Du musée égyptien du Caire à la Citadelle de Qaitbay à Alexandrie, en passant par le Sphinx de Gizeh, l’Egypte n'a jamais fini de dévoiler ses trésors. Cette terre est berceau de l’une des plus anciennes civilisations du monde qui a contribué au développement de notre culture occidentale, tel que le développement des mathématiques, de la médicine ou des techniques les plus variées. L’Egypte, coincée entre la mer Rouge et la Mer Méditerranée, est donc une réserve inépuisable de réalisations artistiques, de témoignages historiques et de monuments originaux avec leur précieuse iconographie. Difficile de ne pas se laisser envoûter par une visite aux lieux les plus emblématiques d’Egypte ! Commencez ce voyage intemporel par la capitale et en particulier, par une balade dans le Vieux Caire, le plus ancien quartier de la ville. Ensuite, plongez dans la modernité d’Alexandrie avec une visite à la Nouvelle Bibliothèque d’Alexandrie qui se distingue par son architecture et sa collection de plus de 200 000 ouvrages. Lors de votre visite en Egypte, ne manquez pas de faire une excursion à la station balnéaire de Charm el-Cheikh, à découvrir absolument pour son patrimoine historique, ainsi que pour son monde sous-marin. Si vous êtes à la recherche d’une visite qui sort de l’ordinaire, n’hésitez pas à vous rendre au désert blanc, un paysage féerique né de formations calcaires. Quels que soient vos goûts, vous trouverez toujours la destination idéale pour vous en Egypte :

Le Caire

Notre voyage en Egypte, la terre des Pharaons, débute dans sa capitale, Le Caire. Entre histoire et modernité, cette ville offre une expérience inoubliable à ses visiteurs grâce à son charme éternel. Les nombreux lieux de culte, les musées et les quartiers animés aux styles architecturaux différents sont témoins de la richesse du Caire et ils font de cette ville une destination à ne pas rater. S’il est difficile de sélectionner les lieux qui méritent d’être visitées dans la capitale égyptienne, nous pouvons citer sans doute le musée du Caire pour plonger dans l’histoire de l’énigmatique civilisation pharaonique qui rayonna pendant 5000 ans. Surnommée "la ville aux mille minarets", Le Caire compte de nombreuses mosquées, parmi lesquelles la majestueuse Mosquée Mohammed Ali, un véritable bijou architectural dans la citadelle de Saladin. Le très vivant quartier islamique, classé à l’Unesco, abrite un célèbre souk (marché) appelé Khân al-Khalili. Baladez-vous parmi ses boutiques, ses cafés et laissez-vous envoûter par ses parfums et ses couleurs. Votre séjour dans la capitale ne pourra pas se conclure sans une visite aux pyramides de Gizeh, emblèmes de l'Egypte antique.

Alexandrie

Située au bord de la Méditerranée tout au nord de l’Egypte, Alexandrie a été fondée en 331 av. J.-C. par Alexandre le Grand. Ancienne capitale du pays, Alexandrie était le centre culturel du monde antique et son célèbre phare fut l’une des sept merveilles du monde antique. Aujourd’hui, Alexandrie est la ville la plus cosmopolite d’Egypte et le principal port du pays. La merveilleuse citadelle de Qaitbay a été construite sur les ruines de l’ancien phare détruit par un violent tremblement de terre et elle offre une vue panoramique sur la ville depuis sa majestueuse forteresse. Alexandrie était également célèbre pour son ancienne bibliothèque, la plus grande du monde antique où de nombreux manuscrits et documents historiques étaient conservés. Suite à un incendie, une version futuriste de cette bibliothèque a été construite, la Bibliotheca Alexandrina, qui est devenue l’un des monuments les plus emblématiques du centre-ville d’Alexandrie. Continuez à explorer Alexandrie  et ne quittez pas la ville sans avoir profité d’une promenade rafraîchissante le long de la Corniche, une station touristique populaire située le long du port avec une vue imprenable sur la mer Méditerranée. 

Louxor

Vous ne serez pas déçus par cette ville qui abrite certains des plus beaux vestiges de l’Égypte antique. Baptisée Louxor ou "palais aux cent portes" par Homère, elle était la ville du dieu Amon. Le Nil divise Louxor en deux rives, la rive Est abritant la Cité des vivants avec les temples de Louxor et de Karnak, et la rive Ouest, où vous pouvez explorer la Vallée des Rois et la Vallée des Reines. Une histoire splendide et richissime caractérise cette ville qui accueille les temples les plus majestueux d’Egypte, en commençant par le complexe pharaonique de Karnak. Construit par plusieurs Pharaons et consacré au dieu Amon, ce temple est le plus impressionnant avec sa salle des colonnes et les 40 sphynx à la tête de bélier qui vous accueillent à l’entrée. Le temple de Louxor est relié à celui de Karnak par cette allée de sphinx qui s’éteint jusqu’au Nil. Saviez-vous que l’obélisque situé sur la place de la Concorde à Paris provient du temple de Louxor ? Il a été offert à la France par Mohamed Ali en 1836. Terminez votre visite à Louxor par un tour dans la Vallée des Rois et des Reines, les nécropoles d'Égypte.

Assouan

Assouan est une autre étape incontournable d’un voyage en Egypte, à la rencontre d’une Egypte unique aux influences nubiennes. Assouan est effectivement la ville la plus au sud du pays, située là où le Nil se brise en plusieurs petites îles, dont l’île Eléphantine abritant des authentiques villages nubiens. La ville est surtout connue pour le sublime temple de Philae dédié à la déesse Isis et situé aujourd’hui sur l'île d'Aguilkia. À l’origine, le temple avait été construit sur l’île de Philae mais il se trouva submergée par les eaux du fleuve dans les années 1970. Le complexe fut donc démonté pierre par pierre et déplacé sur l’île d'Aguilkia. Vous serez surpris de voir combien de monuments et de sites remarquables Assouan a à vous offrir. Comment ne pas succomber à son charme ? Vous serez surpris de voir combien de monuments et de sites Assouan a à vous offrir. Naviguez sur la partie la plus majestueuse du Nil et découvrez aussi le Mausolée de l'Agha Khan et le monastère Saint-Siméon, témoins du riche passé d’Assouan. 

Charm el-Cheikh

Charm el-Cheikh est la station balnéaire incontournable du Sinaï à découvrir, tant pour son patrimoine historique que pour ses espaces naturels d'exception. Situé à l'extrême sud du pays, ce petit village bédouin est un lieu de rêve qui recèle de nombreux sites remarquables, tels que le célèbre parc national Ras Mohammed ou la baie de Naama, parfaite pour faire de la plongée. En effet, Charm el-Cheikh rime avant tout avec plongée grâce à la richesse de la faune marine de la Mer Rouge et son eau cristalline. Alors jetez-vous à l'eau et profitez des nombreuses activités nautiques proposées par la ville ! Le parc national de Ras Mohammed est un véritable coin de paradis avec d’innombrables espèces de poissons, des étoiles de mer, des oursins et des mollusques variés qui raviront tous les plongeurs. Par sa situation, Charm el-Cheikh permet aussi de découvrir facilement les merveilles de la région du Sinaï, et notamment le Mont Sinaï et le monastère de Sainte Catherine.

Gizeh

La ville de Gizeh, située au sud du Caire, abrite le célèbre site des pyramides de Gizeh. Cette nécropole inclut les grandioses pyramides de Khéops, Khéphren et Mikérinos, ainsi que le Grand Sphinx de Gizeh. Ses monuments en font la ville d’Egypte la plus visitée et la pyramide de Khéops est le seul édifice des "sept merveilles du monde" établies par les Grecs qui a survécu au temps. Emblème de l’Egypte antique, le plateau de Gizeh ne cesse d'attirer les archéologues et passionnés du monde entier par sa beauté énigmatique. Inutile de dire que cette merveille de la civilisation égyptienne fera partie des points culminants de votre voyage dans la terre des pharaons !

Abou Simbel

Située en bordure du lac Nasser dans la région d’Assouan, la ville d’Abou Simbel abrite le site archéologique où s’érigent les temples incarnant la puissance du pharaon Ramsès II. Le Petit et le Grand Temple sont dédiés respectivement à Néfertiti, l’une des huit épouses du pharaon, et à Ramses II. Six statues de ce dernier et de Néfertari ornent la façade du Petit Temple, tandis que quatre statues colossales de Ramsès II en position assise ornent la façade du Grand Temple, le plus emblématique du site archéologique. Les temples d’Abou Simbel se distinguent par leur excellent état de conservation et leur splendeur. A l’intérieur, la sensation de grandeur est encore bien présente, avec des statues sculptées dans la roche, ainsi que des magnifiques peintures murales et de nombreux bas-reliefs. En raison de la valeur universelle exceptionnelle des temples d’Abou Simbel, ils sont inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis les années 1960.

Désert blanc

La variété du paysage égyptien est sans fin. Le Désert blanc est une véritable merveille sculptée par le vent située dans le nord-est du Sahara. Un paysage féerique s’offre à vous composé par des monolithes de craie blanche érodés par le vent depuis des siècles et qui forment aujourd’hui un musée à ciel ouvert.
La formation du désert Blanc s’explique par la présence de la mer dans la région pendant la période Crétacé. Ensuite, l’englacement rapide de l’Atlantique provoqua l’abaissement du niveau des océans et la mer qui recouvrait le désert Blanc se retira en laissant les couches de craie de calcaire exposées à l’érosion du vent. Ici, le vent a creusé des arches, dessiné des vagues et crée des formes étranges et fascinantes à admirer lors de votre visite en Egypte.

Siwa

À environ 560 kms du Caire, l’oasis de Siwa est la plus éloignée et la plus mystérieuse des oasis d’Egypte. Accessible que par la route, Siwa a gardé sa forte identité culturelle où l’on parle une langue très proche de la langue berbère, le siwi. Commencez la visite de cette oasis par son site le plus impressionnant, la forteresse de Shali ("ville" en berbère). Erigée par les populations berbères de l’oasis pour parer aux invasions bédouines, elle a été construite en karchif, un matériau traditionnel à base d'argile, de sel et de pierre. Aujourd’hui, elle est devenue une ville fantôme car elle a été détruite en 1926 par des pluies diluviennes, puis laissée à l’abandon. En dehors des sites archéologiques, l'oasis de Siwa offre de belles promenades aux alentours de la ville et des sources pour l’irrigation. Parmi les nombreuses sources, celle d'Aïn el-Hammamle, appelée « bains de Cléopâtre » est la plus célèbre et l’on peut s’y baigner. L’oasis de Siwa vous offrira de multiples opportunités d'évasion, chargées d'histoire ou de bien-être.

Monastère Sainte-Catherine

Le monastère Sainte-Catherine, situé dans la région du Sinaï, est l’un des plus anciens au monde.
Érigé au VIe siècle sur ordre de l’empereur Justinien à l'endroit où Dieu se révéla à Moïse, aujourd’hui ce site religieux est toujours habité par des moines. Le monastère orthodoxe est surtout connu pour son église de style byzantin et ses murs et ses bâtiments sont très importants pour l’étude de l’architecture de cette époque. C’est la raison pour laquelle ce monument a été classé au Patrimoine mondial de l'Humanité en 2002. Le plus beau joyau du monastère est sa bibliothèque, mais elle est réservée uniquement aux moines. Contrairement aux livres, la riche collection de mosaïques du monastère est ouverte au public. Tous ses trésors sont encadrés par quatre murs d’enceinte en granite rouge hauts de 15 mètres qui ont toujours protégé le monastère contre toutes sortes d’invasions. 

Sinaï

Le Sinaï est une péninsule située entre la Mer Rouge et la Méditerranée. Cette terre désertique abrite de nombreux sites qui méritent d’être visités en raison de sa riche histoire. La péninsule du Sinaï a une grande importance du point de vue religieux, car de nombreux prophètes, exilés et pèlerins se sont déplacés dans cette région. Le Mont Sinai, cadre du périple de Moïse où Dieu lui fut révélé, est comme l'un des endroits les plus sacrés du judaïsme, du christianisme et de l'islam. Cette région nous fascine surtout pour ses grandes roches de granit alcalines formées depuis des millions d'années que vous pourrez parcourir à dos de chameau. Ne pas manquez pas l’un des sites les plus fascinants du désert du Sinaï, le Colored Canyon avec ses couches de roches multicolores.

Edfou

Ville de Haute-Égypte, Edfou est réputée pour son temple ptolémaïque, l'un des mieux conservés de l’Egypte antique et le deuxième plus grand du pays après celui de Karnak. Construit à la gloire du dieu Horus en 237 av. J.-C., il a été découvert par l'archéologue français Auguste Mariette, dans un état de conservation tout à fait exceptionnel. Le temple d'Edfou recèle de nombreuses salles et couloirs dédiés au culte d’Horus et ornés par d'impressionnants hiéroglyphes qui ne manqueront pas d'étonner ses visiteurs. Pénétrez dans l'un des temples les mieux préservés d'Égypte et découvrez la légende fascinante du dieu faucon lors d’une visite à Edfou. 

Port-Saïd

Située à l’embouchure du Canal de Suez, la ville de Port-Saïd est un carrefour pour les compagnies maritimes et un carrefour privilégie pour l’import/export des marchandises. Mais Port-Saïd garde tout son charme d’antan grâce à ses jolies maisons anciennes aux grands balcons et ses quais qui bordent le port avec les navires qui y sont amarrés.
Prenez le temps de flâner sur le bord de mer dans le quartier " faransawi " ou le quartier " el arabi ", plus populaire.
Port Saïd possède également des musées qui méritent d’être visités, tels que le musée d’art moderne ou le musée militaire.

Saqqarah

Le site de Saqqarah est l’une des nécropoles les plus anciennes qui abrite des tombeaux datant d'avant le début de l'Ancien Empire jusqu'à la période Grecque. Ce complexe funéraire inclut la célèbre pyramide à degrés du roi Djoser, la première pyramide composée par plusieurs mastabas (« banquettes » en arabe), empilées les unes sur les autres, formant ainsi une pyramide à étages. Le site de Saqqarah comporte tout un ensemble de tombes et même
une nécropole des chats où quelques momies de chats, ainsi qu’une dizaine de statuettes d’animaux ont été découvertes récemment. Ce site ne cesse pas de nous fasciner et de nous offrir de nouvelles sépultures antiques découvertes régulièrement dans sa nécropole.

Hurghada

Située au sud de l’entrée du Golf de Suez, la ville d’Hurghada est un ancien village de pêcheurs qui a connu un développement urbain très rapide. Aujourd’hui, Hurghada est une station balnéaire très prisée en Egypte, grâce à ses fonds marins incroyables, ses vastes étendus de plages de sable blanc et son eau bleue cristalline.
Si vous êtes à la recherche d’un séjour alliant soleil et mer, vous êtes au bon endroit ! C’est un spot idéal pour pratiquer la plongée mais aussi pour d’autres excursions, telles qu’une escapade dans le désert arabique à dos de dromadaires, une visite à l’île Mahmya pour y admirer les dauphins ou encore se perdre dans les souks de la ville pour s'imprégner de l'ambiance égyptienne.

Djéser

La pyramide de Djeser, deuxième roi de la troisième dynastie, est la première jamais construite et elle se trouve dans la nécropole de Saqqarah.
Il s’agit aussi de l'une des rares pyramides à degrés à être encore visibles de nos jours. Quand on arrive au complexe funéraire, ce qui marque le plus c’est évidemment l’imposante pyramide, mais le site dans sa globalité avec ses nombreux édifices destinés aux cérémonies est d’une beauté singulière.
Comme la plupart des pyramides pharaoniques, celle de Djéser possède un réseau complexe de galeries souterraines. De nombreux fragments de cercueil, de vaisselles et de bijoux ont été retrouvés. Des dizaines de tonnes de vaisselles et de poteries datant des deux premières dynasties remplissaient complètement les galeries. Un témoignage précieux de l’importance de cet art pour la civilisation égyptienne.

Abydos

Ville sacrée d'Egypte, Abydos fut d'abord la nécropole des pharaons de la première dynastie, avant d'être le principal centre de culte d'Osiris. Considérée comme l'un des sites archéologiques les plus importants de l'Égypte ancienne, le centre religieux d’Abydos est le site de nombreux temples antiques, dont le grand temple de Séthi I.
Le fond du temple se compose non pas d'un sanctuaire unique comme c'est le plus fréquemment le cas, mais de sept chapelles, consacrées à Séthi, à Ptah, à Rê-Horakhty, à Amon Rê, à Osiris, à Isis et à Horus. De nombreux reliefs muraux à l'intérieur sont bien conservés et les reliefs vers l'arrière du temple, achevés pendant le règne de Séthi, sont considérés comme parmi les plus beaux de tous les temples de l'Égypte.

Al-Bahariya

Située à 180 km de la vallée du Nil, dans un site montagneux, l’oasis d’Al-Bahariya se compose de plusieurs petits villages chacun entouré de palmiers et d'arbres fruitiers. La ville principale de l’oasis est Bawiti, située au milieu de la palmeraie. C'est une ville animée et de grand charme, avec une rue pittoresque bordée de ses typiques maisons de terre aux façades peintes. L’oasis d’Al-Bahariya est la porte d’entrée des différents déserts, comme le désert Blanc avec ses sculptures spectaculaires, le désert noir, les montagnes de cristal ou encore la merveilleuse grotte de stalactites Djara. Al-Bahariya offre peu de vestiges aux visiteurs. Cependant, vous pourrez profiter de nombreuses sources d'eau chaude où se baigner. Très chargées en soufre, les eaux de l’oasis sont réputées soigner les rhumatismes, alors pourquoi ne pas en profiter pour une parenthèse reposante ?

Al-Dakhla

L’Egypte regorge d’oasis luxuriantes situées au cœur de son désert libyque. Parmi les oasis les plus charmantes, nous retrouvons celle d’Al-Dakhla, l'oasis aux 500 sources chaudes. Située dans une vallée, elle est constituée de seize petits villages en pisé et d'une ville principale, Mout. Lors de votre visite à l’oasis, ne manquez pas l’ancienne citadelle d’El-Qasr faite de briques de terre, dont certains bâtiments datent du 10ème siècle. Prenez le temps de vous promener dans ses ruelles et passages secrets et observez son architecture remarquable. Al-Dakhla est connue pour ses sources chaudes, ainsi que pour ces sources magiques ! Il s’agit de sources à fond sablonneux où on a l’impression d’être englouti comme dans des sables mouvants, mais l’eau vous propulsera vers la surface. Parmi les sites fascinants que compte l’oasis, ne ratez pas Qaret el-Mouzawaka, une nécropole de 400 sépultures très bien conservées, Deir el-Haggar, un temple en grès consacré à Amon, et le village de Balat.

Nabq

La réserve de Nabq est une étape incontournable d’une visite en Egypte pour les écosystèmes et la biodiversité qu’elle abrite. Ici, vous pourrez découvrir le Sinaï dans son état pur avec son village de pêcheurs bédouins et ses plages immenses. Ce parc naturel est également l’habitat idéal pour une forêt de mangroves. Ces arbres peuvent survivre dans l’eau salée, en réduisant aussi la salinité de l’eau. L’importance de ce site est dû au fait qu’il est considéré comme une station indispensable pour les oiseaux migrateurs : ils se reposent un moment à Nabq afin de pouvoir continuer leur chemin. Dans le parc, vous trouverez également plusieurs sentiers de randonnée et des sites de plongée avec tuba.

Découvrez la Mer Méditerranée à bord de Costa !

Visiter l’Egypte c’est faire un voyage hors du temps qui vous marquera pour toujours. C’est en naviguant sur le doux cours du Nil que vous profiterez le mieux de tous les trésors que cette terre a à vous offrir. Un voyage intemporel à la découverte du passé fastueux l’Egypte antique avec Costa.