On l’appelle la « Reine des Caraïbes brésiliennes »Maceió est la capitale de l’État d’Alagoas, situé dans le nord-est du Brésil, et est une ville célèbre pour ses plages dignes des cartes postales, sa superbe mer et son climat chaud toute l’année. Il s’agit de l’une des destinations touristiques les plus belles et les plus prisées du Brésil, un petit paradis pour ceux qui souhaitent passer des vacances à l’enseigne de la tranquillité, des loisirs et du soleil.

Les côtes de Maceió comptent 40 kilomètres de plages. La mer est transparente, d’un vert intensele sable est blanc, fin et brillant. De grandes taches vertes composées de palmiers et de cultures de canne de sucre complètent le décor. Ce qui rend cette plage si merveilleuse, c’est la présence d’un long récif corallien, le deuxième dans le monde en termes de superfécie, qui se trouve en face du rivage. Découvrez avec nous les dix plages que vous ne pouvez absolument pas manquer et toutes les possibilités qu’elles offrent aux amateurs de sports nautiques ou à ceux qui préfèrent une journée de détente.

Praia do Gunga

Eaux cristallines, plage de sable chaud illuminée par le soleil et entourée depalmiers de noix de coco: voici le billet de visite de Praia do Gunga, qui fait partie du Top 10 des plus belles plages de tout le Brésil. Un aquarium naturel , auquel s’ajoute la beauté de ses falaises colorées. Et lorsque la lagune (Lagoa do Roteiro) rencontre la mer, le spectacle est garanti. En plus des couleurs magiques qui varient du vert au bleu et de la végétation luxuriante, la plage presente des piscines naturelles aux eaux chaudes. Vous pourrez également monter sur des bateaux typiques appelés « jangadas » et contempler le récif. Mais ce n’est pas tout ! Sur la plage, vous pourrez vous asseoir aux tables des kiosques et siroter de l’eau de noix de coco ou des jus de fruits naturels, tout en dégustant les délicieux plats de homards, de crevettes, de poulpes, de poissons et d’huîtres. La plage est située à environ 40 kilomètres de Maceió. Vous pourrez arriver au point Mirante Alto de Santana avec de petits bateaux ou des goélettes et profiter d’une vue magnifique sur l’une des plus grandes plantations de noix de coco de toute l’Amérique Latine. Vous ne pourrez que tomber sous le charme de cet incroyable paysage, composé de plans d’eau, de plages et de végétation qui se mêlent et s’illuminent aux couleurs caractéristiques de ces zones tropicales.

Jusqu’au XIXème siècle, cette région était habitée par une tribu indigène, le Caetés. Ils se sont installés dans cette zone et y ont trouvé une richesse unique et un emplacement stratégique, car ils pouvaient en effet profiter de la mer, de la rivière de São Miguel et de la lagune de Roteiro. Toutes ces conditions leur ont permis de profiter de terres agricoles très fertiles et de vivre également de la pêche. L’un des épisodes historiques les plus notables s’est produit au début du XVIème siècle, lorsque la tribu des peuples autochtones locaux, qui étaient de célèbres cannibales, a dévoré l’évêque Dom Pedro Fernandez Sardinha, venu du Portugal pour catéchiser toute la région.

Praia de Barra de São Miguel

C’est la plage centrale du village de Barra de São Miguel, près de Maceió, et est fréquentée principalement par les habitants et les pêcheurs. Près de la plage, vous trouverez des maisons de vacances de haut standing et d’excellentes infrastructures en bord de mer. La région est prise d’assaut, en particulier, par les surfeurs qui viennent y défier les hautes vagues. À marée basse, des piscines naturelles se forment et sont idéales pour une baignade relaxante et rajeunissante. La plage est réputée pour la plongée sous-marine. Ne manquez pas de visiter l’'île de Croa, qui est l’attraction la plus populaire de Barra. Il y a de belles plages avec des piscines naturelles et des restaurants rustiques où l’on sert des plats de fruits de mer. Sur le côté gauche du Rio Santo Antônio, vous trouverez un ferry. L’autre joyau de la région est la plage de Carro Quebrado. Sauvage et au sable blanc, elle est entourée de zones denses de palmiers de noix de coco, et offre de fortes vagues, très appréciées des surfeurs. Dans le Sud, les falaises aux différentes couleurs représentent une attraction très particulière et évocatrice qui attire de nombreux touristes.

 

Barra de São Miguel est une ville située dans une zone calme, où se trouvent d’autres plages, comme celle d’Atalaia, Niquim, Praia Bonita, Praia do Meio, Porto de Vaca, Barra-Mar et Saquarema. Une succession de merveilles qui enchantent les touristes pour leurs paysages.  La ville est également connue pour sa forte dimension sportive. Elle organise en effet des tournois et des championnats de différentes disciplines: de la pêche, aux compétitions de vélos ou de jeeps, sans oublier le surf ou le VTT. Parmi les points forts, il y a aussi des expositions ou des événements qui animent la vie de ville, comme le Carnaval, la Fête de la Musique et quelques fêtes religieuses , comme celle de la sainte patronne de la ville Nossa Senhora de Santana, qui est célébrée au mois de juillet. 

Praia de Paripueira

La plage de Paripueira est l’une des plus populaires auprès des touristes, attirés par ses plus de 25 piscines naturelles accessibles avec des « jangadas » typiques, ces bateaux de pêche traditionnels. Une belle manière de se détendre et de nager parmi de nombreux poissons colorés. Le décor est paradisiaque, et il est même possible de marcher sur de nombreux mètres dans des eaux peu profondes et aux couleurs vives. Cette plage appartient à la célèbre Costa dos Corais, connue pour posséder l’une des plus grandes concentrations de récifs coralliens de l’Atlantique Sud. La plage de Paripueira abrite également le Parc marin pour la préservation du lamantin, une espèce à risque d’extinction. Profiter des bains de soleil, faire du sport en plein air ou des sports nautiques, jouer avec les enfants et se détendre dans les eaux calmes : voici les activités préférées des touristes et des habitants qui visitent la plage. La zone regorge de kiosques, de restaurants et d’auberges qui mettent en valeur et vous feront découvrir les spécialités locales. 

Praia do Francês

Une superbe plage très populaire qui sait surprendre. Un cadre idéal pour se promener et se détendre. Bienvenue sur la praia do Francês, située sur la côte Sud d’Alagoas, à une trentaine de kilomètres de Maceió. Des eaux claires, du sable fin, des cocotiers et un récif corallien: voici toute une série de trésors que l’on peut découvrir grâce aux petits bateaux qui vous attendent. Ce sera une occasion unique de vous exercer à la plongée avec des palmes et un tuba dans de véritables piscines naturelles, riches en faune marine. La plage est protégée par une sorte de barrière naturelle rocheuse, qui rend la mer extrêmement calme et adaptée à la baignade. Au point où se termine la barrière, les vagues s’élèvent sous un vent constant, qui attire les surfeurs.  Il est également possible de faire de la pêche et de la plongée. Cette plage regorge de bars et de restaurants. Les bars de la plage parsèment toute la partie Nord, tandis que l’Avenida Dos Corais et la Rua de Algas, toutes deux parallèles à la plage, sont bordées de boutiques et de magasins et de restaurants divers.  La légende raconte que la plage aurait servi de point d’ancrage aux navires des pirates Français. Praia do Frances est située dans la municipalité de Marechal Deodoro, ancienne capitale de l’État d’Alagoas, qui réunit un ensemble colonial d’églises, de maisons et d’édifices colorés, datant du XVIIème siècle. Depuis 2006, la ville, grâce à son histoire et à ses beautés architecturales, est considérée comme un patrimoine historique national.

Praia de Pajuçara

Pajuçara, l’une des plages les plus populaires de la mer de Maceió, a comme principale attraction la possibilité de faire un tour en canot pneumatique vers les piscines naturelles qui se forment à marée basse entre les bancs de sable et les falaises, à 2 km de la côte. La traversée dure en moyenne 15 minutes et les piscines sont si peu profondes que vous verrez plusieurs espèces de poissons à l’œil nu. La région est connue pour son beau marché d’artisanat, où vous trouverez toutes sortes de souvenirs pittoresques. La visite de ce coin folklorique local vous permettra de trouver des idées vraiment originales pour des idées de cadeaux adaptés à toutes les bourses.

 

La plage offre de nombreux kiosques et restaurants. Maceió est une ville où la cuisine du poisson est une tradition. Parmi les spécialités gastronomiques de Pajuçara, la plus emblématique est le sururu de capote, un plat de crustacés cuits dans du lait de coco, avec des tomates, du persil, du piment, de la coriandre et d’autres épices. Pour les plus sportifs, il y a aussi la possibilité de pédaler sur une piste cyclable ou de faire du jogging. L’autre plage urbaine à ne pas manquer est Cruz das Almas, avec ses kiosques, ses restaurants et ses hôtels. La zone, qui servait autrefois de cimetière indigène, est pleine de mysticisme, renforcé par la force de ses vagues. Pendant le jour, c’est un paradis pour les amateurs de surf; mais les nuits de pleine lune sont le scénario idéal des amoureux qui célèbrent, sans le savoir, la légende du couple d’Indiens, qui furent sacrifiés car ils appartenaient à des tribus rivales.

Praia de Ipioca

La plage Ipioca est située à seulement 20 kilomètres de Maceió et se caractérise par ses eaux cristallines, qui passent du vert au bleu, son sable blanc et son étendue de palmiers de noix de coco. Cette plage est également célèbre pour ses piscines naturelles, situées à 3 kilomètres de la côte et accessibles avec des canots pneumatiques ou des bateaux plus traditionnels. Pour profiter d’une vue imprenable d’en haut, vous pourrez choisir le point panoramique d’Alto de Ipioca et vous assoir confortablement dans l’un des nombreux restaurants. Ipioca est un village typique de pêcheurs, avec ses bateaux et ses radeaux, ainsi qu’une église centenaire située dans le centre. Au sommet du village, un petit belvédère offre une vue magnifique sur la plage C’est là que le maréchal Florian Peixoto, deuxième président de la République, est né. Sur le chemin de la plage de Ipioca, des vendeurs vous offriont des mangues, des noix de cajou, des prunes, des crevettes et du poissons : un must pour les touristes et pas seulement.

Praia do Toque

Située dans le village de São  Miguel dos Milagres, la praia do Toque est vraiment un cadre magique à marée basse, idéale pour une belle baignade relaxante ou y faire de la plongée à la découverte de la faune marine et des coraux. L’eau cristalline et les formations coralliennes à quelques mètres de la plage créent un spectacle unique en son genre.  Non loin, vous verrez des bateaux de pêcheurs colorés qui sont utilisés pour transporter les touristes vers les piscines naturelles. Elles sont situées juste à côté du récif corallien, que l’on aperçoit au large. Et quelques surprises peuvent vous attendre en chemin…

 

En effet, entre le rivage et le récif, il y a plusieurs traces de coraux importantes pour les espèces colorées de poissons qui les abritent. L’une des principales attractions de cet endroit sont les « sirènes », ou comme les appellent les habitants : les « peixes boi », communément appelés lamantins. Cette espèce rare vit en effet dans une zone protégée, située à 7 kilomètres de São Miguel. Certains spécimens sont libres et apparaissent parfois le long de la côte.

 

São Miguel dos Milagres est située à 100 km de Maceió, sur la Costa dos Corais (entre la ville et Recife) et est composée de villages très pittoresques. C’est l’une des plus anciennes villes de l’État d’Alagoas et a été fondée il y a plus d’un siècle. La ville est une destination idéale pour ceux qui souhaitent échapper au chaos urbain et profiter d’une journée de tranquillité dans les auberges ou les hôtels pittoresques, immergés dans un cadre où la nature est protagoniste. À São Miguel dos Milagres, juste à côté des plages sauvages, certains endroits mélangent harmonieusement rusticité et sophistication, et forment des coins cachés vraiment spéciaux.

Dunas de Marapé

Dunas de Marapé se trouve à 65 kilomètres de Maceió. Cette oasis naturelle doit sa beauté à la rencontre entre la mer et la rivière. Une succession de couleurs qui varient du vert au bleu constraste avec les dunes, les rochers et la nature luxuriante. Certains choisissent le bateau pour mieux explorer cet endroit magnifique, d’autres le cheval pour galoper sur le sable fin, d’autres encore marchent pour se perdre au loin. Au sommet des falaises, certains disent que le sable est coloré. La forêt de mangroves qui entoure toute la zone, est une pépinière naturelle et l’habitat de nombreuses espèces de poissons, de crustacés et de mollusques. Les amoureux de la nature et des paysages encore intacts pourront emprunter le sentier des Caetés ou le Circuit de Pau de Arara, qui se trouvent non loin de la plage. Ce sont d’excellentes alternatives pour ceux qui recherchent le contact direct avec la nature, des paysages saisissants et la diversité de la végétation.  Les visiteurs pourront également profiter d’un environnement paisible et calme, idéal pour tous ceux qui souhaient se retrouver en famille et entre amis. En chemin, vous pourrez admirer le scénario bucolique qui donne sur cette partie d’Alagoas et qui surplombe la lagune d’un côté et les maisons des pêcheurs de l’autre. Vous pourrez voir leurs outils de travail, en particulier pour la pêche du carapeba, un poisson typique de la région.

Ponta Verde

Ponta Verde de Maceió est une pointe de la terre émergeant de la mer et protégée du vert par les nombreux palmiers de noix de coco. C’est l’endroit idéal pour tous ceux qui aiment pratiquer la plongée ou le snorkeling. La zone regorge de kiosques qui proposent de la musique live, de restaurants, d’hôtels et de bars à sandwichs. Considérée comme l’une des meilleures plages urbaines, elle offre des eaux propres et très calmes. Tout le long de la rive, vous trouverez une belle passerelle pleine de kiosques, où vous pourrez déguster des plats à base de fruits de mer. Il y a aussi un phare, qui est devenu le symbole de la ville et qui compte parmi les points les plus photographiés des touristes. Avec ses 11 mètres de hauteur, il éblouit par sa beauté à la fois simple et iconique.

 

Il existe une petite curiosité au sujet de l’ancien nom de cette plage. Elle était autrefois appelée Praia das Acanhadas (Plage des Embarrassés) parce que selon la légende, elle était fréquentée des jeunes timides qui voulaient se baigner sans être vus et qui se servaient même des énormes arbres pour se cacher. Aujourd’hui, Ponta Verde est l’un des quartiers modernes les plus fréquentés et appréciés de Maceió, avec les meilleurs restaurants et hôtels de la côte d’Alagoas, ainsi que les édifices les plus luxueux. Autrefois, la plage pouvait se vanter du plus célèbre des symboles de la ville, le "Gogó da Ema", un palmier de noix de coco dont le tronc ressemblait au cou d’un nandù (ema en portugais), un oiseau qui ressemble à une autruche.

Praia da Barra de Camaragibe

Connue pour ses eaux claires son sable fin et ses récifs coralliens, la plage de Barra de Camaragibe est le décor des plus belles piscines naturelles de la région. Vous pourrez profiter de moments magiques, avec les couleurs les plus variées. La plage est très calme, elle a une charmante côte qui offre des vues inoubliables. Son climat doux et ensoleillé toute l’année, en font une destination encore plus prisée. C’est la raison pour laquelle la plage est fréquentée par les jeunes et les familles nombreuses. La bande de sable large, claire et douce est parfaite pour de longues promenades, la mer calme et lumineuse est idéale pour une belle baignade, surtout à marée basse. La présence de somptueux cocotiers donne une touche de raffinement et offre des recoins où se reposer et profiter d’un moment de paix. Le tronçon de la côte qui va de Barra do Camaragibe à Porto de Pedras, le long de la fameuse Rota Ecológica (Route écologique), est un véritable paradis. De là, vous pourrez également visiter la plage de Tatuamunha, où vous pourrez observer des lamantins qui habitent dans toute la région. Les plages cette zonne sont célèbres pour leurs excursions en canot pneumatique vers les piscines naturelles. Lorsque la marée est basse, les piscines se forment à 1 km de la côte. 

Partez pour Maceió avec Costa Croisières

Maceió est une ville moderne qui se trouve sur un magnifique littoral . Ces dernières années, elle a été redécouverte par les Brésiliens comme destination de vacances et a été témoin d’un véritable boom touristique national. La ville offre un ensemble, petit mais varié, de bars, de clubs et de restaurants et a mis en place un système efficace de vélos en libre-service. Ces rues sont calmes et agréables et deviennent piétonnes le dimanche pour vers faire place à toutes sortes de festivités de rue. Elle représente le point d’accès de tout le littoral qui s’étend du Nord au Sud, et offre une fresque d’une beauté extraordinaire. Ces plages citadines sont également magnifiques. Leur eaux aux reflets émeraudes et intenses bordent des plages de sable doux, ornées de palmiers et animées par les « jangadas », les voiliers triangulaires traditionnels aux couleurs vives. Construites avec le bois typique de la région, ces embarcations ne présentent aucun élément métallique ni clous. L’ensemble est en effet maintenu par des cordes et le fond, légèrement courbé, soutient une simple voile triangulaire. Bien qu’il n’existe pas de théories tout à fait certaines, selon la plupart des historiens les origines de ces bateaux proviendraient de l’Inde et du Mozambique.

 

Il ne vous reste plus qu’à plonger dans toute cette splendeur et à choisir des vacances relaxantes, aux rythmes lents et en contact avec la nature.

Partez avec Costa Croisières