Si l’émotion des cinq sens avait un territoire spécifique, ce serait la Côte amalfitaine. Ibsen et Steinbeck l’ont élu théâtre de l’âme, des poètes de toutes les époques en ont chanté les charmes, les Romantiques en ont fait leur terre d’élection en raison des panoramas à couper le souffle qu’elle offre, entre mer et montagne. Costa a choisi cette région comme cadre de sa campagne promotionnelle 2017, avec Shakira pour ambassadrice et des clins d’œil au grand cinéma de Fellini. Il n’existe pas de meilleur endroit pour illustrer le dynamisme de vieilles traditions, le sens de l’accueil le plus pur, l’intégration entre l’homme et la nature ou encore l’art de vivre typique de l’Italie. Des vacances sur la Côte amalfitaine sont inoubliables et ce n’est certainement pas un hasard si l’ensemble du littoral est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Les 42 kilomètres de cette partie de la riviera au sud de Naples sont un concentré de beauté, de poésie et de produits naturels d’exception, à commencer par le fruit le plus parfumé et le plus coloré qui soit : le citron.

"Une dégustation de limoncello artisanal, souvenir idéal des vacances, à rapporter aux amis ou pour revivre les émotions suscitées par le coucher de soleil admiré depuis la terrasse de Ravello, avec vue sur les jardins en contrebas et la mer en arrière-plan."

Un fruit qui vaut de l’or

On l’appelle « l’or de la péninsule » : gros, irrégulier, rugueux, avec une peau d’un jaune éclatant comme le soleil qui brille tout au long de l’année. On perçoit sa présence au milieu du feuillage vert sombre des citronniers de Positano jusqu’à Vietri sul Mare et c’est au cœur du littoral, à Amalfi, le terroir du citron « Sfusato », que son parfum fringant s’échappe avec le plus de vigueur des terrasses aménagés à flanc de colline. Excellence absolue et icône de la gastronomie italienne, ce « limunziello » particulier, comme on dit dans le dialecte local, est le plus riche en vitamine C que l’on puisse trouver à travers le monde. Il pousse sur ce petit bout de terre exceptionnel grâce à un microclimat unique. Et ce n’est que là que l’on peut être le témoin de l’histoire et de la culture qui jaillissent de cet agrume, comme son parfum enivrant qui se répand dès que l’on ouvre sa chair. Un fruit aux nombreux bienfaits pour notre organisme (c’est un puissant antioxydant et un anti-inflammatoire), à l’arôme authentique ; un fruit qui invite à la douceur et inspire des sentiments positifs, comme la gentillesse des gens de la côte, toujours prête à accueillir les touristes et à partager avec eux leurs traditions.

Expérience sensorielle synonyme d’italianité

Le limon amalphitanus est l’essence même de la Côte amalfitaine. Apprécier sa saveur dans les différentes recettes dont il est l’ingrédient principal est l’une de ces expériences sensorielles que l’on ne peut vivre qu’en Italie. Par exemple en commandant une granita dans un bar de la place Umberto Ier à Atrani, le plus petit bourg de la Péninsule, à siroter au pied des marches de l’église San Salvatore. Ou bien lors d’une dégustation de limoncello artisanal, souvenir idéal des vacances, à rapporter aux amis ou pour revivre les émotions suscitées par le coucher de soleil admiré depuis la terrasse de Ravello, avec vue sur les jardins en contrebas et la mer en arrière-plan. Ou encore, en guise de goûter dans une pâtisserie de Minori face à la plage, en dégustant une delizia al limone, « délice au citron » en forme de coupole, à base d’œuf, d’amande et de citron. Et enfin, pourquoi ne pas apprécier toute la sapidité du merveilleux fruit doré de la manière la plus naturelle, avec un peu de sel et de sucre, tranquillement assis sur les marches d’Amalfi. Autant d’expériences et de saveurs uniques, en un mot : l’Italie.

Credits foto: Shutterstock

1 of 8