Nauplie est un lieu magique au cœur d’une région tout aussi magique : le Péloponnèse. Son histoire plonge ses racines dans la mythologie : son fondateur serait Nauplios, fils de Poséidon, le dieu de la mer, et d’Amymone. Plusieurs peuples ont été tour à tour attirés par son origine « divine », notamment les Vénitiens, qui en firent l’un de leurs avant-postes jusqu’en 1715, lorsque son contrôle passa entre les mains de l’Empire ottoman. En 1882, Nauplie devint la première capitale de la Grèce. Aujourd’hui, avec ses forteresses médiévales et sa mer turquoise, c’est une destination idéale pour tous ceux qui recherchent la détente et aiment voyager calmement. Découvrons ensemble ce qu’il ne faut surtout pas rater lors d’une visite de cette perle du Péloponnèse.

"Nauplie est le lieu idéal d’où organiser des excursions dans le Péloponnèse. Le site archéologique de Mycènes se trouve à seulement une demi-heure de voiture. On peut y découvrir et visiter les vestiges de la glorieuse civilisation mycénienne."

Le centre médiéval

Se balader sans but précis à travers le centre historique de Nauplie est tout simplement envoûtant: on a l’impression de remonter le temps. Perdez-vous dans le dédale de ses ruelles pavées de pierres et embellies de véritables arcs de bougainvilliers en fleurs, retrouvez-vous par hasard sur de petites places caractéristiques et n’hésitez pas à entrer dans les cafés traditionnels et les petits restaurants typiques qui les bordent; vous pourrez sans doute y entendre des artistes interpréter des chansons populaires de la tradition hellénique. Les amoureux du shopping y trouveront aussi de quoi satisfaire leurs désirs: de nombreuses petites boutiques élégantes proposent souvenirs et vêtements faits main. Mais Nauplie ne se limite pas aux divertissements. Les ruelles du centre médiéval sont chargées d’histoire. Les édifices les plus vieux ont conservé le style typique de la période de domination vénitienne tandis que l’on peut encore voir des traces de l’époque ottomane, notamment la mosquée principale, qui a accueilli la première session parlementaire de la Grèce moderne. Après vous être promenés place Syntagma, la place de la Constitution inspirée de la place Navona de Rome, vous pouvez monter à l’une des deux imposantes forteresses qui dominent la ville, Acronauplie et Palamède, d’où l’on profite d’une vue merveilleuse. Redescendez ensuite vers le port et faites un tour en bateau jusqu’au fort Bourtzi, construit par les Vénitiens sur un îlot situé en face de la ville. Finissez votre journée par un dîner convivial à base de poisson et offrez-vous une glace au yaourt grec au bord de mer.

Excursions dans le Péloponnèse

Nauplie est le lieu idéal d’où organiser des excursions dans le Péloponnèse. Le site archéologique de Mycènes se trouve à seulement une demi-heure de voiture. On peut y découvrir et visiter les vestiges de la glorieuse civilisation mycénienne, notamment l’acropole et la porte des Lionnes de la cité antique. En une quarantaine de minutes, on arrive aussi au sanctuaire d’Asclépios, le dieu de la médecine, et au théâtre d’Épidaure, qui date de 420 avant notre ère et nous est parvenu dans un état exceptionnel.

La nature et les plages

Entre les visites consacrées aux monuments, rien de mieux que quelques heures de détente sur la plage. Celle de galets d’Arvanitia n’est qu’à dix minutes de la place Syntagma. Une mer cristalline vous y attend. Si vous avez envie de vous promener, continuez le long de la route qui mène jusqu’à la plage de sable de Karathona. Le golfe Argolique s’ouvre alors devant vous. Au coucher de soleil, avec les monts de l’Arcadie derrière vous, le spectacle est des plus émouvants.

Credits photo: MONDADORI PORTFOLIO/AGE FOTOSTOCK