Marrakech est une ville située au pied des montagnes de l’Atlas, massif montagneux de l’Afrique du nord. Elle est surnommée « la ville rouge » ou la « ville ocre » en référence à la couleur rouge d’une grande partie de ses immeubles et ses maisons.

La ville regorge de choses à faire, toutes plus surprenantes les unes que les autres : siroter un thé à la menthe sur une terrasse dominant la place Jemaa-el-Fna à la tombée du jour, se perdre dans les ruelles des souks, déambuler dans le jardin Majorelle, se balader dans les jardins de la Koutoubia, vivre le temps d'une nuit comme un pacha en dormant dans un riad, pénétrer dans l'un des monuments historiques de Marrakech, telle la médersa Ben-Youssef : voilà les choses qui attirent Marrakech de nombreux touristes du monde entier. 

En plus, elle possède une histoire millenaire. Fondée en 1070-1072 par les Almoravides (1056-1147), Marrakech fut longtemps un centre politique, économique et culturel majeur de l'Occident musulman, régnant sur l'Afrique du Nord et l'Andalousie. Des monuments grandioses remontent à cette période:

Place Jemaa El Fna

La Place de Djemaa El Fna, ou place des trépassés, est une célèbre place publique qui attire plus d’un million de visiteurs chaque année. « L’espace culturel de la place Jemaa el-Fna » est inscrit au patrimoine culturel immatériel depuis 2008 et au patrimoine mondial depuis 1985 par l’Unesco.

Jemaa el-Fna incarne la diversité de l’identité marocaine en raison de la présence de représentants des différentes cultures qui constituent le Maroc : Arabes, Berbères, Gnaouas.

C’est son côté traditionnel et populaire qui séduit, et particulièrement la nuit ! On peut notamment rencontrer des charmeurs de serpents. Alors si vous ne craignez pas les bains de foule et que vous voulez goûter à la bonne ambiance de la ville, vous savez quoi faire à Marrakech.

Le Jardin de Majorelle

Le Jardin, qui se déploie sur 9000 m2 aujourd’hui, est l’un des jardins les plus enchanteurs et mystiques du Maroc. Créé en l’espace de quarante ans, l’ensemble, entouré de murs, consiste en un labyrinthe d’allées qui s’entrecoupent, de niveaux qui s’enchevêtrent et de bâtiments mauresques de style Art déco aux couleurs hardies. Le jardin est un gigantesque et opulent amoncellement de plantes et d’arbres exotiques provenant des contrées les plus lointaines, conçu à la fois comme un sanctuaire et comme un laboratoire par le peintre français Jacques Majorelle à partir de 1922.

Acheté par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé en 1980, il appartient à ce jour à la Fondation Jardin Majorelle, qui comprend également le musée Yves Saint Laurent de Marrakech, inauguré en octobre 2017.

Les Souks de Marrakech

Aller dans les souks est immanquable si vous visitez Marrakech. Les souks sont idéals pour faire une bonne affaire, mais vous devez être prêts à marchander pour obtenir bon prix : c’est l’un des principaux lieux du commerce et du tourisme au Maroc.

Les souks de la médina de Marrakech sont de véritables labyrinthes d'échoppes et d'ateliers artisanaux, organisés par quartiers et par métiers et regroupent plus de 2600 artisans marocains pour une vingtaine de corporations.

Les commerçants et artisans locaux fabriquent et vendent leur production d'artisanat marocain traditionnel : bijoux, vases, théières, lanternes, tapis, soins du corps, vêtements, étoffes, tissus, pâtisserie marocaine, épices : c’est à vous de faire la meilleure offre !

Medersa Ben Youssef

La Médersa Ben-Youssef est une médersa, autrement dit une école coranique, à l’architecture mauresque époustouflante qu’il ne faut pas louper si l’on vient visiter Marrakech !

La médersa fut durant quatre siècles un foyer d'accueil pour les étudiants dans diverses sciences, notamment en théologie. Elle disposait de 132 chambres destinées aux étudiants non originaires de Marrakech : La Médersa Ben Youssef, est non seulement la plus importante mais également la plus grande du Maroc.

Les moments les plus intéressants de la visite sont sans aucun doute la découverte de la cour intérieure ainsi que l’ambiance austère des chambres.

Palais de la Bahia

Visiter Marrakech sans visiter ses magnifiques palais est impossible ! Ancien palais du XIXe siècle de huit hectares, le Palais de la Bahia est l’un des chefs-d’œuvre de l’architecture marocaine et de l’art islamique, un des monuments majeurs du patrimoine culturel du pays, et un des principaux lieux de tourisme au Maroc.

Le palais est étendu sur près de huit hectares, avec mosquée, mausolée, hammam, harem, écuries... Il est constitué d'une vaste succession d'environ 150 pièces richement décorées de marbre, de moucharabiehs, de sculptures et peintures.

Mosquée de Koutoubia

La mosquée Koutoubia est un édifice religieux construit au xiie siècle à Marrakech, Maroc. Elle est la plus grande mosquée de la ville. Son architecture et son décor ascétique reflètent l'art des Almohades.

Celle-ci est la version actuelle, la première ayant été démolie. Le minaret de 77 mètres est décoré de différents motifs géométriques et surmonté d'une flèche et d'orbes métalliques. Il a probablement inspiré d'autres bâtiments tels que la Giralda de Séville et la tour Hassan de Rabat, qui ont été construits peu de temps après à la même époque. Le minaret est également considéré comme un repère urbain et un symbole important de Marrakech : à absolument voir !

Koubba Ba'adiyn

La Qoubba al-Baadiyn est un édifice religieux de Marrakech érigé en 1117 par Ali ben Youssef.

La qoubba (« coupole ») était le centre d'ablution pour les croyants se rendant à la mosquée. Le complexe, en activité pendant plusieurs siècles, était en outre l'une des premières fontaines de la ville de Marrakech et assurait donc l'approvisionnement en eau de la population et de ses animaux.

Son architecture révèle l’influence almoravide dans le style hispano-mauresque : clés de voûte, voûtes à nervure, arabesques sculptées entrelacées et une coupole sur une base crénelée. Il ne se visite pas, mais on peut apercevoir des détails architecturaux à travers la clôture.

Les tanneurs de Marrakech

Le quartier des tanneurs est endroit pittoresque de Marrakech, où on découvre les secrets de la technique de travail du cuir, le quartier étant le principal centre de production qui alimente les souks de Marrakech. Il est situé près de la porte Bab El Sebbagh, à l’est de la Médina.

L’emplacement du site permet au vent d’éloigner les fortes odeurs qui s’y dégagent. La visite permet de découvrir les méthodes ancestrales par lesquelles on transforme les peaux d’animaux en cuir souple. Epilées à la chaux, les peaux sont macérées dans d’énormes cuves de fiente de pigeon, afin d’être nettoyées et assouplies. Elles sont ensuite battues dans d’autres cuves appelées foulons avant de passer au tannage réalisé avec des tanins végétaux et minéraux, puis au séchage, à la teinture et enfin au séchage au soleil à nouveau. Découvrez tous les passages et les techniques avec vos yeux !

Tombeaux saadiens

Les Tombeaux saadiens sont une nécropole royale historique à Marrakech, au Maroc. La beauté de leur décoration attire des milliers de touristes et de visiteurs dans la ville ocre chaque année. 

La nécropole actuelle date généralement de la période saadienne mais tout le mystère quant à la chronologie et l'attribution des différentes constructions n'ont pas été levés.

La nécropole comporte deux structures principales : une à l'est, entourée de jardins de chaque côté, et une à l'ouest, à côté de l'entrée des visiteurs actuelle.

En raison du mythe et du mystère, ce site est l’un des plus charmants de la ville : à absolument voir !

La Médina

En général, une médina désigne la partie ancienne d’une ville par opposition aux quartiers modernes de type européen. 

Vieille-Ville et cœur historique de Marrakech, la Médina naît en même temps que la cité.

L’immense majorité des monuments, la plupart des musées et un très grand nombre d’hébergements (sous forme de riad) se trouvent dans la Médina : C’est la partie la plus touristique et la plus charmante de Marrakech.

Pendant votre séjour à Marrakech, vous ne pouvez manquer de découvrir cette fantastique Vieille Ville typiquement marocaine. Dans la Médina on peut admirer la fusion des styles sahariens et ouest-africains : un véritable labyrinthe de ruelles, de places, de souks et riads, au milieu desquels se dressent palais, mosquées et écoles coraniques.

Découvrir la mer Méditerranée avec Costa Croisières

En raison de son histoire et de son charme, Marrakech représente l’une des destinations les plus fréquentées par les touristes provenant du monde entier. Mais elle n’est qu’une des joyaux du Maroc et de la mer Méditerranée. 

En effet, il y a plusieurs endroits à visiter pour découvrir la culture et les traditions du nord de l’Afrique et de la Méditerranée. Costa Croisières est capable de vous emmener dans les lieux qu’ont créé la culture moderne pour que vous puissiez découvrir les secrets les plus cachés de la Méditerranée, choisissez la solution que vous préférez.