La ville comptant la meilleure qualité de vie et où l’on est le plus heureux au monde est Vienne. C’est le dernier rapport de Mercer, une société de conseil international spécialisée en management des ressources humaines, qui offre ce titre à la capitale de l’Autriche. Ce prestigieux rapport, qui présente cette année sa dix-huitième édition, évalue la qualité de vie de 229 métropoles à travers le monde en croisant de nombreux paramètres, dont le niveau des infrastructures, les conditions environnementales, la stabilité politique, le cadre socioculturel, la qualité de l’éducation et la diversification des services pour les loisirs. Dans les dix premiers, la deuxième place est occupée par Zurich, et la troisième par Aukland, tandis que le pays qui arrive en tête est l’Allemagne, avec pas moins de trois métropoles citées : Munich, Düsseldorf et Frankfort. Voici le classement des 10 premières villes, enrichi de quelques indications qui nous aident à comprendre ce qui les rend si spéciales.

"Dans les dix premiers, la deuxième place est occupée par Zurich, et la troisième par Auckland, tandis que le pays qui arrive en tête est l’Allemagne, avec pas moins de trois métropoles."

10. Sydney, Australie

C’est un mélange de facteurs environnementaux et sociaux dont des échappées fabuleuses, de qualité des services et de bouillonnement multiculturel qui permettent de placer Sydney parmi les villes les plus agréables de la planète. Avec notamment la présence remarquable d’un des plus grands et extraordinaires marchés de poisson au monde : le Fish Market.

9. Copenhague, Danemark

Des infrastructures urbaines de qualité, de nombreuses opportunités de travail et une université parmi les plus research-intensive au monde rendent la capitale danoise encore plus jeune et dynamique. On circule rigoureusement à vélo et l’on boit une bière artisanale délicieuse, un des fleurons de la ville.

8. Genève, Suisse

Le coût de la vie est élevé, mais Genève affiche le statut de centre névralgique de la Suisse, elle-même considérée comme un des pays les plus heureux au monde (le deuxième pour être précis) selon le World Happyness Report 2016 de l’Onu. Une seule donnée : environ 20 % du territoire citadin est composé de parcs et espaces verts, pour les loisirs et la détente.

7. Frankfort, Allemagne

La capitale financière de l’Allemagne revendique d’excellents hôpitaux et un horizon qui au coucher du soleil évoque une Manhattan en miniature. Accueillante et cosmopolite, elle détient la primauté européenne du revenu moyen (quelque 74 000 euros annuels). Elle se place également à l’avant-garde en matière de développement durable environnemental.

6. Düsseldorf, Allemagne

Renommée pour son pôle d’expositions d’envergure internationale et pour accueillir le plus gros volume d’affaires de l’Allemagne dans des domaines très diversifiés dont la mode et la publicité, la capitale de la Rhénanie représente un parfait mariage entre modernité et tradition, avec d’excellentes opportunités de travail. Ses plus importants atouts sont la très centrale Königsallee, un des plus élégants boulevards d’Europe, et l’incontournable Académie des Beaux-Arts, un des berceaux du romantisme allemand.

5. Vancouver, Canada

C’est la ville au climat le plus agréable du Canada (parmi les villes moyennes et grandes du moins), mais aussi la plus dynamique et changeante. Célèbre pour ses productions cinématographiques (on l’appelle l’Hollywood du Nord) et de jeux vidéo (c’est ici que siège Electronic Arts, plus connue sous le nom d’EA Games, leader mondial des jeux vidéo pour consoles et ordinateurs), c’est une métropole à taille humaine, riche en pistes cyclables, zones vertes et lieux de loisirs. Point de rencontre entre différentes ethnies (52 % des résidents n’ont pas l’anglais comme langue maternelle), elle représente un modèle exemplaire d’intégration et de melting-pot culturel.

4. Munich, Allemagne

Célèbre sous n’importe quelle latitude pour son Oktoberfest, Munich n’est pas uniquement la capitale de la bière et du folklore, mais bien une créature aux multiples visages : c’est une ville-musée qui regorge de monuments et bâtiments historiques, un prestigieux centre universitaire, mais encore le siège de quelques-uns des colosses économiques du continent européen. Loisirs, culture et travail, soutenus par un poumon vert : avec ses 3,7 km², l’Englischer Garten est en effet un des parcs publics les plus étendus au monde.

3. Auckland, Nouvelle Zélande

Une « super city » jeune et bouillonnante, au niveau de vie élevé, qui a connu ces dernières années un réaménagement urbain et architectural, la situant parmi les métropoles les plus modernes de la planète. Ici, les mots d’ordre sont : business, tranquillité, éducation, accueil, protection de l’environnement. Ajoutons à cela la mer et des plages merveilleuses qui favorisent l’humeur joviale de ses habitants.

2. Zurich, Suisse

Détrônée il y a peu, Zurich est restée pendant des années tout en haut du hit-parade du classement des villes présentant la meilleure qualité de vie. Ses habitants en exaltent sa diligence, sa diversification gastronomique, son développement urbain en harmonie avec la nature. Revendiquant un ordre et une propreté impeccables, elle est pourtant l’antithèse d’une ville austère : vivante et effervescente même en soirée, elle accueille au mois d’août la Street Parade, un des plus importants rassemblements musicaux au monde.

1. Vienne, Autriche

L’inimitable patrimoine artistique (le centre historique est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco) ne se veut qu’un exemple des atouts dont la capitale autrichienne peut s’enorgueillir. Des centaines de parcs et jardins recouvrent plus de la moitié du territoire urbain, offrant tout aussi bien leur quiétude que de nombreuses attractions, comme dans le cas du Prater. La métropole danubienne concentre tout ce qui est utile pour vivre heureux et sereins : richesse, culture, travail, services de tout premier ordre, et une offre très étendue pour les loisirs.

Credits photo: ZUMAPRESS/MONDADORI PORTFOLIO

1 of 10