Le cap Nord, destination légendaire qui fascine depuis toujours les voyageurs de tous âges, se trouve aux limites septentrionales de l’Europe. La falaise de 307 mètres de haut qui marque son extrémité se trouve au-delà du cercle polaire arctique, sur l’île norvégienne de Magerøya. Sa position particulière offre aux visiteurs des panoramas enchanteurs et la satisfaction d’avoir atteint un endroit très spécial, indiqué sur les cartes du monde entier (même s’il est juste de rappeler que le point le plus septentrional de l’Europe continentale est Knivskjelloden, à quelques centaines de mètres plus au nord). En hiver comme en été, le cap Nord (Nordkapp en norvégien) offre la possibilité d’éprouver des émotions fortes, de l’observation des aurores boréales à celle des oiseaux à la « lumière du soleil de minuit ».

"Visiter la localité norvégienne en été signifie éprouver l’émotion de vivre pratiquement 24 heures de lumière. "

Un lieu légendaire

On ne peut pas se rendre au cap Nord sans faire étape au Nordkapphallen. Ce bâtiment érigé en 1959 n’est pas seulement un centre d’accueil touristique: pratiquement à pic au-dessus de la mer, il symbolise la région la plus au nord du continent. L’édifice, rendu célèbre par sa coupole caractéristique, est devenu au fil du temps un lieu sacré pour les touristes du monde entier qui veulent ressentir le frisson de se trouver dans un lieu mythique, bien présent maintenant dans l’imaginaire collectif. La première personne qui est arrivée jusqu’ici est le prêtre italien Francesco Negri, en 1664.

Le soleil de minuit

Visiter la localité norvégienne en été signifie éprouver l’émotion de vivre pratiquement 24 heures de lumière. Au-delà du 66e parallèle, notre étoile ne se couche en effet jamais de la mi-mai à la fin juillet et donne naissance au célèbre phénomène appelé «soleil de minuit». Pendant cette période de l’année, le paysage est tout le temps baigné d’une douce lumière et se pare de nouvelles couleurs. Une expérience inoubliable, enivrante et absolument unique! Pendant les mois d’été, l’absence des ténèbres offre la possibilité troublante de remplir ses journées au maximum et de profiter des nombreuses activités proposées, fortes en émotions. Un conseil? Partez à la découverte de la nature locale. Observez les oiseaux – aigles, fous et macareux moines – et surtout, faites un tour en bateau à la rencontre des baleines.

Les aurores boréales

Le cap Nord est l’un des lieux les plus indiqués pour observer les magnifiques aurores boréales multicolores, merveilleux effets de lumière qui illuminent le ciel de la nuit, passant des variations de vert aux nuances de violet et de rose. Ce phénomène extraordinaire naît de l’interaction de protons et d’électrons solaires avec l’ionosphère terrestre (même si les Inuits, population autochtone des régions arctiques, soutiennent qu’il s’agit des âmes des défunts qui dansent sur Terre). La meilleure période de l’année pour admirer ces incroyables jeux de lumières polaires est l’hiver, lorsque l’île est plongée dans les ténèbres les plus profondes, de 18 heures à une heure du matin, ou bien au moment des équinoxes. Pour ceux qui aiment les sensations fortes, l’hiver est aussi la saison pendant laquelle ils peuvent monter sur un traineau tiré par des huskys et se lancer dans une course trépidante, tandis que les enfants peuvent s’approcher des rennes et, sans aucun doute, tomber sous leur charme.

Credits photo: Mondadori portfolio