Parfum d’épices, tissus colorés, bruit de bateaux naviguant sur le fleuve : bienvenue en Inde ! Berceau de civilisations anciennes, l’histoire de ce pays a été fragmentée - abritant plusieurs empires et dynasties royales - et exposée à l’occupation de peuples étrangers. L’Inde est un pays d’Asie du Sud, le deuxième plus peuplé au monde, et sa capitale est New Delhi. Terre de naissance de quatre religions - l’hindouisme, le bouddhisme, le sikhisme et le jaïnisme - ce sous-continent est aussi étendu que regorgeant de cultes différents. De même, la richesse culturelle et linguistique constitue une valeur ajoutée au pays. L’Inde est une république indépendante depuis 1947, à la suite d’une période troublée dont Gandhi en est devenu le symbole. La scénariste Ruth Prawer Jhabvala (1927-2013) a dit : « L'Inde change toujours les gens ». Pendant votre séjour, vous aurez la chance de vivre des expériences inoubliables. En débarquant aux ports de Mumbai ou de Goa, vous pourrez visiter plusieurs villes et vous laisser surprendre par les merveilles, culturelles et naturelles, que ce pays a à vous offrir. Avec un climat tropical, les températures varient de 45 °C pendant l’été à 4 °C en hiver : donc, la meilleure période pour s’y rendre va de mars à juin et de septembre à octobre.

On vous propose dix lieux à ne pas manquer lors de votre séjour en Inde :

Grâce aux croisières et aux excursions organisées par Costa, vous profiterez de votre voyage en Inde au maximum. Qu’attendez-vous ?

Jaipur

Jaipur est la capitale de l’Etat du Rajasthan, à nord-ouest du pays, inscrite dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2019. Située à 260 km de New Delhi, elle tire son nom de la langue hindi : jai signifie « nom de son fondateur » et pur « ville ». Sa fondation date de 1727, quand le mahârâja Jai Singh II en commande la construction. Elle est surnommée « cité rose », par la couleur principale qui la caractérise. Cependant, originellement elle possédait une palette assez variée, mais en vue de la visite du prince Albert de Saxe en 1876, on décide de la peindre en rose dans son intégrité, couleur symbole de bienvenue. Parmi les lieux immanquables, on peut nommer : l’observatoire astronomique, bâti entre 1728 et 1734 ; le City Palace, structure de sept étages en partie réservée au maharaja et à sa famille et en partie abritant un riche musée ; le Palais des Vents, de 1799, construit spécifiquement pour les femmes de la cour ; et finalement l’Albert Halle et le Rambagh Palace, conçus sous l’occupation britannique.

Mumbai

Mumbai ou Bombay est la ville la plus peuplée d’Inde. Surplombant le Mumbai Harbour avec son Gateway of India, un arc en pierre construit en 1924 pendant l’Empire anglo-indien, elle se trouve au centre-ouest de la péninsule. Le nom de la ville semble résulter d’un épisode de 1534 : lorsque le Portugal conquiert les îles de Bahadur Shah, le premier gouverneur décrit cette zone comme « Bom Bahia », c’est-à-dire la bonne baie ; avec le temps, le nom évolue en Bombay et ensuite Mumbai. Célèbre dans le monde entier pour Bollywood, florissante industrie cinématographique, Mumbai est le cœur financier et glamour du territoire indien. Pendant votre séjour, on vous conseille de vous promener dans les rues du quartier commerçant Colaba, idéal pour acheter des produits locaux et ayurvédiques. A proximité, vous trouverez le Taj Mahal Palace, un des hôtels historiques, ainsi que la maison de Gandhi. Les grottes d'Elephanta seront la cerise sur le gâteau. Cette ville est un trésor qui cache plein de surprises : en débarquant ici avec nos croisières, vous pourrez profiter de toutes ses merveilles.

Agra

La ville du Taj Mahal, Agra, est située au nord du pays et appartient à l’Uttar Pradesh. Dans le centre, où des fascinantes maisons anciennes sont toujours présentes, les quatre points d’intérêt touristiques de la ville vous surprendront. On y retrouve notamment le Taj Mahal, le fort rouge, Fatehpur Sikri et le Sikandra. Mausolée emblématique en marbre blanc, le Taj a été construit entre 1631 et 1653 pour abriter la tombe de l’épouse du Shah Jahan, Mumtaz Mahal. Il s’agit d’une merveille d'architecture moghole, avec un style qui résulte des influences islamiques, iraniennes, perses et indiennes. Le fort rouge est la place forte indienne la plus étendue ; ses murs d’enceinte font 21 mètres de haut et 2,5 kilomètres de long. Achevé en 1537, son style est le premier exemple d’architecture moghol, caractérisé par la tradition hindoue et celle musulmane. Fatehpur Sikri a été la capitale impériale de l’Empire moghol, de 1571 à 1584. Ces trois monuments sont inscrits dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Delhi

Deuxième ville au monde en termes de population, Delhi a été la capitale de plusieurs empires indiens en époque médiévale. De cette période restent nombreux monuments et sites archéologiques. L’empereur Shah Jahan a fait construire la vieille ville, connue actuellement sous le nom de Old Delhi, qui a été capitale de l’Empire Moghul entre 1649 et 1857. Laissez-vous surprendre par le contraste entre l'ancien et le moderne. India Gate est un grand monument datant de 1931 et inspiré de l’Arc de Triomphe français, alors que la Tombe de Humayun est un palais-mausolée entouré de verdure datant de 1562. Le minaret le plus élevé du monde s’appelle Qutub Minar et ses 73 mètres de haut présentent des entailles de versets du Coran. A ses pieds, le complexe de la première mosquée d’Inde mérite une visite. Le mémorial dédié au Mahatma Gandhi s’appelle Raj Ghât et se trouve dans le même lieu où le Père de la Patrie a été assassiné en 1948. Le Lotus Temple est le plus grand ensemble de temples hindous à Delhi, achevé en 2005. Les marchés de Delhi sont à ne pas manquer non plus pour profiter de la cuisine locale.

Goa

Etat de la côte sud-ouest, Goa a été la première colonie portugaise en Inde, conquise en 1510. Célèbre surtout pour ses longues plages, aussi belles que variées, Goa possède 101 km de littoral donnant sur la mer d’Arabie. Si vous souhaitez vous laisser emporter par la vie nocturne, la plage d’Anjuna, à une vingtaine de km de la capitale Panaji, abrite annuellement, depuis les années ’80, le festival de musique alternative Full Moon Party. Si vous désirez vous détendre et bronzer au calme, Dona Paula est la plage idéale, où vous pourrez aussi pratiquer vos sports aquatiques préférés. Lors d’une pause du soleil, en rejoignant l’ancien village de pêcheurs de Calangute, vous pourrez acheter des souvenirs artisanaux uniques. Le patrimoine culturel et religieux de Goa est également fascinant. Vous trouverez des nombreuses églises qui datent des siècles XVIe et XVIIe, comme la Cathédrale de Sainte-Catherine et la basilique du Bon Jésus, localisées à Old Goa, mais aussi des mosquées et des temples hindous. Pour les amateurs de la nature, l’Etat est disséminé de rizières, cascades – comme les chutes Dudhsagar – et denses forêts. Faites escale au port de Goa et laissez-vous surprendre par ses plages et ses beautés cachées.

Varanasi

Varanasi ou Bénarès est la ville la plus sacrée d’Inde. Située dans l’Uttar Pradesh, il s’agit du premier lieu de pèlerinage pour les hindous et les jaïnistes et l’une des plus anciennes cités au monde. Traversée par la rivière du Gange, la plus sacrée des sept, Varanasi est dédiée au dieu Shiva : chaque année, des millions de croyants viennent se purifier dans ses eaux. Sur les ghâts – c’est-à-dire les quais qui conduisent au fleuve – les crémations sont à l’ordre du jour, étant la ville kashi, « centre du monde », où les religieux souhaitent vivre et mourir. Ici, vous verrez des œuvres monumentales d’art urbain à thème religieux. Chaque soir, sur les rives du Gange a lieu la Ganga Aarti, un rituel de remerciement à la Déesse Mère Ganga. Dans la zone du Chowk, vous trouverez le Golden Temple, de 1780, le temple le plus vénérable de la ville ainsi que l’un des douze plus importants du monde hindou. Varanasi est un lieu incontournable dont la visite vous fera découvrir les traditions hindoues et la vraie âme de l’Inde.

New Delhi

Localisée au sein de l’Inde septentrionale, New Delhi en est la capitale et est comprise dans le territoire de Delhi, comptant environ 16 millions d’habitants. Littéralement « Nouvelle Delhi », elle est la zone moderne de l’agglomération, fondée en 1911 à la demande des Britanniques qui voulaient déplacer la capitale vers le centre du pays. Old Delhi, quant à elle, est la partie la plus ancienne et riche en histoire. New Delhi accueille, entre autres, la siège du Parlement dans le Sansad Bhavan, un bâtiment circulaire conçu en 1912 par l’architecte anglais Baker. A l’intérieur du Musée National, le visiteur pourra admirer une vaste collection archéologique, ainsi que des antiques provenant de l’Asie centrale, de l’art précolombien et des peintures autochtones. Si vous souhaitez approfondir votre connaissance artistique du pays, le Musée d’Art Moderne conserve des pièces de différentes périodes historiques : vous voyagerez dans le temps à travers l’art indien. Pour profiter au maximum de l’atmosphère magique de la ville, une promenade vers Connaught Place vous fera découvrir les boutiques, les cafés et les restaurants typiques.

Shimla

Capitale de l'Himachal Pradesh, la ville de Shimla s’érige sur le flanc d’une montagne, à 2200 mètres d’altitude, au nord-ouest du pays. Ancienne colonie britannique, facile à atteindre par train depuis Delhi, cette destination peu touristique vous éblouira. Il vous semblera de vous retrouver dans un coin indien coupé du monde : perdez-vous dans ses ponts en pierre et ses ruelles, parsemées d’édifices coloniaux décorés de portes en bois et de tours. The Ridge est la zone la plus pittoresque de Shimla, avec un panorama sans égal : elle possède une librairie, une église catholique et aussi un bâtiment en style Tudor. A cause de sa position géographique, la ville est construite sur différents niveaux, le Lower Bazar, le Middle Bazar et le Upper Bazar, qui abrite les magasins les plus chics. Christ Church est la deuxième église la plus ancienne d’Inde, avec ses beaux vitraux colorés. A seulement sept km du centre-ville, vous trouverez les Chadwick Falls, des cascades entourées de petits temples à visiter absolument. Le Toy Train Unesco est également une expérience immanquable : avec son trajet très pittoresque, ce train relie Shimla à Kalka en traversant 96 km de colline.

Kolkata

Kolkata ou Calcutta est située au nord-est de l’Inde, dans la région du Delta du Gange ; elle est la capitale du Bengale-Occidental et est baignée par le fleuve Hooghly. Elle tire son nom de l’un des trois villages, Kolikata, qui existaient avant l’occupation britannique et a été la capitale des territoires anglais jusqu’au 1911, jusqu'à son remplacement par Delhi. Elle est riche en monuments et lieux d’intérêt, dont beaucoup témoignent de l’époque victorienne. Parmi les endroits à ne pas manquer, le Victoria Mémorial est un énorme monument en marbre blanc de style néo-oriental, devenu un musée et dédié à la Reine Victoire (1819-1901). La Cathédrale néo-gothique consacrée à Saint Paul de Calcutta, construite en 1847, est décorée de vitraux et fresques d’inspiration florentine. Le marché aux fleurs et celui couvert appelé New Market sont les plus anciens et caractéristiques, rassemblant une grande variété d’épices, tissus, produits artisanaux et nourriture. Le jardin botanique couvre 110 hectares et il vous surprendra avec ses magnifiques et imposants arbres séculaires. Également, le temple Dakshineswar Kali, le Palais de Marbre et la Maison de Tagore méritent d’être visités.

Rishikesh

Rishikesh ou Hrishikesh est une ville connue pour être la porte d’entrée de l’Himalaya et la capitale mondiale du yoga. Située au nord de l’Inde aux pieds de la montagne susmentionnée, la ville est bénie par Vishnu et baignée par les eaux du Gange. Il s’agit d’un lieu de pèlerinage et attire aussi bien des hindous que des occidentaux pour ses ashrams, où le yoga est enseigné et pratiqué. On rejoint Rishikesh pour méditer à la recherche d’une connaissance supérieure. En 1968 même les Beatles s’y sont rendus pour étudier la méditation transcendantale. L’étymologie du nom de la ville possède plusieurs interprétations : il pourrait dériver de « Seigneur des Sens », de Hirshik (sens) et Ish (seigneur) ou de Rishi signifie « voyant », caractéristique attribuée aux moines qui habitaient dans des cavernes sur les collines environnantes. Cette ville joyau, plongée dans la nature vierge et libre des déchets, vous invite à vous baigner dans les eaux du Gange, ici très limpides : les rives sont parsemées de plusieurs plages. Comme à Varanasi, vous pourrez admirer la cérémonie du Ganga Aarti, pendant laquelle des prêtres font tourner des lanternes enflammées alors qu’ils récitent des prières et des mantras. 

Découvrez le Tour du Monde en croisière avec Costa

Avec cet article, on vous a donné un avant-goût de ce que vous verrez en Inde, véritable trésor d’Asie du Sud. Mumbai, Delhi et Calcutta sont les villes principales et les plus peuplées du pays : elles vous surprendront avec leur patrimoine historique, culturel et colonial. Rishikesh, aux pieds de l’Himalaya, et Shimla, située à 2200 mètres d’altitude, vous feront respirer de l’air frais et profiter du côté caché de l’Inde. Varanasi, en tant que la ville la plus sacrée du pays, mérite une visite approfondie pour profiter de ses beautés, tout comme Agra, ville du Taj Mahal, et Jaipur, cité rose. Vous aimerez les plages de Goa, parfaites pour vivre la vie nocturne mais aussi se relaxer et pratiquer des sports nautiques. L’Inde est parmi l’une des destinations du Tour du Monde en croisière avec Costa : elle n’attend que vous.