Après avoir admiré la ville au lever du soleil, en arrivant par la mer, vous l’avez découverte tout au long de la journée ensoleillée. Et pendant une croisière en automne, vous pouvez également en profiter toute la soirée, dès le coucher de soleil : on dit que Lisbonne commence à vivre à la tombée de la nuit. Quand les températures sont encore douces, vous pouvez vous offrir une merveilleuse soirée entre musique, bars, petits restaurants dans le centre et lumières du soir.

"Allez dans le quartier de Bairro Alto et commandez un vinho verde dans un bar donnant sur les toits de Lisbonne : ce sera parfait pour porter un toast au splendide coucher du soleil"

Un apéritif sucré sur les places de Rossio

Après avoir marché toute la journée, il est temps de s’asseoir et de parler avec vos amis de tout ce que vous avez vu : avez-vous remarqué, en arrivant dans le quartier de Rossio, le cœur de la ville, les files d’attente devant de tout petits bars ? Faites la queue vous aussi, par exemple sur la place Largo de Sao Domingos, à deux pas des fontaines de Praça Dom Pedro IV. C’est là que se situe « A Ginjinha », un bar qui tire son nom de la liqueur de cerises préférée des habitants de Lisbonne, et qui vous sera servie dans un petit verre en chocolat noir. Vous préférez des bulles ? Dans le quartier du Bairro Alto, célèbre pour sa movida, commandez un vinho verde, un vin jeune et léger mis en bouteille depuis moins d’un an, dans l’un des bars donnant sur les toits de Lisbonne (le Park de la Calcada de Combro, caché sur le toit d’un parking et animé par des DJ sets, est l’un des plus apprécié des jeunes !). Ce sera parfait pour porter un toast au splendide coucher du soleil.

Fado et gourmandises

Impossible de quitter Lisbonne sans être entré dans l’une des Maisons du Fado, cette musique populaire portugaise poignante qui émeut tous les auditeurs. Pour le dîner, rendez-vous dans les ruelles étroites du cœur de l’Alfama, le plus ancien quartier de la ville, et choisissez votre « Casa de fado »: il y en a à chaque coin de rue, proposant des menus pour tous les budgets. Goûtez le bachalau, les sardinas et le polpo, qu’on vous servira dans de nombreuses recettes qui vous feront découvrir la fameuse cuisine de la mer locale. Commandez ensuite le vin de la maison et profitez des musiciens qui chantent les mélodies inspirées de la saudade, la mélancolie nostalgique de ceux qui émigrent ou vivent une douloureuse séparation. Un conseil ? Le Pateo de Alfama dans la Rua São João da Praça, dans le centre de l’Alfama, est très renommé.

Si vous voulez une soirée 100 % gourmande, votre destination est une «marisqueria», où vous pourrez déguster des fruits de mer dans une ambiance colorée grâce aux céramiques azulejos qui recouvrent les murs : chez Ramiro, Avenida Almirante Reis, l’une des principales artères de la ville, la langouste et les crevettes fraîchement pêchées sont servies avec d’excellentes bières artisanales.

Des toits aux quais pour attendre le lever du soleil

La nuit à Lisbonne dure jusqu’à 6 heures du matin : après dîner, les lisboetas fréquentent le quartier futuriste du Parque das Nações pour un cocktail sur les rooftob bars, situés sur les toits des plus hauts immeubles, en regardant le spectacle du pont Vasco de Gama - le plus long d’Europe! - illuminé sur la mer. Admirez-le et photographiez-le du haut du 16e étage du Sky Bar Tivoli Oriente sur l’Avenida Dom João II, en partageant avec vos amis les fameuses carafes de margarita ou de sangria. Et si vous êtes de véritables noctambules, il est encore temps pour un dernier saut aux Docas, les quais avec les anciens entrepôts le long de l’estuaire du Tage, transformés aujourd’hui en clubs à la mode. Ici, le long des Docas de Santo Amaro, vous trouverez des bars modernes et des discothèques en enfilade. C’est seulement quand le soleil se lève à l’horizon qu’il est temps de dire boa noite à tout le monde !

1 of 4

Credits Photo: Shutterstock