Certains le connaissent pour son passé dans des restaurants étoilés au Michelin, d’autres pour ses spaghettis aux crevettes rouges qui l’ont mené parmi les finalistes du Barilla Pasta World Championship en 2017. Mais pour beaucoup d’entre vous, chers membres, Luigi Carotenuto est le chef exécutif du Costa Diadema : nous l’avons rencontré pour qu’il nous raconte ce que signifie prendre soin chaque jour des Membres du CostaClub, en donnant la bonne saveur à chaque rendez-vous à table.

"Mon moment préféré en croisière, c’est le dîner de gala : c’est toujours une émotion d’entendre les Membres qui applaudissent de tout cœur."

Luigi, une journée qui commence bien se voit aussi au petit déjeuner. Qu’est-ce qui le rend spécial à bord ?

C’est qu’il est préparé en pleine mer ! Et puis, au restaurant Club, l’ambiance est plus intime, donc vous vous sentez à l’aise, comme chez vous, mais dans un cadre unique. Les Membres Perla Diamante y ont une place réservée, mais je recommande à tous les Membres de tous les niveaux de le tester au moins une fois… Et d’essayer aussi le petit-déjeuner servi directement dans la cabine, à déguster par exemple sur le balcon : la meilleure façon de goûter au plaisir d’un réveil sur la mer. La qualité est bien sûr fondamentale : dans notre cuisine, tout est frais et cuisiné sur le moment. Les pâtissiers commencent à pétrir pendant la nuit, et de cette manière, dès l’aube, nous accueillons les passagers avec l’odeur de brioches et de gâteaux fraîchement sortis du four.

Pour le déjeuner et le dîner, nous savons que vous concoctez des plats spéciaux pour « dorloter » les Membres…

Oui, au restaurant Club, le menu à la carte comprend toujours des extras. Les plus appréciés des Membres ? Les pâtes fraîches fourrées aux champignons de saison et garnies de sauce cacciatora, le filet de bœuf aux petits légumes frais coupés très fins et poêlés, mais aussi les grosses crevettes, comme celles de Porto Santo Spirito, dans les Pouilles, cuites avec des prunes , panées et sautées.

Qu’est-ce qui les charme, à part les saveurs, dans l’expérience au restaurant Club ?

Les Membres sont fascinés par les cuisines, que l’on voit depuis la salle, et ils se lèvent souvent pour voir comment nous préparons leurs plats. En plus, ils en profitent pour nous demander des conseils, prendre des photos et, quand ils reviennent à bord, ils nous racontent qu’ils ont testé les recettes à la maison. Je peux dire que de belles amitiés sont nées « devant les fourneaux ».

Il faut une bonne dose de professionnalisme pour offrir à bord une expérience gastronomique toujours unique, n’est-ce pas ?

Oui, absolument, et beaucoup de passion aussi. Mon équipe et moi, nous relevons chaque jour le défi de satisfaire les goûts des passagers assis aux tables du Costa Diadema. Je dirais que le résultat est positif, étant donné que de nombreux Membres reviennent à bord ! J’ai récemment échangé des impressions avec quatre Membres allemands lors de leur troisième croisière, puis avec un couple d’Italiens qui voyage chaque année sur le Costa Diadema. Ils nous ont fait des compliments pour nos plats, mais aussi pour l’ambiance et le service dans tous les restaurants à bord. Ils me disent qu’ils se sentent traités comme des rois.

Quel est le moment que vous préférez pendant la croisière ?

Il y en a deux. En tant que chef cuisinier, le dîner de gala : c’est toujours une émotion quand le commandant me présente à tous les passagers et que j’entends qu’ils applaudissent de tout cœur. Quand je ne suis pas de service, le moment que je préfère, c’est le soir, quand je retrouve ma fille Angela. Mon épouse et moi avions pensé l’appeler Fascinosa, comme le bateau de croisière sur lequel nous nous sommes connus !