La ville de Sintra, 30 km au nord de Lisbonne, abrite une telle concentration de beautés artistiques et naturelles que l’Unesco l’a inscrite dans la liste du Patrimoine de l’humanité. Aimée des rois et des artistes, Sintra est véritablement singulière : Lord Byron l’a définie "le glorieux jardin d’Eden". Pour Hans Christian Andersen, elle était "le plus beau site du Portugal". Aujourd’hui, Sintra est notamment célèbre pour ses châteaux et palais, qui font du pays un véritable conte de fées ! Vous pouvez la visiter pendant les croisières Costa qui font escale à Lisbonne au printemps, une période parfaite pour l’apprécier. Voici les sites à ne pas manquer.

« À l’origine monastère, le Palácio da Pena fut reconstruit en 1840-50 et semble tout droit sorti d’un conte de fées. »

Le Centre historique de Sintra

La ville et ses bâtiments sont au coeur des collines du Parc naturel de Sintra-Cascais, qui plonge dans l’Atlantique. Une atmosphère de rêve parfaite pour prendre de superbes photos. Le long des rues pavées du centre, vous trouverez des édifices extravagants comme la Càmara Municipal et sa flèche historiée, et la Quinta do Regaleira, une invraisemblable villa du XIXe siècle de style néomanuélin, (la version portugaise du néogothique international) avec ses jardins riches en sculptures énigmatiques et ses deux puits en spirale liés au mystères de l’alchimie. Si vous souhaitez en revanche plonger dans une atmosphère médiévale, levez les yeux vers l’éperon rocheux qui accueille les ruines du Château des Maures, construit par les Arabes au VIIIe siècle pour défendre la ville.

Palácio da Pena

Le Palacio da Pena se dresse lui aussi dans le parc de la Serra da Sintra. Il s’agissait à l’origine d’un monastère. Il fut reconstruit en 1840-50 et semble tout droit sorti d’un conte de fées : il mêle de manière fantaisiste les couleurs (jaune, rouge, gris, bleu ciel, motifs à damiers) et les styles, de l’arabe au baroque, de la Renaissance au style manuélin. Les jardins qui l’entourent abondent en plantes exotiques, séquoias, fontaines, petits lacs et points panoramiques.

Palácio Nacional de Sintra

Le Palácio Nacional a quant à lui une allure différente, mais toujours originale : il s’agit d’un vaste ensemble entièrement blanc qui remonte au XVe siècle, où les différents bâtiments sont reliés par des cours. Si l’extérieur est plutôt sobre, les salles intérieures sont riches en ornementations et azulejos (céramiques portugaises blanches aux décors bleus). Les deux hautes cheminées jumelles sur son toit sont devenues le symbole de la ville.

1 of 4

Choisissez votre prochaine destination