Une très longue passion lie Angela Pistarà à la mer et aux voyages sur les navires Costa. Angela est l’une des croisiéristes les plus attachantes. Membre Perla Diamante du CostaClub, elle est originaire de Civitella dans le Val di Chiana (Arezzo) et a adopté définitivement la Ligurie. Entre une croisière et l’autre… elle habite à Diano Marina ! Impossible de ne pas l’écouter bouche bée quand elle raconte ses soirées dansantes et de joyeuses anecdotes sur ses plus beaux voyages. Et il est également impossible de ne pas suivre ses précieux conseils : cette femme charmante et élégante est aussi une excellente conseillère qui nous dévoile ses petits secrets pour être toujours au top au fil des vacances.

"Je me lève tôt pour admirer l’aube sur la mer, j’attends les couchers de soleil pour admirer l’astre en feu plonger dans les eaux et les orages m’émeuvent aussi. Sur la mer, la perspective est différente et unique. Les éclairs et le tonnerre au cœur des vagues me font tressaillir"

Quel est l’élément indispensable dans votre valise ?

Pour ne rien oublier, je conseille d’établir une liste, jour après jour, des manifestations à vivre à bord : soirée de gala, cocktail de bienvenue, soirée dansante, nuit blanche, soirée espagnole… À chaque occasion, j’écris sur la feuille ce que je souhaite porter et prépare ensuite ma valise. Je glisse une feuille de papier sulfurisé entre un vêtement et l’autre pour éviter qu’ils se chiffonnent ! Une autre bonne astuce est d’établir aussi des listes spécifiques : pour les médicaments, le contenu du nécessaire de toilette, les bijoux. Je le reconnais, je pars toujours avec au moins trois valises et je reviens… avec quatre ! Et je prépare une valise spéciale rien que pour les chaussures, c’est ma passion.

Quel est le secret pour toujours se sentir à l’aise à bord ?

La simplicité. Avec une touche de personnalité : je choisis soigneusement les accessoires à porter avec une robe, et je fais en sorte que les chaussures, le sac, le collier se coordonnent toujours à la destination où je me rends. En Espagne et pendant les journées les plus chaudes, je porte un médaillon en forme de soleil, en navigation j’opte pour les couleurs de la mer et choisis des accessoires qui rappellent la nuance émeraude des eaux. Il est toujours utile de lire le programme du jour et respecter le dress code conseillé pour chaque soirée à bord. Par exemple, pour se sentir à l’aise il vaut mieux éviter les tongs et les bermudas à la soirée de gala…

Votre renommée de danseuse émérite vous précède à bord. Quels conseils donneriez-vous à celles qui aiment danser et participent pur la première fois à une croisière ?

Certainement une robe courte et confortable. C’est l’idéal pour une soirée dansante. Se comporter simplement, en s’adaptant au rythme de la fête reste une excellente manière de s’amuser. Et si l’on participe au Costa Dance (le concours de danse qui passionne les danseurs de toute croisière, NDR), voici comment choisir votre partenaire : le plus beau et le plus grand, naturellement !

Quelles sont selon vous les plus fortes émotions lors d’une croisière ?

Les vacances en croisière sont enthousiasmantes. Mais c’est le point de vue unique à partir du navire qui reste le plus beau des cadeaux : je me lève tôt pour admirer l’aube sur la mer, j’attends les couchers de soleil pour admirer l’astre en feu plonger dans les eaux et les orages m’émeuvent aussi. Sur la mer, la perspective est différente et unique. Les éclairs et le tonnerre au cœur des vagues me font tressaillir. Et puis, avec un peu de chance, nous verrons surgir l’arc-en-ciel : une fois, aux Caraïbes, j’ai eu le bonheur d’en voir trois réunis ! Et la lune ? Son sillage reflété sur la mer dans la nuit, confortablement installée au bar de poupe, me fait craquer.

Et pour finir, nous dévoilerez-vous ce que vous emportez, cette chose à laquelle aucun autre croisiériste ne songerait ?

Il s’agit d’un petit objet curieux : un sifflet. En effet, quand nous approchons d’une côte, il n’est pas rare de voir surgir des goélands, mais aussi des dauphins. J’utilise alors mon sifflet pour les attirer et j’ai souvent de la chance, parce qu’ils arrivent en nageant tout près du navire !