Siroter un drink au coucher du soleil, déguster des plats typiques, admirer des panoramas à couper le souffle en écoutant de la musique. Pour des vacances sur la Méditerranée sous le signe de l’évasion, Barcelone, Marseille, Dubrovnik, Athènes et Venise confirment leur leadership dans les destinations de choix. Cinq établissements au caractère unique, qui sauront vous séduire que vous soyez seuls ou accompagnés, et que vous apprécierez sous la chaude lumière d’un coucher de soleil.

"Même si les apéritifs sont servis dans des verres en plastique, le panorama, les bougies et la musique d’ambiance en font un des lieux les plus romantiques de la ville, surtout au coucher du soleil. Et même juste pour une bière. "

Barcelone

La capitale de la movida catalane offre des rythmes entraînants et de nouvelles tendances en matière de cocktails. C’est le cas du gin tonic, un véritable classique qui retrouve ses lettres de noblesse et sa popularité grâce à l’ouverture de bars spécialisés à Barcelone. Si vous voulez goûter au meilleur, faites un tour au premier étage du n° 12 du Passatge de la Concepció, le bar Boca Chica se trouve au-dessus du restaurant Boca Grande: dans un décor de bougies, miroirs et animaux empaillés vous pourrez commander un des cocktails les plus demandés, le Martinez, avec de l’Old Tom Gin servi bien froid avec 2 gouttes d’Orange Bitter, du marasquin, du vermouth rouge et un twist de citron.

Dubrovnik

La perle de l’Adriatique est un site de tout premier choix pour admirer des couchers de soleil spectaculaires. Le numéro 9 de la Crijevićeva Ulica, une adresse culte pour les voyageurs comme pour les autres, accueille le Beach Buza Bar, un établissement surplombant la mer. Y parvenir est facile: dès que vous arrivez aux remparts de la vieille ville, vous montez jusqu’à trouver le panneau indiquant «boissons fraîches». Ne vous attendez pas à un bar de luxe : c’est son emplacement qui le rend unique.

Marseille

Marseille séduit à l’heure de l’apéritif. Le bord de mer et son parfum salin, du côté sud du vieux port, accueille La Caravelle (34, quai du Port). Il s’agit d’un bistrot qui ne propose qu’une dizaine de tables, dont trois sur la terrasse offrant une vue imprenable sur le port. Qui en pousse la porte ne peut s’abstenir de goûter à leur pastis (45°) allongé d’eau fraîche et de glaçons. Fidèle à la tradition.

Venise

Que vous visitiez Venise pendant le festival du cinéma ou pour toute autre occasion, vous ne pouvez manquer l’heure de l’apéritif de la PalazzinaG (Ramo Grassi, 3247), le lieu incontournable de la Sérénissime. L’intérieur de l’hôtel conçu par l’architecte et designer français Philippe Starck accueille le PG’s Bar: cœur mondain de la Lagune où s’abandonner aux délices des amuse-gueules locaux: les «cicchetti», équivalents des tapas espagnoles, composés sur des croûtons et qui accompagnent un spritz avec de l’Aperol, du Prosecco et de l’eau pétillante, ou bien avec un soupçon de vin.

Athènes

Malgré la crise, la capitale grecque reste une ville enthousiasmante. Un de ses lieux culte se trouve à deux pas de la place Agias Irinis: le bar branché Tailor Made (Pl. Agias Irinis 2) propose un vaste choix de thés pressés à la main et le meilleur expresso de la ville, même à l’heure de l’apéritif. Un incontournable à déguster: le très rare café Peaberry rouge africain, accompagné des gâteaux faits maison.

Credits photo: MONDADORI PORTFOLIO/ZUMAPRESS

1 of 3