« Si Paris était sur la mer, elle serait une petite Bari » : voici l’un des dictons les plus populaires qui montrent l’amour des habitants de Bari pour leur ville. Une admiration née des innombrables beautés qu’offre la capitale des Pouilles. Un littoral orné de bâtiments dans le style Liberty, des églises très anciennes, des châteaux et des quartiers qui ont su marier l’histoire aux nombreuses occasions de loisirs.
Un château majestueux, des traditions culinaires bien vivantes, des églises et des petits coins uniques sur la mer : le quartier de la Bari Vecchia est incontournable.

La légende et la basilique

Bari est intimement liée à Saint-Nicolas. Tout le monde ne sait pas que le patron de la ville, cher aux catholiques comme aux orthodoxes, fut l’évêque qui selon la légende donna naissance à Santa Klaus, notre Père Noël. Selon la légende, Saint-Nicolas aurait offert à trois jeunes filles pauvres leur dot pour pouvoir se marier. Au Moyen-âge, ces épisodes furent commémorés par un échange de dons. Puis, peu à peu, la tradition de Noël et des dons parvint jusqu’à nous. Les reliques du saint se trouvent dans la crypte de la basilique éponyme, l’une des étapes incontournables de notre voyage. La basilique Saint-Nicolas fut édifiée pour abriter ses restes justement, et aujourd’hui, il s’agit d’un des lieux les plus visités des Pouilles.

Le château, les pâtes « orecchiette » et les « célèbres trulli »

Pour vivre pleinement le charme de la ville, il faut plonger au cœur de la Bari Vecchia, le centre historique de la ville qui offre également de splendides points de vue. Le centre remonte au Moyen-âge et s’inscrit entre les remparts et le somptueux château normand, qui accueille également une gypsothèque présentant quelques moulages des plus importants monuments des Pouilles. Dans ce dédale de ruelles, les femmes préparent les pâtes « orecchiette » sur des plateaux, tandis que chaque angle de rue ouvre sur des églises, des monuments et des points de vue sur la mer. Le centre est également l’un des quartiers privilégiés pour ses bars et ses occasions de détente.

Bari est également le point de départ pour se rendre à Alberobello, patrie des « trulli », inscrits au patrimoine de l’Unesco. Ces typiques constructions en pierre calcaire sont le symbole d’une technique de maçonnerie en pierres sèches traditionnelle et de toitures typiques ornées de pinacles.Une visite riche en curiosités et en folklore.

Et voici Bari, ville de mer et de traditions, qui vous séduira par ses ruelles caractéristiques et par ses petits coins riches en nature et histoire. Préparez-vous à un voyage envoûtant, prenez votre élan et plongeons ensemble.