D’après la légende, Madère et ses sœurs sont ce qui reste du règne légendaire d’Atlantide, détail mythique qui rend cette terre riche de charmessi nombreux encore plus fascinante. L’île de Madère (en portugais Madeira) est en effet l’une des destinations touristiques les plus appréciées de l’océan Atlantique. Située à un peu plus de 500 km au nord-ouest des côtes marocaines, elle fait partie de l’archipel d’origine volcanique du même nom, qui compte une autre île, Porto Santo, et cinq îlots inhabités (les trois ihlas Desertas et les deux ihlas Selvagens). L’ensemble appartient au Portugal.

"Lovée au cœur d’un amphithéâtre naturel formé de montagnes et de pics volcaniques, Funchal est la capitale bien vivante de Madère. Ponctuée de maisons coloniales, la ville fait face à l’océan. "

De la légende à l’histoire : l’archipel a été découvert en 1419 par les navigateurs portugais João Gonçalves Zarco et Tristão Vaz qui, pour fuir une tempête, se réfugièrent sur cet oasis verdoyant, que seuls les Phéniciens avaient semble-t-il foulé auparavant. Les forêts primaires représentent aujourd’hui encore l’une des caractéristiques de l’île, qui est restée un joyau naturel où détente à la plage, culture et bonne cuisine vont de pair avec les randonnées en montagne.

Une nature spectaculaire

Madère est l’île des couleurs : du vert infini de la Laurisilva, la forêt de lauriers inscrite au Patrimoine de l’humanité par l’UNESCO, aux vives couleurs des fleurs tropicales qui, grâce à un climat printanier permanent, embellissent de nombreux parcs et jardins. À cet égard, il faut visiter l’immense jardin botanique situé à Quinta do Bom Sucesso. Toutefois, certains des paysages les plus surprenants apparaissent là où la végétation fait place à la roche, par exemple au cap Girão, impressionnante falaise de 589 mètres qui domine la mer. Une terrasse au sol de verre permet de contempler de manière vertigineuse les vagues en contrebas. Sensations fortes assurées ! À Porto Moniz, au nord-ouest de l’île, ce sont des piscines d’eaux cristallines qui vous attendent. D’origine volcanique, elles sont à l’abri de rochers de lave noire contre lesquels s’abattent les vagues de l’océan.

Randonnées et plages

Les amoureux de la marche trouveront à Madère de nombreux sentiers qui traversent de magnifiques paysages naturels, avec le bleu de l’océan en arrière-plan. Ceux qui mènent à la petite ville caractéristique de Jardim do Mar, que l’on ne peut rejoindre qu’à pied, et jusqu’à l’extraordinaire belvédère de Ponta de São Lourenço, à pic au-dessus de la mer, sont assez faciles. Les randonneurs plus expérimentés pourront quant à eux se mesurer au parcours qui conduit du pico do Arieiro (1818 mètres d’altitude) au pico Ruivo (qui culmine à 1861 mètres), un tracé exigeant mais sans danger et bien signalé. Les très belles plages de galets ou de sable noir que l’on trouve un peu partout à Madère offrent toujours un merveilleux environnement où plonger, pour une baignade dans des eaux turquoise. On peut s’y adonner à diverses activités balnéaires et, pourquoi pas, organiser une sortie en mer consacrée à l’observation des dauphins et des baleines. Ceux qui sont à la recherche d’une destination plus classique et adaptée aux familles pourront prendre le ferry pour Porto Santo, où une plage longue de 10 kilomètres de sable blanc d’une incroyable finesse les attend. Composé de sédiments calcaires issus de débris de coquillages, de coraux et d’oursins, ce sable aurait d’après la tradition des vertus thérapeutiques, notamment la capacité de soulager les rhumatismes et d’accélérer la consolidation totale des os à la suite d’une fracture.

Visite de la ville

Lovée au cœur d’un amphithéâtre naturel formé de montagnes et de pics volcaniques, Funchal est la capitale bien vivante de Madère. Ponctuée de maisons coloniales, la ville fait face à l’océan. Un dédale de ruelles en pente mène à quelques étapes à ne rater sous aucun prétexte : la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, dans le quartier de Sé, le pittoresque Marché des travailleurs, dans le quartier Santa Maria, ou encore le parc Sainte-Catherine, qui offre une vue à couper le souffle sur le port. Une idée originale ? Rejoindre Monte en télécabine puis revenir au centre de la ville à bord des carros de cesta, des traineaux en osier tirés et poussés par deux hommes ou plus au moyen de cordes.

Musée CR7

Lieu de naissance de Cristiano Ronaldo, virtuose du ballon rond, Funchal célèbre l’enfant du pays en lui consacrant un musée, au no 10 Princesa dona Amelia. Y sont exposés des trophées, des maillots et divers souvenirs et objets. La capitale est par ailleurs le centre d’un réseau de transports qui couvre l’ensemble de l’île et permet de rejoindre d’autres localités très intéressantes, comme Santana, village célèbre pour ses petites maisons triangulaires, construites en pierre et au toit de paille.

Saveurs traditionnelles

Impossible de séjourner à Madère sans goûter ses spécialités gastronomiques, notamment le célèbre vin liquoreux auquel l’île a donné son nom, à apprécier comme apéritif ou avec des pâtisseries et sucreries (avant tout les rebuçados defuncho, bonbons traditionnels au fenouil). Les principaux ingrédients de la cuisine de l’île sont le poisson (morue, thon et espadon) et la viande de bœuf, surtout sous la forme de brochettes, à accompagner de bolo do caco, petit pain grillé, tranché en deux puis tartiné de beurre d’ail persillé. Les très bonnes adresses où manger ne manquent pas à Madère, surtout à Funchal, dans le vieux quartier des pêcheurs, par exemple le restaurant Frutaria Cida de Velha (67 rua de Santa Maria), et dans les rues du centre historique, où nous conseillons Armazém do Sal (135 rua da Alfandega). Enfin, si vous demandez à un habitant de Madère quel est le produit phare de l’île, il vous répondra à coup sûr la banane. Les bananeraies se trouvent un peu partout et on retrouve le fruit tropical dans de nombreuses spécialités, notamment l’espadon aux bananes et les bananes au Madère, dessert savoureux que l’on obtient en cuisant les fruits dans un mélange de vin, de beurre et de sucre.

Credits photo: AGE/MONDADORI PORTFOLIO