Le Vésuve en arrière-plan, l'atmosphère animée, l'odeur du poisson frais, l'appel des îles du Golfe : vivre la mer à Naples est une expérience qui fait appel à tous les sens. Les plages d'Ischia, Procida et Capri rivalisent de charme avec les vues de la péninsule de Sorrente, sans oublier les plages historiques du littoral de la ville. Que voir à Naples pour savourer sa magie et profiter d'une détente bien méritée ? Vous n'avez pas nécessairement besoin de naviguer en bateau : il suffit de choisir les accès à la mer les plus envoûtants, souvent situés à quelques mètres du centre. Comme les élégantes plages de Posillipo, le quartier le plus exclusif de la ville, entouré de criques ensoleillées, de minuscules plages et de trésors naturalistes et archéologiques, comme ceux du parc Gaiola. Le choix va des plages les plus centrales et historiquement riches - comme la célèbre plage Elena - aux célèbres stations balnéaires d'Ischia et des îles environnantes.

À Naples, on ne sait plus quoi regarder : tant pour les monuments que pour la beauté du paysage qui se multiplient de chaque côté. L'été, ici, a mille visages : des baies les plus chics et les plus exclusives aux plages animées où l'on peut siroter un apéritif dans une ambiance festive et entraînante.

Nous avons sélectionné les 15 plus belles plages de Naples et des environs, où vous pourrez passer de longs moments de détente parmi les vues magiques du golfe : toutes les beautés à portée de main pour ceux qui choisissent une croisière Costa.

Plage de la Gaiola

La Gaiola est une plage spéciale dominée par des rochers jumeaux reliés par un petit pont. C'est l'un des clichés les plus célèbres de Posillipo. Le contexte est exceptionnel car nous sommes dans la zone marine protégée de Gaiola. Pour profiter de cette vue, deux options s'offrent à vous : la plage libre - très contextuelle - et la zone à accès restreint, incluse dans le parc. Pour accéder à ce dernier, il est nécessaire de présenter un document, seuls cent baigneurs sont autorisés à la fois.

Il faut aussi affronter la descente du Gaiola, une longue volée d'escaliers mais l'effort est dérisoire par rapport à la magie du lieu. La plage s'étend entre Marechiaro et Baie de Trentaremi et donne sur une mer magnifique. Ceux qui veulent profiter de ce privilège doivent toutefois respecter l'interdiction de manger et de boire.

En plus d'une belle plongée, une excursion au parc sous-marin de Gaiola s'impose à bord du bateau à fond transparent qui permet d'admirer la beauté engloutie par la mer. Le parc archéologique contient d'étonnants vestiges sous-marins. Les itinéraires réservés aux plongeurs en apnée et à ceux qui ont un permis de plongée sont également splendides. Les rochers de la Gaiola font partie intégrante du panorama, mais aussi du folklore local et nombreuses sont les légendes qui planent autour de la ville qui domine le rocher. Une idée fantastique pour contempler la Gaiola et sa mystérieuse villa est d'organiser une excursion en canoë.

Plage de Miseno

La plage de Miseno est l'une des plages les plus recherchées pour profiter de l'été dans les environs de Naples. Elle est située sur la péninsule phlégréenne et surplombe le canal de Procida, à une courte distance du Capo Miseno, qui marque l'extrême pointe de la péninsule. La plage offre beaucoup d'espace, occupé en grande partie par des équipements de tous les services, bien qu'il y ait quelques zones libres.

La côte, très longue, est parsemée de bars et de clubs de plage où l'on peut profiter du coucher de soleil et se détendre avec le DJ set. Dans cette partie de la côte, le plaisir est permanent : il commence le matin par des brunchs musicaux, puis se déchaîne avec le fitness sur la plage et se termine par des pistes de danse avant et après le coucher du soleil.

Plage de Miliscola

La plage de Miliscola partage la même vue : les îles du Golfe de Naples et l'imposante masse du Capo Miseno avec l'ancienne caldeira. Des centaines de mètres de sable doux sont disponibles pour profiter de cette vue à couper le souffle. Ici aussi, sur la rive sablonneuse, on alterne les espaces libres et les établissements balnéaires, qui ont tendance à être très fréquentés : une évidence, puisqu'il suffit de quelques minutes en voiture depuis Naples pour se retrouver dans ce lieu fantastique.

Derrière la plage se trouve le lac Miseno, un miroir saumâtre qui est devenu une destination classique de "plein air" pour les touristes et les résidents. Son nom rappelle une figure légendaire chantée par l'Énéide : le trompettiste héroïque de l'armée troyenne qui, noyé ici même, serait enterré par Énée près du promontoire. Le lac est le cadre de promenades agréables. Le sentier, que l'on peut également rejoindre depuis la plage, offre des vues suggestives de la vieille ville et du château aragonais. La promenade est animée par le chemin des pêcheurs et l'agrément des jardins environnants. Une demi-heure de marche autour du lac suffit.

Parmi les points d'intérêt des environs, on trouve la Piscina mirabilis, une citerne romaine creusée dans la roche de tuf qui servait autrefois à approvisionner les bateaux stationnés dans le port de Miseno. Ceux qui veulent regarder le ciel avec un télescope depuis le lac peuvent aussi le faire : il suffit de s'asseoir dans le salon-bar "flottant" où l'on peut déguster les spécialités typiques : c'est l'idée parfaite pour une dégustation romantique.

Plage de Marechiaro (Lo Scoglione)

Toutes les plages de Naples sont très panoramiques : Scoglione de Marechiaro ne fait pas exception. Cette plage, dont le rivage sablonneux est formé d'un ensemble de rochers de tuf, est un véritable paradis : sans surprise, en haute saison, on peut y croiser de longues files de baigneurs attendant leur tour. La patience est plus que justifiée : la mer, dans ces régions, n'est pas contaminée et le paysage captive l'âme. La renommée du lieu remonte aux années soixante : aujourd'hui encore, cette plage exerce une fascination magnétique, même s'il y a peu de place disponible. Pour atteindre votre destination, vous pouvez partir avec les petites embarcations au départ de Calata Ponticello, un pittoresque village de pêcheurs. Si vous le souhaitez, une fois sur place, vous pouvez louer un transat aux kiosques situés sur la plage. Vous pourrez déguster des friarielli, des pâtes au four et d'autres spécialités typiques.

Lido Sirena

Ceux qui visitent Naples peuvent jouir d'un privilège considérable : profiter de la mer à quelques mètres du centre. Cette petite plage se trouve le long de la rue Posillipo, au pied d'un escalier discret, et offre une vue magnifique sur le golfe. En plus des chaises longues, l'établissement propose un service de bar et un restaurant où vous pourrez déguster des plats simples et savoureux : goûtez aux très célèbres spécialités de poisson frais.

La petite plage est située à proximité du palais Donn'Anna, dans une position abritée. Le Lido Sirena est une destination historique pour des vacances relaxantes en bord de mer et un point de référence pour ceux qui recherchent un endroit calme pour prendre le soleil. Parmi les atouts du lido il y a la terrasse du restaurant d'où l'on peut profiter d'une vue somptueuse entre deux dégustations. L'espace disponible n'est pas si grand : il vaut mieux parier sur une journée de milieu de semaine si vous ne voulez pas risquer les files d'attente. L'emplacement de cette crique, en revanche, en fait une destination intéressante même en basse saison, lorsqu'elle est moins fréquentée que pendant les mois d'été : c'est le fond idéal pour prendre un bain de soleil - et pour déguster un bon déjeuner de poisson - même au printemps et en automne, si les températures le permettent.

Plage Elena

La plage Elena fait partie des plages historiques de Naples : les bains du XIXe siècle rappellent l'époque où Oscar Wilde - et d'autres personnalités importantes de l'époque - se rafraîchissaient dans les eaux du Golfe. Après la Seconde Guerre mondiale, Eduardo De Filippo et Totò, entre autres, ont conquis la région : à l'époque, le lido était connu sous le nom de "Bagni Marini". La plage - à l'origine utilisée comme lieu de débarquement pour les bateaux de pêche - a découvert sa vocation touristique sur la suggestion du prince Fabrizio Colonna. Elle s'est progressivement transformée en une élégante station balnéaire, également fréquentée par l'aristocratie. En plus d'encourager le bronzage, elle accueillait le soir des orchestres et une salle de bal ponctuée par les mazurkas et les danses les plus populaires du moment. 

Aujourd'hui, le public est plus varié, mais cette attitude "vip" est toujours vivante, à en juger par les événements exclusifs qui choisissent ce décor, attirés par son charme vintage et son cadre magnifique : tout autour, un décor suggestif de bâtiments historiques et d'édifices Art Nouveau se déploie. En plus du décor théâtral, la plage offre une jetée privée avec solarium et divers points de rafraîchissement. En bref, la plage Elena continue d'être un "salon de mer" accueillant, et un point de référence élégant pour la détente balnéaire à Posillipo.

Rocce Verdi

Dans la baie des rochers verts, vous atteindrez le summum de la beauté. Cette portion de côte est baignée par une eau transparente aux nuances époustouflantes : la mer est encadrée de rochers qui semblent sculptés et ondulés par mille reflets qui dialoguent avec le clair-obscur de la végétation méditerranéenne. C'est, sans aucun doute, l'une des baies les plus fascinantes de la côte.

La baie, située près du Scoglione di Marechiaro, est desservie par un élégant établissement balnéaire, la plage privée de la Villa Fattorusso, lieu exclusif pour les mariages. La plage rocheuse offre une vue de rêve sur le golfe de Naples et permet une détente complète : vous pourrez vous prélasser dans les deux piscines d'eau salée ou faire un plongeon dans le jardin. Vous pourrez également vous régaler avec d'excellents plats, sans pour autant renoncer au yoga et aux camps de vacances pilates. En résumé, cela vaut la peine de passer une journée dans ce cadre fabuleux. Pour ceux qui l'apprécient, il existe des abonnements qui comprennent davantage de "descentes à la mer" parmi les roches de tuf jaune caractéristiques : ceux qui recherchent le "vert" peuvent le trouver dans les stries de la mer et dans le cadre luxuriant.

Plage de Bacoli (Lo Schiacchetiello)

De la plage de Bacoli, vous pouvez admirer une vue magnifique, l'îlot immaculé de Punta Pennata. Recouvert d'une épaisse végétation, il conserve une série de ruines qui alimentent son aura légendaire : liées notamment à la Villa Lucullo, un ancien complexe résidentiel qui a laissé plusieurs traces de lui-même, dont les restes des murs et des sols. La région est riche en découvertes archéologiques, dont des fragments de certaines statues conservées au Musée national de Naples. Nous sommes situés dans la réserve marine du parc de Campi Flegrei, dans l'une des plages les plus tranquilles de Naples. La Schiacchetiello est une plage rocheuse très particulière : une crique pittoresque encadrée de rochers de tuf, à l'abri de la foule et des atmosphères bruyantes. Cette petite oasis, baignée par une mer transparente, est accessible par bateau ou par voie terrestre depuis la piscine de Mirabilis.

Riva Fiorita

Riva Fiorita est une plage de Posillipo, célèbre pour son panorama, avec la vue sur le Vésuve et la péninsule sorrentine qui s'étend à l'autre bout du golfe. La plage est entourée de somptueux palais et villas : parmi ceux-ci se distinguent la Villa Rosebery, comptée parmi les résidences officielles du Président de la République, et la Villa Volpicelli, décor d'un célèbre feuilleton d'origine napolitaine. Les locaux appellent familièrement la Villa Fiorita.

Il y a deux façons d'atteindre la plage : prendre la descente qui part de la rue Ferdinando Russo, ou louer un bateau. Riva Fiorita est un petit bijou qui se développe sur quelques mètres, le long d'une rangée de rochers surplombant une mer transparente. Ceux qui ont la chance de trouver un endroit ici peuvent profiter de plongées splendides, de délicieuses dégustations et d'une vue spectaculaire.

Plage de château de la baie

La plage de la baie est une petite bande de sable doré, située à l'ombre du château homonyme dans le hameau de Bacoli. La forteresse aragonaise, construite au bout du promontoire, profite d'une position stratégique : du haut du château, en effet, il était possible de dominer tout le golfe de Pouzzoles. Ce qui la rendait imprenable était, en outre, la haute falaise de tuf et un système articulé de murs et de ponts-levis. Plus en détail, le domaine se trouve en correspondance avec les Baia Bottoms, une paire de cratères volcaniques inclus dans la zone des Campi Flegrei. Les menaces du passé sont un lointain souvenir et aujourd'hui, le château est un élément distinctif du paysage. La plage, de petites dimensions, offre la possibilité de se détendre sur le sable ou sur les rochers : elle propose, en outre, un bar et un restaurant. Ceux qui veulent visiter le château ont la possibilité d'admirer les pièces exposées au Musée archéologique de Campi Flegrei.

Baie d’Ieranto, Sorrente

La baie d'Ieranto est l'une des plages les plus emblématiques de la péninsule de Sorrente, le "pays des sirènes".  Les visiteurs ne peuvent qu'être envoûtés par le charme du paysage, où planent d'anciens souvenirs. La baie est située sur la péninsule qui s'étend vers l'île de Capri, et plus précisément à Nerano. L'accès est gratuit, sachant que la baie est désormais la propriété de FAI.

Pour l'atteindre, il faut suivre un chemin assez long mais très panoramique. L'itinéraire part de Nerano, traversant une étendue d'oliviers argentés, un épais maquis méditerranéen et un ensemble de vues extraordinaires : celles offertes par les îlots des Gaulois et l'île de Capri. Une fois que vous avez atteint la baie, le panorama est figé dans un cliché inoubliable, avec les Faraglioni sous les yeux : c'est un endroit tout simplement magique.

Le trekking est l'option la plus fascinante, mais pas la seule : ceux qui recherchent un moyen plus confortable peuvent opter pour une promenade en bateau, en se tournant vers la coopérative qui assure les liaisons avec la zone marine protégée Punta Campanella. Les plus entraînés peuvent rejoindre la plage en kayak, en profitant de fantastiques excursions pour découvrir la côte amalfitaine et les grottes marines.

Plage de Sant'Angelo, Ischia

Parmi les plages de l'île d'Ischia, celle de Sant'Angelo est absolument parmi les plus réputées. Ce n'est pas seulement pour sa petite taille, pour le sable fin et pour la douceur des fonds marins : ce qui le rend unique c'est avant tout sa position. La petite plage, en effet, est située à deux pas de la place principale du village, dans une position très centrale : ceux qui la choisissent le font non pas pour l'intimité. Nous sommes situés dans un quartier particulièrement luxueux d'Ischia, parmi des restaurants et des clubs fréquentés par une clientèle sélectionnée, dont des propriétaires de yachts. La mer est limpide, les maisons colorées de Sant'Angelo à quelques mètres et les services de haut niveau : seul défaut, l'espace disponible est très, très restreint. 

Marina Piccola, Capri

Avec la plage de la Marina Piccola, nous nous déplaçons vers l'île de Capri, plus précisément sur la côte sud de l'île. C'est une des plus recherchées de toutes, avec une vue sur les Faraglioni (cheminées) qui se détachent à l'horizon. La baie est divisée en deux plages, Marina di Mulo et Marina di Pennauro, séparées par une langue de roche. C'est une plage sélective : les places disponibles sont limitées et il est conseillé d'arriver tôt pour ne pas perdre sa place : si vous le souhaitez, vous pourrez y accéder à pied depuis la Piazzetta de Capri. L'eau est si transparente qu'il faut absolument s'y baigner, même lorsque le thermomètre baisse : la tentation de nager est irrésistible, quelle que soit la température.

Plage de Pozzo Vecchio, Procida

La plage de Pozzo Vecchio est également appelée la plage du Postino (plage du facteur) : en fait, certaines des scènes les plus célèbres du film avec Massimo Troisi y ont été tournées. Comme les autres plages de l'île, elle est caractérisée par la couleur sombre du sable : un élément qui contribue à l'atmosphère sauvage et accentue le contraste avec l'eau de mer. L'île de Procida, d'origine volcanique, est célèbre pour ses plages couleur bronze. Celle du Pozzo Vecchio est sans doute l'une des plus spectaculaires, grâce au tracé des grottes et des falaises irrégulières : le plus souvent libre, elle offre également une lagune équipée et une paix indescriptible.

Plage de Duoglio, Amalfi

Ceux qui veulent atteindre la plage de Duoglio doivent monter un long escalier : il y a environ quatre cents marches, à monter et à descendre. Cela en vaut-il la peine ? Absolument : il suffit de jeter un coup d'œil à la baie pour en voir la splendeur. La mer, ici, est exceptionnellement propre et ses couleurs font tomber toutes les hésitations. Vous pouvez aussi profiter d'une promenade en bateau : l'important est d'être là. Une fois sur place, il y a une agréable surprise : la possibilité de louer un canoë pour profiter du paysage dans tous ses détails. Recouverte de petits galets, la plage de Duoglio offre également des zones de baignade gratuites. La location de canoë se situe dans la zone préférée des jeunes et des sportifs. L'établissement voisin est plus calme et vous pourrez également profiter d'un restaurant proposant des plats de poisson frais.

Explorez Naples avec Costa Croisières

Il n'est pas nécessaire d’aller loin de Naples pour découvrir des plages fantastiques : dans certains cas, il suffit de quelques pas pour atteindre les plages les plus célèbres et conquérir un solarium surplombant le Vésuve. Une croisière sur la Costa est idéale pour découvrir la beauté de la ville, se détendre sur ses plages et admirer les plus belles îles du Golfe.

Choisissez votre prochaine croisière