Des petites feuilles d’un vert vif et un parfum immédiatement reconnaissable : c’est le basilic, une plante aromatique très célèbre et appréciée en Italie, protagoniste des recettes méditerranéennes ; un parfum unique de l’été au Bel Paese. Délicat et épicé, son arôme est, pour l’esprit, comme un souffle de tramontane, ce vent du nord qui offre à la Ligurie son ciel clair et ses journées lumineuses, avec les contours des montagnes qui se dessinent sur la mer. Vous ne pouvez donc pas manquer, lors de votre croisière, une pause culinaire dans l’un des nombreux restaurants qui parsèment la côte : avec vue sur la mer et dégustation de pesto. Bien entendu, le basilic est également un ingrédient essentiel à bord des navires Costa, et pour cause : la Compagnie Costa est née en 1948 à Gênes, où son siège se trouve encore aujourd’hui. C’est également de Gênes, chef-lieu de la Ligurie, que partit l’Anna C., le premier navire passagers qui traversa l’Atlantique Sud dès la fin de la guerre.

"Avec son parfum représentatif de la Ligurie : les huiles essentielles contenues dans les feuilles de basilic donnent un arôme intense et inimitable, frais et enivrant, qui rappelle l’été."

Départ au parfum de basilic

Avant de partir découvrir le monde avec le vent en poupe ou pendant la halte du navire dans l’une des principales villes ligures, profitez du temps que vous avez à disposition pour découvrir le basilic et son goût unique. Les principales zones de production sont Prà, un quartier de Gênes, Celle, Albenga et Andora, près de Savona, mais aussi Sarza, près de La Spezia, dont le basilic est connu et apprécié. Prà est le véritable berceau de cette plante aromatique et c’est précisément là qu’a été créé le Parco del Basilico di Genova, où l’on cultive le « cru » du basilic génois, qui a reçu en 2005 l’appellation AOP. Récolté à la main, le basilic est vendu sous forme de plantes entières avec leurs racines, ou en bouquets, avec son parfum représentatif de la Ligurie : les huiles essentielles contenues dans les feuilles de basilic donnent un arôme intense et inimitable, frais et enivrant, qui rappelle l’été.

Pesto : un souvenir de la Ligurie

Pendant la halte de votre croisière, vous pourrez découvrir de nombreux produits à base de basilic, dans les osterie ou dans les échoppes historiques, à commencer par le pesto. La recette traditionnelle contient du basilic génois AOP, de l’huile d’olive extra vierge, sel, pignons de pin, ail, fromage pecorino sardo et parmesan. Dégustez-le par exemple à la Trattoria Da Mari dans le centre de Gênes (vico Testadoro), un lieu historique de la ville, ou à Il Genovese, via Galata, dont le propriétaire est le promoteur du championnat du monde de pesto, une initiative au cours de laquelle 100 concurrents provenant du monde entier entrent en compétition à coups de mortier et de pilon. Le pesto est délicieux pour accompagner les nombreuses variétés de pâtes typiques de la région, comme les trofie (pâtes courtes et minces), les trenette (qui ressemblent à des spaghetti, mais aplatis), les testaroli ou panigacci (petits carrés faits avec de l’eau, de la farine et du sel, cuits entre deux plaques à l’origine en fonte ou en terre cuite et typiques de la zone de La Spezia). Vous pourrez rapporter cette sauce en souvenir de votre croisière, elle vous rappellera la Ligurie (choisissez de préférence les boutiques adhérant au Consorzio di Tutela del Basilico Genovese DOP).

Une autre curiosité

À mi-chemin entre histoire et légende, on raconte que les grands navigateurs qu’étaient les Génois ont exporté la tradition et l’utilisation du basilic dans toute la Méditerranée. Comment ? En cultivant les plantes dans des petits jardins suspendus, sur leurs navires, placés près de la cabine du commandant. Pour eux, il était inconcevable de renoncer au pesto pendant des semaines ou des mois de voyage.

Credits foto: AGE/MONDADORI PORTFOLIO

1 of 7