Le Vietnam est un pays d’Asie localisé au sud-est de la péninsule indochinoise. Il a été protagoniste d’une histoire passionnante, à partir de son nom. Depuis sa naissance, il a connu au moins une douzaine d’appellations différentes, telles que Van Lang, Nam Viêt et Dai Viêt. Dans la langue locale monosyllabique, l’état est appelé « Viêt Nam » ou Vietnam. Le nom propre Việt indique l’ethnie homonyme, habitant la région du Sud du Vietnam ; Nam désigne le sud même : « pays des Viets du Sud » est donc la traduction littérale. Sa fascinante côte maritime couvre une surface de 3260 km environ. Elle est bordée de la mer de Chine méridionale à l’est et du golfe de Thaïlande à l'ouest. La capitale Hanoï, avec ses 77 lacs et bâtiments historiques, est parfaite pour la randonnée à la découverte des architectures et paysages naturelles. Au Vietnam, le climat est chaud et humide : la période entre novembre et avril est idéale pour s’y rendre, en profitant des plages et des eaux cristallines. La Baie d’Halong est comprise dans les sept nouvelles merveilles naturelles du monde, le delta du Mékong vous éblouira avec ses marchés flottants. Notre guide vous fera découvrir le Vietnam comme vous ne l’avez jamais imaginé. On vous propose dix endroits à visiter au Vietnam :
Grace aux croisières mises en place par Costa, vous pourrez faire escale dans les ports vietnamiens et profiter des merveilles que le pays a à vous offrir.

Hanoï

Hanoï est la plus ancienne capitale d’Asie. Elle possède un charme unique et inégalé dû à sa longue histoire, qui remonte au 1010. En vietnamien, son nom signifie « ville entre les fleuves ». En effet, Hanoï est située au nord du Vietnam, au sein de la plaine du delta du fleuve Rouge, qui prend son appellation de la couleur de ses eaux après les alluvions. Berceau des cultures asiatiques et des architectures coloniales, elle est la deuxième agglomération du pays en termes de population, précédée par Ho Chi Minh. Du point de vue de la nature, Hanoï se distingue par la présence de 77 lacs, ainsi que de vastes étendues d’arbres luxuriants. Son aménagement urbain ne laisse aucun visiteur indifférent : le quartier de la cité impériale de Thang Long se trouve au cœur de l’ancienne citadelle chinoise et fait partie du patrimoine mondiale de l’UNESCO. Le quartier français, bâti depuis la fin du XIXe siècle, vous étonnera avec son style Haussmannien. Le quartier des 36 Corporations, le plus vieux quartier commerçant de Hanoï, est le plus animé, avec ses boutiques et bars qui proposent la cuisine de rue traditionnelle. 

Hô Chi Minh

La mégalopole de Hô Chi Minh est une ville ultra-moderne, située au nord du delta du Mékong, sur la rive occidentale du fleuve Saïgon. Très riche en patrimoine colonial surtout dans le centre historique, elle est surnommée « le Petit Paris du Vietnam ». Anciennement appelée Saïgon, elle a été rebaptisée en 1975 pour rendre hommage au fondateur de la République Démocratique du Viêt Nam. Hô Chi Minh est le centre économique principale du Vietnam, incarnant le dynamisme et la vitalité typiques. Elle offre nombreux points d’intérêt : le théâtre de l’Opéra, construit en 1900 ; le bureau de poste, conçu par Gustave Eiffel ; la Basilique de Notre-Dame de Saïgon ; le Palais de la Réunification, originairement construit pour abriter le gouvernement colonial français d’Indochine entre 1868 et 1873. Ceux-ci sont quelques-uns des endroits à ne pas manquer à Ho Chi Minh, véritable trésor vietnamien à découvrir. 

Mékong

Le Mékong est le quatrième cours d'eau le plus long d’Asie. Son delta est l’un des endroits à absolument visiter au Vietnam : il se ramifie en un méandre de canaux à explorer par mer, avec une croisière qui traverse la mangrove, ou par terre en deux roues. Vous trouverez les marchés flottants de Cai Rang et de Phong Dien ; Cai Be aussi offre un marché sur l’eau, de même que des fascinantes maisons en bois sur pilotis, issu de l’époque coloniale. Sur le Mékong, à Sadec, la romancière Marguerite Duras a passé sa jeunesse et écrit le livre « L’Amant », Prix Goncourt en 1984. Ici, vous pourriez partir à la recherche des bâtiments où l’histoire se déroule. Plus de 70 millions d’habitants vivent dans le bassin du fleuve, étant une source précieuse de subsistance. Exploité pour l’irrigation, la pêche, la pisciculture et la production hydroélectrique, le delta du Mékong, traditionnellement appelé « le fleuve des neuf dragons », est un lieu incontournable. 

Hoï an

Hoï An, la cité aux lampions, est localisée sur le pittoresque fleuve Thu Bồn, à trente kilomètres au sud de la ville de Đà Nẵng. La vielle ville d’Hoï An, déclarée Patrimoine UNESCO en 1999, était un port marchand d’Extrême-Orient du XVe au XIXe siècle. Ici, plus de 1000 bâtisses historiques sont merveilleusement conservés : entre autres, vous auriez la chance d’admirer le Pont Japonais, la maison de la congrégation chinoise de Fujian et la maison Tân Kỷ. Son cœur ancien vous coupera le souffle avec ses différents styles architecturaux, tels que le chinois, le japonais et le français. Ses façades, souvent peintes en jaune, lui valent le surnom de « cité jaune ». Aujourd’hui, ces édifices ont été transformés en musées ou ateliers d’artistes : certains d’entre eux sont visitables en profitant d’un itinéraire historique dont les étapes prévoient aussi la visite des temples anciens. Juste en dehors de la vieille ville, les rizières, rejoignables en vélo ou en scooter, vous offriront un coucher de soleil comme vous ne l’avait jamais vu. 

Da Nang

Da Nang est située sur la côte centrale du sud du Viet Nam, à 600 km de Hanoï et Hô Chi Minh-Ville. Troisième ville du pays par population, elle est proche du sanctuaire My Son et des centres de Hué et de Hoï An. L’une des attractions les plus importantes de la ville est le musée de la Sculpture cham, conçu par Henri Parmentier en 1915, abritant la plus riche collection des antiquités de la culture cham au monde. Les belles plages et le patrimoine historique font de Da Nang la destination idéale pour mélanger la découverte culturelle au relax. Cette « ville des ponts » est célèbre pour ses architectures sur les canaux, du pont du Dragon, en passant par celui d’Or jusqu’à celui de l’Amour. Avec une grande statue de Guan Ying regardant vers la mer, la pagode Linh Ung vaut une visite, aussi bien que les montagnes de marbre, à 7 km du centre-ville. En rentrant à Da Nang, au grand marché Han vous pourrez profiter de la cuisine traditionnelle vietnamienne.

Baie d’Halong

La Baie d’Ha Long, ou Halong, fait partie des sept nouvelles merveilles naturelles du monde, ainsi que du patrimoine mondial de l’UNESCO. En langue sino-vietnamienne, Hạ Long signifie « descente du dragon ». Selon la mythologie taoïste, l’Empereur de jade avait envoyé une mère-dragon et ses bébés en défense du peuple vietnamien contre les envahisseurs. Au lieu de cracher du feu, ces créatures avaient déposé des bijoux en perle et jade qui s’étaient transformés en archipel devant les navires des conquérants. Ce golfe naturel couvre plus de 1500 km carrés et, avec ses 1969 îles et îlots, il constitue le karst le plus étendu au monde, ainsi que l’une des destinations touristiques principales au Vietnam. Elle offre un panorama marin incomparable, avec ses eaux limpides et grottes marines, ses îlots rocheux riches en végétation, de même que ses villages flottants. Vous pourrez bénéficier de ce paysage magnifique en le parcourant pendant une croisière de plusieurs jours, sur un bateau ou une jonque traditionnelle. 

 

My Son

Appelé aussi « le petit Angkor » d’Angkor Wat en Cambodge, My Son est le site archéologique les plus important du pays, à 40 km au sud de la ville de Da Nang. Inscrit dans la liste du patrimoine de l’UNESCO depuis 1999, il s’agit du dernier témoignage architectural de l’ancienne capitale du royaume de Champa. Cet ensemble de temples Hindous a été édifié entre le IVe et le XIIIe siècle après J.C. et, avec ses tours-sanctuaires, il constituait le cœur religieux et politique de Champa. Destination incontournable lors d’un voyage au Vietnam, le site s’insère dans le chemin des patrimoines du Centre, qui comprend également Hué, ancienne ville impériale, et Hoï An. 

Sa Pa

Au nord-ouest du pays, Sa Pa appartient à la province de Lào Cai, à proximité de la frontière chinoise.  Son aménagement naturel incroyable et la coexistence de plusieurs minorités ethniques, font de Sa Pa un centre caractéristique du Viet Nam. Fondée par les Français pendant les années de colonisation, la ville s’érige à 1650 mètres d’altitude en position panoramique, entourée de rizières en terrasse. La zone est peuplée par les Kinhs, les H’Mongs, les Daos, les Dais et les Xa Ph. Elle est aussi connue pour ses pétroglyphes : ces pierres gravées représentent des figures anthropomorphes, ainsi que des paysages et des motifs géométriques. Découvertes en 1924, elles sont analysées depuis. Bien que leur origine reste Incertaine, elles fournissent un regard très intéressant sur les populations anciennes du Viet Nam et valent un détour. 

Hué

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la cité impériale de Hué vous donnera la chance de découvrir les temples et les monuments caractéristiques du Vietnam. Inclue dans l’itinéraire des patrimoines du Centre avec My Son, la visite de Hué vous offrira un aperçu historique des vieilles dynasties qui ont prospéré dans l’aire, notamment celle des Nguyên. En vous plongeant dans ce voyage à travers le temps, vous admirerez nombreux bâtiments anciens, tels que le mausolée des rois Nguyên – où cette dynastie prospère a été enterrée – la Citadelle Royale et celle Impériale, ainsi que la Cité Pourpre Interdite, qui était réservée à l’empereur d’Annam et à sa famille, sous peine de mort. Située à 90 km à nord-ouest de Da Nang, Hué mérite une visite d’une journée. 

Phu Quoc

Vous êtes débarqués au paradis : si vous souhaitez concilier la randonnée et le farniente, l’île de Phu Quoc, à l’extrême sud-ouest du Vietnam, est idéale pour vous. Baignée par des eaux couleur émeraude, elle est la plus étendue du Vietnam. Ses récifs coralliens abritent une large variété de flore et faune : vous pourrez les explorer en faisant de la plongée avec tuba ou du snorkeling. Pour visiter l’île en long et en large, vous pourrez louer un scooter et rejoindre les plages les moins fréquentées. Phu Quoc est aussi célèbre pour sa spécialité, le Nuoc Man, une sauce de poisson à la base de la cuisine vietnamienne : vous pourrez visiter une des fabriques et gouter les plats typiques. Il est possible de rejoindre l’île en avion, mais si vous emprunter le ferry qui part d’Ha Tien ou de Rach Gia vous bénéficierez d’un extraordinaire tour sur le delta du Mékong. 

Découvrez les croisières autour du monde avec Costa

Cet article vous a fait découvrir les dix merveilles du Vietnam, pays riche en histoire. Ici, vous pourrez assembler le repos, les visites culturelles et l’exploration de la nature. Parmi les attractions historiques les plus importantes on peut nommer la cité impériale de Hué, le sanctuaire de My Son et le musée de la Sculpture cham de Da Nang. Si vous aimez la nature, un tour dans la mangrove du Mékong est immanquable, tout comme le parcours des patrimoines du centre, qui relie Hué à My Son et à d’autres endroits à ne pas manquer. Le Vietnam est parmi les destinations du Tour du monde que Costa a organisé pour vous. Laissez-vous bercer par les vagues et partez à la découverte du monde !