du domaine Séverin peut se faire à bord du petit train en 35 minutes, attention, pas de train au mois de septembre ! Les visites aux domaines Reimonenq se font du lundi au samedi de 9 à 17 heures. 

En fin de toutes les visites, ne manquez pas de visiter les boutiques où vous pourrez goûter aux rhums produits sur place et acheter des souvenirs.

Les endroits à visiter en Guadeloupe

La Guadeloupe est très riche de lieux à visiter : plages paradisiaques, paysages sauvages à couper le souffle, les sentiers de randonnée et les villages authentiques ne sont que quelques-uns des éléments composant l’environnement de l’île. Basse-Terre est la capitale de l’île : son architecture coloniale, con port et son grand marché sont assez étonnants. 

À ne pas manquer nous vous recommandons l'Île du Gosier, la réserve marine Jacques Cousteau et la plage de Sainte-Anne. Les excursions La beauté naturelle est toute à découvrir dans cet archipel, venez la découvrir avec nous !

Découvrir les Caraïbes avec Costa Croisières

Il faut absolument visiter les distilleries pour découvrir la culture locale : les rhumeries de Guadeloupe sont des monuments chargés d’histoire qui rivalisent d’originalité. Décider de visiter l’une des distilleries de rhum de Guadeloupe, c’est faire le choix de découvrir l’archipel de façon originale et absolument plaisante.

Chaque distillerie de rhum de Guadeloupe représente en effet une porte ouverte vers les particularités d’une région, ses anecdotes, mais aussi ses difficultés. 

De la même manière, il y a des autres endroits qui vous feront connaître la culture des Caraïbes : des Antilles à la République Dominicaine, des Bahamas à la Barbade, une beauté naturelle presque surnaturelle ! Nous voulons vous aider dans l’exploration de tous ces lieux : Le sable blanc, l’eau cristalline, les forêts tropicales vous attendent dans un voyage unique est surprenant.