Barcelone est le chef-lieu de la Catalogne, en Espagne. Deuxième ville en termes de population après la capitale Madrid, elle est située sur le littoral méditerranéen. Grâce à son climat, elle est une destination idéale à tout moment de l’année : en été vous pourrez profiter des belles plages de sable fin et des parcs ensoleillés, en hiver des très beaux musées et des architectures fascinantes. En effet, Barcelone jouit d’un patrimoine culturel et historique unique, située au cœur de ses quartiers, comme celui des Rambles, qui abrite le fameux marché couvert de La Boquería, et le Barri Gòtic, qui regroupe les vestiges de la Barcelone romaine et la cathédrale médiévale consacrée à Sainte-Eulalie. C’est au cœur de l’un de ces « barrios », appelé Eixample, que s’érige la grande basilique de la Sagrada Família, l’un des symboles forts de la ville, attirant des milliers de visiteurs chaque année. Dans cette même zone, Casa Milá « La Pedrera » et Casa Batlló ont été conçu par Antoni Gaudí entre 1904 et 1910, auteur également du projet de la Sagrada Familia. Vous pourrez vous promener sur le Passeig de Grácia, qui abrite les œuvres de Gaudí, et la Rambla de Catalunya pour faire du shopping tout en vous laissant surprendre par la beauté des palais et bâtiments historiques et religieux. Parmi ces derniers, on retrouve la Sagrada Família, véritable bijou architectural de Barcelone, dont la construction n’a pas encore été achevée. Avec cet article, on vous fera découvrir tout ce qu’il faut savoir avant de visiter ce merveilleux monument.

Histoire

La Sagrada Família, dont le nom complet est Temple Expiatori de la Sagrada Família, est l’un des exemples les plus connus du modernisme catalan ainsi que le monument le plus visité d’Espagne. Sa construction a commencé en 1882 et, selon les prévisions, va se terminer en 2016, à l’occasion du centenaire de la mort de son auteur, Antoni Gaudí. Œuvre inachevée, la basilique a été conçue à travers une symbologie très précise qui la rend un poème en briques. En 1882, le projet avait été confié à un autre architecte, appelé Francesc de Paula Villar, mais à la fin de l’année suivante il est pris en charge par Gaudí. Ce dernier a conçu un temple à 5 nefs avec transept, abside, déambulatoire externe, trois façades et dix-huit tours. La Sagrada Família est sans doute le projet le plus complexe et le plus singulier de tous ceux que Gaudi a entrepris au cours de sa carrière professionnelle, à laquelle il a consacré 43 ans de sa vie. 

Construction

Conscient du fait qu’il n’aurait pas vu la basilique terminée, son concepteur avait décidé de n’édifier que la façade de la Nativité avec ses quatre tours : le 30 novembre 1925 la façade et son premier campanile voient la lumière. Le 7 juin 1926, à la sortie du chantier de la Sagrada Família, Antoni Gaudí est renversé par un tramway et, malheureusement, trois jours après il meurt ; il est enterré dans la crypte de la basilique. Toutefois, son désir n’a pas été oublié : une fois achevée, cette basilique sera le plus haut bâtiment de Barcelone et l’église la plus haute du monde. Au moment de la présentation des travaux au représentant du Vatican en 1915, le cardinal italien Francesco Ragonesi qualifie Gaudí comme le « Dante de l’architecture ». Après sa mort, entre 1926 et 1936, son assistant Domenèc Sugrañes termine les trois tours restant de la façade de la Nativité. Un brutal incendie en 1936, aux mains d’un groupe d’anticléricaux catalans, détruit tous les plans, les maquettes et les instructions de Gaudí. Du moment de la reprise des travaux, en 1944, on cherche à rester le plus fidèle possible au concept du maître. 

Comment s’y rendre

La basilique de la Sagrada Familia se trouve au 401 Carrer de la Marina, 08013, Barcelone. Pour la rejoindre en métro, il vous faudra prendre le L2 ou L5 et descendre à l’arrêt Sagrada Família. En transports publics, les bus 19, 33, 34, 43, 44, 50, 51, B20 et B24 vous y emmèneront. De l’aéroport de Barcelone, vous pourrez également louer une voiture : la basilique se trouve à 18 kilomètres et il vous faudra 18 minutes environ pour y arriver. Si vous visitez le monument en tant qu’individus, vous pourrez utiliser l’entrée générale sur la façade de la Nativité ; si vous êtes un groupe, suivez les indications pour l’entrée des groupes, situées sur la même façade.

Intérieur

A l’intérieur, cette œuvre colossale se distingue par le spectaculaire jeu de couleurs et de lumières que l’on peut admirer grâce aux rayons du soleil qui filtrent à travers les vitraux créant un jeu de sensations qui change toujours, en fonction du moment de la journée et de la saison. Le plan de la Sagrada Família prend la forme d’une croix latine classique et comprend cinq nefs, dont une principale adjacente à deux autres de la même dimension qui sont présentes sur chaque côté, appelés les collatéraux. L’intérieur de la basilique est une étude de l’Eglise Universelle : en effet, la croisée du transept se configure comme une vénération à Jérusalem et au monde céleste. Le ciborium, qui est l’élément architectural en forme de baldaquin près du chœur, est surmontée par les tours de Jésus et Marie, et Gaudí l’avait défini comme « l’exaltation du temple », en dédiant l’ensemble de l’abside à la vierge Marie. Ce dernier, avec la crypte, est la partie la plus ancienne de la basilique, édifiée entre 1890 et 1893, et donc celle le plus en style néo-gothique.

Extérieur

Si vous vous trouvez sur les toits de Casa Milà ou Casa Batllò, regardez autour de vous : grâce aux brillants jeux de renvois de Gaudì, vous verrez l’imposante Sagrada Família! Son aspect extérieur est un hymne à Dieu, en représentant l’église catholique avec Jésus, Marie et toutes les personnalités qui ont fondé l’église catholique. Les trois façades tracent le parcours de la vie humaine de Christ : la nativité, la passion et la mort et enfin la gloire du Christ. Une fois arrivé au pied de l’église, ce qui surprend le plus c’est la combinaison du modernisme avec l’essence de l’architecture religieuse et de la culture méditerranéenne : différents éléments se fondent harmonieusement, en donnant vie à une œuvre aussi belle qu’unique au monde. Après ou avant votre visite de l’intérieur, vous pourrez monter sur l’une des tours et bénéficier d’une vue magnifique sur la ville de Barcelone et aussi sur la Sagrada Família. En tant qu’éléments les plus hauts de la structure, la visite aux tours est incontournable : dans l’imaginaire de Gaudí, elles sont ce qu’il y a de plus proche au ciel et donc à Dieu.

Symbologie

Au moment de la création du projet, Gaudí conçoit une iconographie complexe en s’inspirant du livre L'an Liturgique de Prosper Guéranger, un recueil de tous les festivals et cultes qui ont fréquence annuelle. Gaudi avait comme but celui de construire le temple parfait pour raconter la vie de Christ et l’histoire de la foi. Effectivement, le monument se base sur ce qu'il est la fonction des temples catholiques : tous ses éléments s’adaptent aux rites liturgiques, en faisant de la Sagrada Família une œuvre incroyable mais aussi fonctionnelle. Par exemple, les dix-huit tours - dont seulement huit ont été complétées - sont consacrées à des figures fondamentales de la Bible, dont l’importance suit la dimension : douze représentent les apôtres, quatre les évangélistes et la tour absidiale la vierge Marie. La dernière, la plus haute, symbolise le Christ et sera surmontée d’une croix ; elle atteindra les 172 mètres de hauteur. Une curiosité à propos de la façade de la Passion : vous y trouverez un tableau carré de quatre mètres avec des chiffres ; la somme des nombres de chaque colonne donnera toujours 33, qui est l’âge du Christ à sa mort.

Information pour la visite

La basilique est ouverte toute l’année mais les horaires varient selon la saison : de novembre à février de 9 heures à 18 heures ; à mars et à octobre de 9 heures à 19 heures ; d’avril à septembre de 10 heures à 20 heures. Que vous achetiez le ticket d’entrée avec visite guidée, avec la montée aux tours ou avec audio-guide, il est important de savoir que le 100% du prix de la visite est réinvesti dans la construction de la basilique. En achetant votre ticket en ligne, vous pourrez non seulement économiser, mais aussi éviter la queue, souvent très longue. Les enfants entre 0 et 10 ans ne payent pas, alors que les prix d’entrée pour les adultes varient entre 16 et 45 euros.

Que voir à Barcelone

Barcelone est le cœur pulsant du Sud de l’Espagne. Si vous aimez vous promener et découvrir, elle est idéale pour vous ! Entre musées, parcs, palais historiques et monuments, Barcelone n’arrêtera pas de vous surprendre tout au long de votre séjour. La ville propose une grande variété d’activités, entre l’architecture, l’art, la gastronomie, l’histoire et le sport. Ici, vous pourrez également profiter des amusantes soirées espagnoles et des plages de la Barceloneta. Entre le Palais Güell et son parc, le palais de la musique catalane, l’hôpital de Sant Pau, la Fondation Joan Mirò, le musée Picasso et le Musée national d’art de Catalogne (MNAC), les amateurs de la culture ne s’ennuieront pas. En plus, le Castell de Montjuïc et le parc Güell dominent la ville en offrant aussi un point de vue pittoresque de cette dernière. Bref, Barcelone possède tout ce dont vous avez besoin et grâce aux croisières et aux excursions mises en place par Costa vous pourrez en profiter au mieux !

A la découverte des croisières en Méditerranée avec Costa

Barcelone est une ville en constante évolution, pleine d'endroits à visiter et où s'amuser. Elle vous accueillera avec ses plats typiques, comme la paella, et beaucoup de points d’intérêt incroyables, dont le plus important est la basilique de la Sagrada Familia, dans le quartier de l’Eixample. Sa construction a commencé en 1882 et n’a pas encore terminé : selon les prévisions, elle sera achevée en 2026, lors du centenaire de la mort de son architecte, le grand Antoni Gaudí. Grâce à Costa, vous pourrez faire escale à Barcelone et profiter de tout cela. Toutefois, Barcelone n’est que l’une des incontournables destinations que Costa vous propose. En réservant une croisière sur la mer Méditerranée, vous pourrez visiter également les plus belles villes d’Italie, comme Naples et Rome, mais aussi Lisbonne, Palma, Mykonos, Corfou, Marseille, La Valette et beaucoup d’autres. Alors, qu’attendez-vous ? Bénéficiez des croisières Costa !