Christophe Adam se destine à la pâtisserie dès l’âge de 16 ans. Tout juste sorti de l’école, il a fait ses gammes dans sa Cornouaille natale, en Bretagne. S’ensuivent de nombreuses expériences, qui lui permettront de développer le goût de l’exigence absolue

"Le bonheur selon Christophe Adam ? Partager mes pâtisseries est mon principal moteur… En même temps, j’adore la mer depuis que je suis tout petit et je serais aussi particulièrement heureux de partir au soleil et de faire un beau parcours de golf au bord de la mer, plutôt dans le sud de l’Europe puis de partager un bon repas avec mes proches ! L’invitation de Costa Croisières va pouvoir y répondre en grande partie et je suis impatient ! "

Christophe Adam est un ancien du Palace Crillon, et de Fauchon à Paris. Il a travaillé aux côtés de Pierre Hermé. Depuis 2012, il a créé son concept store « L’Éclair de Génie », spécialisé dans les fameuses pâtisseries françaises du même nom. Il est également reconnu en tant que membre du jury de l’émission TV « Qui sera le prochain grand pâtissier ? » sur France 2, aux côtés de Pierre Marcolini et Claire Heitzler. En 2014, il reçoit le titre honorifique de « Chef-Pâtissier de l’année » par le guide Pudlo. Il a récemment ouvert le restaurant Dépôt Légal, rue Vivienne à Paris2. En 2017, le magazine Vanity Fair le nomme à la 40ème place du classement des 50 Français les plus influents du monde.

Pourquoi avoir accepté de prendre part à notre grande croisière anniversaire ?

J’ai tout de suite été séduit par le projet… C’est un peu comme un rêve d’enfant. J’ai grandi en Bretagne, et la mer a toujours été pour moi une grande source d’inspiration. Monter à bord d’un bateau pour exercer mon métier est une très belle occasion. Je suis heureux et impatient de partager mes pâtisseries avec les hôtes Costa. C’est une grande première pour moi.

Vous êtes connu pour vos éclairs. D’où vous est venue cette idée ?

Tout a commencé chez Fauchon. On m’avait demandé de créer un éclair pour la maison de New York. Un éclair aux agrumes recouvert d’un glaçage orange. Personne n’y croyait mais ça été un véritable succès. Alors j’en ai créé d’autres : rose, bleu, rouge, jaune, vert, violet… Il fallait oser à l’époque faire des pâtisseries ultra-colorées alors qu’on était en plein boom des macarons aux couleurs pastel. Les couleurs flashy sont devenues ma marque de fabrique.

Quel est le secret de « l’éclair parfait » ?

Ça tient à de petites choses essentielles. Pour qu’il soit parfait, l’éclair ne doit pas être trop sucré et il doit être très bon et très net. Le secret tient dans la pâte à choux et à tout un tas d’astuces de chef que j’ai glissées dans la recette. Depuis 2002 où est né le premier éclair, j’ai dû en créer près de 500 différents et là, on arrive à ce côté parfait.

Pourriez‑vous nous donner un avant-goût de ce que vous prévoyez de faire à bord de la croisière du CostaClub ?

J’embarquerai en mai avec Elise Lepinteur, mon bras droit. Nous prévoyons un show culinaire pour les passagers, la démonstration d’une recette d’une toute nouvelle pâtisserie que les hôtes Costa auront la chance de découvrir en avant-première, puisqu’elle sera lancée dans nos pâtisseries de Milan et de Paris au printemps-été 2018. Nous prévoyons de partager avec les hôtes d’autres desserts, et une grande surprise, mais je préfère garder un peu de mystère !

Comment vous préparez vous pour cette occasion ?

Ce sera la première fois que nous allons oeuvrer pour un si grand nombre d’invités. C’est comme une épreuve de « Top Chef » sur un paquebot ! Mais nous sommes sereins et très enthousiastes parce que nous avons beaucoup de plaisir à partager nos créations. Pour nous préparer, nous avons gardé à l’esprit qu’il ne fallait pas faire de pâtisseries trop compliquées car nous devions les servir à plusieurs milliers de convives. Nous avons travaillé sur des recettes printanières, fruitées pour plaire aux invités originaires de plusieurs pays d’Europe, sans pour autant oublier le chocolat et nos éclairs… Comme vous le savez,«Benvenuti alla felicità a quadrato» est la signature de la nouvelle campagne TV Costa.