Vue d’en haut, elle ressemble à un papillon posé sur l’océan. La Guadeloupe est sans aucun doute une destination d’une rare beauté, où l’on peut allier la détente, l’aventure et de nouvelles émotions. Les plages de sable doré contrastent avec la nature vierge de l’arrière-pays, alors que la rencontre de la culture française et la culture créole crée une atmosphère et une gastronomie unique.

"L’arrière-pays de la Guadeloupe, une mer ondulée de verdure luxuriante, est également une source inépuisable d’émotions."

Des plages surprenantes

La Guadeloupe se divise en deux îles principales, Grande-Terre et Basse-Terre, réunies par deux ponts enjambant de détroit de la Rivière Salée. L’attraction principale : les splendides plages et la mer d’un bleu cristallin. Les populations locales l’appelaient Karukera, « l’île aux belles eaux ». Les amateurs de détente peuvent s’abandonner au charme des plages peuplées de flamants roses et parsemées de grands palmiers, comme celles de Bois Jolan et du Souffleur, situées à Grande-Terre et particulièrement adaptées pour ceux qui veulent faire de la plongée. La Plage de Cluny, plus sauvage et isolée, il est l’une des destinations incontournables de Basse-Terre ; grâce à ses hautes vagues, elle est parfaite pour ceux qui pratiquent le surf.

Excursions dans la nature

L’arrière-pays de la Guadeloupe, une mer ondulée de verdure luxuriante, est également une source inépuisable d’émotions. La partie centrale de Basse-Terre abrite la première réserve naturelle française d’outre-mer : un magnifique parc grouillant de vie qui comprend 17 mille hectares de forêt tropicale et 4 mille hectares de milieux côtiers et marins humides, habités par 816 espèces de plantes, 33 espèces d’oiseaux et 17 de mammifères. Avec une excursion qui commence à la petite ville de Bains Jeunes, on traverse la réserve pour atteindre le volcan de La Grande Soufrière, toujours actif et qui avec ses 1 467 mètres est le massif le plus haut des Petites Antilles. Lorsque vous arrivez à La Découverte, le sommet de la montagne, vous pouvez profiter d’une vue à couper le souffle qui englobe tout l’archipel. Il faut également visiter la Cascade aux Ecrevisses, une chute d’eau nichée dans la forêt : se faire masser le dos par ses jets d’eau est agréable et vivifiant comme un traitement aux termes. Ne manquez pas une excursion en bateau sur les petites îles de l’archipel, Marie-Galante, La Désirade et Les Saintes, et une promenade dans le jardin de Deshaies, à Basse-Terre, un parc tropical étonnant où vous pourrez admirer les colibris colorés.

Un mélange de cultures

La Guadeloupe est animée par un kaléidoscope de cultures, notamment française et africaine. Une variété qui se reflète par exemple dans la musique, qui est un aspect fondamental de la vie insulaire, et dans les célébrations profondément ressenties, comme le superbe Carnaval. Le mélange de traditions se retrouve également à table, où la cuisine française se marie avec des ingrédients locaux. Essayez les accras de morue, le poulet boucané (poulet mariné et cuit sur le grill avec du sucre roux) et le sorbet de goyave, un fruit local juteux, rafraîchissant et riche en antioxydants. Et bien sûr, le rhum, véritable spécialité de l’île : partout, vous pouvez siroter le ‘ti punch, une boisson typique faite avec du rhum blanc, du citron vert et du sucre de canne.

Credits photo: Shutterstock