Des fjords, des montagnes imposantes, des chutes majestueuses, des glaciers, des aurores boréales et des rivières infinies, des maisonnettes en bois au cœur d’une verdure luxuriante : en Norvège la nature est au premier plan. Le pays entend préserver et conserver un tel patrimoine, et est devenu pour cette raison exemplaire dans la lutte contre les émissions de CO2, en développant des comportements vertueux et en mettant en place des actions ciblées. Ce n’est pas un hasard si sa capitale Oslo a été choisie comme Capitale Verte 2019. Vous pourrez admirer tout cela lors de votre croisière en Europe du Nord.
Oslo a été nommée Capitale Verte européenne 2019 et la Norvège a été primée pour son engagement dans la préservation des paysages originels de ses fjords.

Entre énergies alternatives et produits locaux

Attendez-vous alors à des paysages merveilleux, encore vierges de l’intervention humaine, mais aussi à des villages qui investissent dans les énergies alternatives, et valorisent l’économie de l’eau et les matériaux locaux. Le pays se penche sur des projets de toute dernière technologie (l’éco-quartier au cœur de Bergen en est un exemple). Des maisons de conception écologique, réalisées en bois et qui produisent une énergie entièrement renouvelable (par le biais de la biomasse et des pompes à chaleur). Un autre de ses points forts est la valorisation des produits locaux (la vallée d’Herdal en est le symbole). Ici, vous pourrez déguster les plats traditionnels au sein de pittoresques habitations et dans leurs cours. Et puis, en Norvège vous admirerez des milliers d’îles et réserves naturelles, en commençant par les Îles Stappan, où vous pourrez participer à de l’observation ornithologique, parmi les goélands, les guillemots de Troïl, les fous de Bassan et les cormorans huppés.

La reconnaissance et le label de durabilité

La préservation de l’environnement est très importante en Norvège, et lui a permis de remporter une reconnaissance prestigieuse. Le pays est parvenu à conserver au mieux un site Unesco (ses fjords) « le plus proche de ses caractéristiques originelles, et par conséquent l’inscrivant au Patrimoine de l’humanité ». Le classement a été établi par le National Geographic Center of Sustainable Destinations. Le projet « green » du gouvernement d’Oslo ne s’arrête pourtant pas là. Un label spécifique a été étudié qui vise à identifier les destinations durables, à commencer par Ålesund, merveilleuse ville riche en traditions, histoire et style art déco, où vous découvrirez les premiers fjords. Il s’agit d’un outil de promotion du développement durable pour les entreprises et les destinations visant à préserver l’environnement, les communautés locales, le patrimoine culturel et l’économie, même à travers la mise en place de déplacements durables, dont les transports publics, les vélos et les voitures électriques (la Norvège compte plus de dix mille points de rechargement). Les destinations sont contrôlées tous les trois ans. Une occasion unique de visiter des localités « vertes », attentives à leur environnement et qui sont en mesure de proposer des sites d’intérêt liés à la culture, aux beautés naturelles et à la gastronomie : pourquoi ne pas en profiter, lors d’une croisière en Europe du Nord par exemple ?

1 of 4