Au printemps (avril et mai), autorisez-vous un voyage, même si vous avez peu de temps à disposition. Trois navires (Costa Magica, Costa Mediterranea et Costa Victoria), trois itinéraires et trois occasions de se cocooner pour préparer l’été lors d’une mini-croisière. Art, beautés naturelles, traditions et gastronomie : chaque désir sera exaucé.
Les croisières vous offriront la fougue de l’Espagne, les traditions de France, l’authenticité de l’Italie et l’histoire de la Croatie.

Passion méditerranéenne

Un voyage intense et passionnel. Le Costa Magica vous dévoilera un brelan d’as. Savone, Barcelone et MarseilleVous découvrirez la Ligurie, en escale à Gênes, parmi ses parfums, ses saveurs et ses centres d’intérêt : Porto Antico et la maison de Colomb, par exempleBarcelone vous offrira le loisir de jouer les différences. En vous y perdant, par exemple au marché de La Boquería, en découvrant la ville en trottinette, ou en admirant la Pedrera de Gaudí, après une dégustation de tapas. Puis, voici Marseille, la cité de la mer par excellence. Vous en respirerez l’esprit dans son centre historique Le Panier et ses boutiques et sur le Vieux Port

Un goût raffiné

Le Costa Mediterranea en revanche partira vers l’est, et de Venise, vous mènera à Split, puis à Naples et à Gênes. Vous pourrez tout essayer, comme si vous deviez traverser un tourbillon d’émotions. Le raffinement des ruelles, l’histoire qui se dévoile aux façades des majestueux monuments et évoque les nombreux échanges culturels, les quartiers bariolés riches en folklore. Sans oublier le goût. Naples et Gênes offrent leur authenticité et leurs traditions qui ne pourront que vous séduire.

L’art et l’histoire

Le Costa Victoria vous proposera un voyage sous l’enseigne de l’art et de la beauté. Au départ de Venise pour accoster à Bari, puis toucher Dubrovnik et Split, et enfin le retour à l’origine. Entre gondoles, quartiers anciens, forteresses et points de vue magnifiques, vous en aurez des histories à raconter et bon nombre de curiosités à découvrir. Les reliques de saint Nicolas, par exemple, il s’en trouve à Bari mais aussi à Venise. Les remparts de Dubrovnik sont si solides qu’ils ne furent même pas endommagés par le fort tremblement de terre de 1667. À Split, on dit que toucher le pouce du pied de la statue de saint Grégoire de Nin porte chance.

Voici trois façons de vivre une croisière à 360 °, dans un seul objectif : vous amuser et savourer votre temps le plus possible.
1 of 6