Située à quelques kilomètres des côtes du Brésil, dans l’État de São Paulo, Ilhabela est l’une des plus belles et des plus grandes îles du pays. Presque entièrement recouverte par la forêt tropicale de l’Atlantique, elle est peu peuplée et presente des plages dorées et appréciées des Paulistes (mais aussi par les Cariocas de Rio de Janeiro) qui y viennent en vacances ou le week-end pour se détendre. Elle se trouve sur le Litoral Norte, juste au Sud du tropique du Capricorne.

Son nom indique déjà quelque chose de spécial : en portugais il signifie "île merveilleuse". Plages, cascades, jungle intacte et sentiers pédestres pour se promener  : Ilhabela a un je-ne-sais-quoi de primitif et intact, et plus on se dirige vers la côte Ouest (la plus protégée et riche en infrastructures touristiques), plus on vit des aventures et des explorations passionnantes.

Comme beaucoup d’îles de l’Atlantique, Ilhabela a deux visages: la côte Occidentale, orientée vers la côte continentale brésilienne, est la plus peuplée et urbanisée, avec des plages citadines calmes et des infrastructures confortables pour se détendre et pratiquer des sports nautiques. Les côtés du Nord, du Sud et de l’Est, orientées face à l’océan ouvert, sont plus sauvages et moins exploréws. Elles ne sont habitées que par quelques communautés de pêcheurs (caiçaras) et sa jungle dense se termine près de la mer, où le fond marin est plus profond et les vagues plus hautes.

Costa Croisières vous emmène sur cette île paradisiaque durant ses croisières en Amérique Latine qui comprennent une escale à Ilhabela. C’est une occasion idéale pour se détendre au soleil, sur les plus belles plages du Brésil, comme les fameuses praias de Ilhabela. Voici les 10 plages à ne pas manquer.

Les plus belles plages d’Ilhabela

  • Plage de Barreiros
  • Plage de Viana
  • Plage de Sino
  • Plage de Jabaquara
  • Praia do Curral
  • Plage de Bonete
  • Praia do Juliao
  • Baía de Castelhanos
  • Praia Grande
  • Plage de la Fome

Plage de Barreiros

Comme de nombreuses plages du Nord d’Ilhabela, la plage de Barreiros est un endroit très calme, fréquenté principalement par les Brésiliens qui possèdent une maison sur l’île et qui y viennent pendant les vacances d’été ou le week-end. Si vous aimez les environnements simples, cet endroit est fait pour vous, et vous pourrez également le visiter avec une excursion Costa Croisières.

La plage est située dans un petit golfe au Sud de Viana, le long de la route principale de l’île, l’Avenida Luis Massa, et est donc facilement accessible à pied ou en voiture. Cette étendue de sable plat est idéale pour jouer au beach-volley et au beach soccer et même pour les jeux des plus jeunes enfants. Tout autour, vous verrez de nombreux palmiers caractéristiques de cette partie du Brésil. À Barreiros, vous vous détendrez en famille, mais les amateurs de sports nautiques auront aussi de quoi s’amuser, puisque les eaux calmes permettent de faire du kayak, du canoë, du SUP ou de la plongée.

 

Depuis la plage, vous pourez marcher jusqu’au mirador de Barreiros, d’où vous pourrez profiter de superbes vues sur les environs et l’Ilhabela Yatch Club, la jetée où les navires de croisière peuvent amarrer. Ceux qui veulent faire une plus longue marche peuvent opter pour la promenade qui descend vers Barreiro et Vila. Dans les années 1960, il y avait un pont avec des voies ferrées où passaient de petits wagons qui transportaient de la glace et du poisson.

Plage de Viana

Praia do Viana est la plage qui se trouve immédiatement au Nord de Barreiros, sur le côté Ouest et plus abrité d’Ilhabela. La plage de Viana est aussi petite que charmante. Elle est fréquentée par les touristes qui séjournent dans le Nord de l’île brésilienne, attirés par l’harmonie de son littoral et de ses eaux propres, presque transparentes.

 

L’accès à Praia do Viana est pratique et facile. Il suffit de suivre la route qui longe la côte Ouest de l’île. Une fois là-bas, vous verrez une petite bande de sable clair, jonchée de rochers qui forment des piscines naturelles. Derrière, elle est bordée de rangées de palmiers de noix de coco, qui, en plus d’embellir la côte et de donner une touche d’exotisme tropical, créent des zones d’ombre où se réfugier quand le soleil chauffe trop fort. La plage est aussi magnifique lorsqu’on l’admire depuis la mer, et vous aurez cette chance avec votre excursion Costa Croisières.

 

Comme d’autres plages de la côte Ouest, Praia do Viana est également protégée des courants et présente un fond sans pression. Cela signifie que la mer n’est presque jamais agitée et donc idéale pour les familles, les enfants et les personnes âgées qui souhaitent passer une journée en bord de mer en toute sécurité. Vous y trouverez aussi de nombreuses infrastructures touristiques pour profiter de vos vacances, comme des kiosques, des bars et des restaurants. Avec un peu d’efforts, vous pourrez faire des promenades dans les villages environnants comme celui de Siriba, ou atteindre la praia do Barreiros, que vous trouverez probablement encore moins fréquentée.

Plage de Sino

La praia Pedra do Sino, également connue sous le nom de Garapocaia Beach, est située à l’extrémité nord-ouest de l’île, à 11 km au Nord du point d’ancrage du ferry et à 4,5 km de la plage de Viana.

 

C’est une plage très calme, avec une mer peu agitée et très adaptée aux familles et aux enfants. La plage de sable s’étend sur 400 mètres de long et est entourée de grands palmiers de noix de coco, que vous photographierez sans doute au cours de votre excursion Costa! Le littoral est protégé des courants et des vents et également peu profond. Les plus petits pourront jouer au bord de la mer, tandis que les parents pourront rester assis aux tables, à l’ombre des parasols. Il est aussi possible de faire de la plongée parmi les rochers, où la mer est transparente et où nagent de nombreux poissons.

 

Bien qu’elle soit petite, praia do Sino est équipée de bonnes infrastructures pour rendre vos journées de plage confortables. Elle compte de nombreux kiosques, des bars et des restaurants, ainsi qu’un parking à proximité de la plage.

 

Une petite curiosité : le nom de Praia de Pedra do Sino ("pierre de cloche") dérive d’une des légendes les plus célèbres d’Ilhabela. Elle raconte que lorsque l’on frappe sur les pierres, on entend le bruit d’une cloche en métal qui sonne. Les visiteurs pourront essayer de vérifier, en accédant aux rochers par la passerelle de Bell Beach.

Plage de Jabaquara

La praia de Jabaquara est située sur la côte Nord de l’île et est considérée comme la plage la plus belle et la plus éloignée que l’on peut atteindre à travers les routes pavées. Une excursion Costa vous y emmènera en jeep. Elle est immergée dans la végétation, peu fréquentée et très appréciée des Brésiliens qui y viennent souvent le soir pour profiter d’une caipirinha en face du coucher du soleil. Si vous êtes fatigué du mouvement des plages occidentales d’Ilhabela, c’est l’endroit idéal pour vous réfugier.

 

La route pour y arriver depuis la ville d’Ilhabela fait environ vingt kilomètres de long et est assez tortueuse. Vous pouvez louer une voiture ou prendre un taxi, mais évitez-la quand il pleut car elle peut devenir très glissante. Le praia de Jabaquara est également accessible par bateau depuis les différents embarcadères de l’île.

 

Lorsque vous arriverez, vous verrez un panorama idyllique s’ouvrir sous vos yeux. Un promontoire couvert de la végétation scintillante de la forêt tropicale atteint presque le niveau de la mer: Seule une étendue de sable ocre-rouge qui descend doucement dans le bleu le sépare de la mer. La plage est bien préservée, avec des coins particulièrement évocateurs, comme le ruisseau qui plonge dans la mer et forme une piscine d’eau douce. N’oubliez pas de porter un produit anti-moustiques avec vous, car les insectes locaux (borrachudos) ne pardonnent pas et il est préférable de bien se protéger pour ne pas se faire piquer !

Praia do Curral

La praia do Curral est située dans la région sud-ouest d’Ilhabela, entre la praia Grande et São Pedro. Contrairement aux plages de Bonete et Castelhanos, elle est facile d’accès et riche en infrastructures. C’est pour cette raison qu’elle compte parmi les plus fréquentées (par rapport aux plages plus sauvages) et est considérée comme un lieu de rencontres et de loisirs. Avec ses nombreux bars, ses clubs, ses chiringuitos et ses restaurants, elle est le centre de la fête à la brésilienne de l’île. Les visiteurs y viennent pour se baigner, profiter d’un apéritif à base de caipirinha et de batidas au moment du coucher du soleil, ou pour manger du bacalhau (cabillaud) et du poisson frais sur les tables installées directement sur le sable et pour danser toute la nuit.

 

En plus d’être l’endroit idéal pour s’y faire de nouveaux amis, praia do Curral est l’un des meilleurs endroits pour pratiquer des sports nautiques. Le canoë, le kayak et le SUP sont les activités les plus pratiquées, en partie grâce aux différents stands qui louent l’équipement et offrent des cours. Vous pourrez essayer durant votre excursion Costa!

 

La plage s’étend sur 500 mètres de long. Elle ressemble à un croissant de sable ocre délimité au Nord et au Sud par des rochers. Tout autour, la végétation de la forêt crée des coins d’ombre pour vous protéger de la chaleur domine. Si vous avez envie de faire une promenade, vous pouvez aller à l’intérieur des terres en suivant le chemin en direction de Cachoeira Veloso ou Cachoeria Paquetà, les cascades situées dans la jungle.

 

Sa position à l’abri (Curral se trouve en effet face à la praia do Cabelo Grande, sur la côte continentale), permet d’offrir une plage protégée et une mer calme, la plupart du temps. Elle convient donc à tous les nageurs, y compris les enfants. Elle est équipée de parasols, de douches et de nombreux services, pour une journée de détente, à l’enseigne du confort. La soirée est l’un des meilleurs moments pour en profiter. Ceux qui connaissent Ilhabela arrivent au moment du coucher du soleil, qui est particulièrement spectaculaire.

Plage de Bonete

La plage de Bonete apparaît régulièrement dans le classement des plus belles du Brésil. La raison est simple  : elle est tout simplement inoubliable. Éloignée, sauvage, avec une nature environnante qui vous fera sentir un peu comme Robinson Crusoé.

 

Elle ne compte pas parmi les plus accessibles de l’île, mais le voyage à Bonete est aussi l’une des merveilles de l’endroit. Vous y arriverez à travers une excursion en bateau (vous pouvez le louer ou embarquer pour une visite avec les opérateurs locaux), ou alternativement en faisant une randonnée à travers la jungle tropicale qui peut durer jusqu’à quatre heures. Vous marcherez dans le vert épais des collines qui recouvrent l’île, pour finalement pénétrer dans la baie enchantée de Bonete: tous vos efforts seront récompensés par la beauté de cette plage.

 

Nous vous conseillons d’y aller à pied et de revenir en bateau. Vous ne le regretterez pas. Pour cela, vous devez partir de Ponta da Septuba au point le plus au Sud de l’île et monter un chemin qui mène à travers de magnifiques chutes d’eau et une végétation luxuriante. Le long du chemin, vous trouverez aussi des rivières (l’eau est peu profonde, ne vous inquiétez pas), pour une véritable aventure en plein air. Avant d’arriver, profitez du belvédère qui offre une vue sur la plage qui fera naître en vous l’irrésistible désir de descendre et de plonger dans les eaux bleues de la mer.

 

Une fois arrivé sur le rivage, vous pourrez vous détendre au soleil dans un décor de paradis terrestre. Les vagues sont hautes et magnifiques, et ce n’est donc pas un hasard si la plage de Bonete est très appréciée des surfeurs. Pour cette même raison, il est préférable de ne pas s’éloigner trop loin du rivage, car le ressac est assez fort. Quand le soleil devient trop chaud, la plage offre un abri à l’ombre des arbres qui l’entourent.

Praia do Juliao

Praia do Juliao se trouve juste au Nord de praia Grande. Bien que nous nous trouvions dans le quartier le plus populaire et animé de l’île, praia do Juliao est l’une des plages les plus belles et isolées de Ilhabela. Elle est assez cachée et peu connue et permet donc de passer quelques heures de détente sur une plage peu fréquentée (sauf le week-end, quand les Paulistes s’y donnent rendez-vous pour se détendre).

 

Elle est accessible à plusieurs points: du côté Nord, du centre en passant à travers un restaurant et du Sud en suivant le chemin qui la relie à Praia Grande.

 

Praia do Juliao est différente des autres plages de la région : son sable est très fin et beaucoup plus clair par rapport à celui de ses voisines, presque comme celui des Caraïbes. Certaines formations rocheuses forment des piscines naturelles, sur le rivage et dans la mer. Cette plage est donc un endroit idéal à la fois pour les enfants qui n’ont pas besoin de s’éloigner trop loin de la rive, et pour les amateurs de plongée.

 

Juliao n’est pas grande, mais dispose d’un minimum d’infrastructures pour les touristes, comme un restaurant de poissons, certains kiosques pour profiter d’un apéritif ou d’un snack et une épicerie. Juste derrière, vous verrez quelques petites maisons couvertes par la forêt. L’une d’elles est une ancienne distillerie qui produisait autrefois l’une des nombreuses marques de cachaça locales, et qui est aujourd’hui devenue un restaurant.

 

À 300 mètres de la rive, vous trouverezdeux petites îles rocheuses peuplées d’oiseaux marins, qui y font leurs nids. Il est interdit d’y grimper pour ne pas effrayer les oiseaux, mais vous pouvez faire de la plongée parmi les rochers et admirer le monde des poissons colorés.

Baía de Castelhanos

Baía de Castelhanos, située sur la côte Est de l’île, compte parmi les plus belles plages d’Ilhabela. Comme la plage de Bonete, cet endroit est un magnifique coin de nature sauvage, aux couleurs vives et aux sensations fortes. Il y a deux façons d’y arriver  : en voiture et en bateau. Une option populaire auprès des touristes est de louer un 4x4 pour une excursion hors piste. Le trajet dure environ une heure et traverse la réserve naturelle du parc d’État d’Ilhabela, un monde qui regorge de cascades, de ruisseaux qui s’ouvrent sur des piscines naturelles et de la forêt atlantique dense et couleur émeraude, peuplée d’une faune riche (en particulier diverses espèces d’oiseaux).

 

La plage est un paradis tropical. La ligne du litoral a une forme à double courbe, où le sable doré rencontre la mer dont les nuances varient du turquoise au bleu profond. Si vous la regardez d’en haut, depuis les points panoramiques de Mirante do Corao ou Mirante do Gato, elle est encore plus impressionnante. Les vagues qui suivent la tendance des courbes dessinent des demi-cercles blancs qui ajoutent encore plus de couleurs au panorama.

 

Il n’y a pas de vagues aussi hautes que sur les autres plages d’Ilhabela et son fond marin descend régulièrement et lentement. La plage de Castelhanos est l’un des endroits les plus appropriés pour se baigner en toute tranquillité. L’atmosphère est détendue, idéale pour une journée allongé au soleil. Lorsque la chaleur des tropiques devient excessive, vous pouvez vous réfugier juste derrière l’étendue de sable, où les arbres de la forêt s’élèvent et recouvrent les collines de la baie.

 

Vous pourrez également manger dans les restaurants en bord de mer. Les Paulistes les apprécient beaucoup pour leur calme et leurs vues imprenables sur l’océan Atlantique. Méfiez-vous des borrachudos, les petits moustiques qui peuplent la région. Pensez à apporter un produit anti-moustiques et vous vivrez une journée très paisible.

Praia Grande

Praia Grande de Ilhabela est située sur la côte Ouest de l’île, entre les villes de Feticeira et Ribeirao. Elle se trouve à 6,5 km du point d’ancrage du ferry et entre les plages de Julio et de Curral. Et comme sa voisine praia do Curral, c’est l’une des plages les plus appréciées pour y faire des rencontres, pour la musique, ses kiosques et sa vie nocturne.

 

Comme le suggère son nom, Praia Grande est l’une des plus grandes plages d’Ilhabela. Elle s’étend sur 600 mètres de long et est assez grande pour accueillir des infrastructures touristiques confortables pour les visiteurs. Vous y trouverez tous les services utiles aux baigneurs, tels que des parasols de location, des douches et des parkings publics. Sur le côté gauche, vous verrez des kiosques qui servent des plats, des snacks et des boissons aux tables installées directement dans le sable.

 

Comme la plupart des plages de la côte Sud d’Ilhabela, la praia Grande presente un sable épais et de couleur ocre, et sur lequel marcher est un véritable plaisir. La mer, avec sa couleur bleu clair, a un fond marin régulier et sûr pour ceux qui veulent se baigner, y compris les enfants. Une rivière de la forêt intérieure se déverse sur la plage et au bout il y a une petite jetée avec des bateaux amarrés et que vous pourrez louer pour une excursion le long des côtes de l’île. Si vous voulez vous essayer à la pêche, le point de rencontre des pêcheurs est justement ici.

 

Praia Grande propose également des structures sportives, comme un terrain de football, de basket-ball et des filets de beach-volley. Dans l’eau, vous pourrez pratiquer des sports tels que le kayak et le SUP. Cette plage offre de nombreux loisirs, et ce n’est pas un hasard si elle est très populaire auprès des habitants et si, au fil du temps, elle est devenue un point de rencontre pour les résidents de cette partie Sud de l’île, même pour sa promenade où l’on vient se balader et faire des rencontres.

 

L’un des monuments importants que vous pourrez visiter est la chapelle de Saint-Benoît, justement située sur la promenade en bord de mer et qui a été construite avec les pierres de l’îlot qui se trouve en face de la plage.

Plage de la Fome

Praia de Fome se trouve dans nord-est d’Ilhabela, entre les plages de Jabaquara et Poço. Elle est peu connue et encore moins fréquentée, et donc idéale pour se détendre et faire de la plongée. Les conditions pour observer les fonds marins sont parfaites : le sable de la rive est clair, les eaux sont transparentes, les fonds marins sont riches en flore et en faune. Ceux qui veulent passer une journée de farniente pourront s’allonger sur la plage et profiter du soleil ou se reposer à l’ombre des arbres situés juste derrière. Autour, vous ne verrez que quelques maisons de pêcheurs.

 

Le nom de Praia de Fome (qui signifie"de la faim") est étoitement lié à la période esclavagiste. En effet, les esclaves qui provenaient de l’Afrique et qui ont été déportés au Brésil par les colons Portugais, débarquaient sur cette plage affamés après un long et difficile voyage. Ils étaient alors nourris de force, afin d’augmenter leur poids et ensuite être vendus au prix le plus élevé possible.

 

Il n’est pas facile d’accéder à la plage de la Fome, car la route la plus proche est celle qui s’arrête à la plage de Jabaquara. On y arrive donc à travers un chemin qui part de Jabaquara et qui requiert environ 40 minutes de marche, ou encore en bateau (certaines agences organisent des excursions depuis la plage de Perequê). Les bateaux passent tout près de la plage, mais ne s’arrêtent que pour la journée. La plage est donc peu fréquentée. C’est pourquoi ceux qui connaissent Fome reviennent souvent, car c’est l’un des meilleurs endroits de l’île pour faire une pause de toute forme de "civilisation" sur la côte Ouest d’Ilhabela. On a alors la sensation d’être hors de ce monde, loin de la foule et du stress. C’est l’aspect le plus inestimable de ce tronçon de côte.

Partez explorer Ilhabela avec Costa Croisières

 

Le Brésil est une destination de plus en plus appréciée pour la richesse de sa nature et de sa culture. On y trouve certaines des plus belles plages du monde, dont celles d’Ilhabela. De la plage de Bonete à la presque inaccessible Baia de Castelhanos, en passant par la plus petite plage de Juliao et les côtes occidentales plus fréquentées et plus animées, l’île se présente comme une oasis de détente et de plaisirs. Un si petit espace parvient à concentrer des forêts millénaires, des ruisseaux qui forment des cascades et des piscines naturelles, une mer aux eaux cristallines, un sable doux où marcher est un véritable plaisir.

 

Située à quelques kilomètres de la côte de São Paulo, et également très proche de Rio de Janeiro, Ilhabela est un lieu stratégique pour les Brésiliens et pour les voyageurs qui visitent cette partie du pays. Un havre de paix, où vous pourrez vous régénérer en vous immergeant dans la nature. Les croisières Costa en Amérique Latine s’y arrêtent , alors ne manquez pas l’occasion de découvrir l’une des perles du Brésil, en visitant ses plages magiques.

Partez avec Costa Croisières