S’il existe une ville au monde où le mot « détente » prend tout son sens, c’est bien San Diego. La perle de la Californie semble née pour les loisirs : son cœur bat au rythme des parcs, zoos, jardins, plages, musées, troquets et rues consacrées au shopping. Voici quelques suggestions sur les activités et les lieux pour la savourer au mieux.

"Une visite dans ce quartier représente une plongée au cœur de la plus pure Californie du Sud : de longues plages de sable blanc, des falaises, des surfeurs qui s’affrontent sur les vagues, des jeunes savourant un coucher de soleil devant un feu de camp sur le littoral, des jardins et des installations de fitness dernier cri. "

Balboa Park et Seaworld

Passer des journées entières au Balboa Park n’est pas un problème. Ce grand centre d’attractions de la ville mêle nature et culture dans un kaléidoscope tout californien. C’est une oasis de verdure au centre de San Diego, parsemée de bâtiments modernes et futuristes mais aussi de palais historiques de style colonial : le parc accueille 17 musées (de celui dédié à la Préhistoire à celui sur l’Espace), des théâtres présentant une riche programmation toute l’année, des successions de magasins pour le shopping, des espaces de repos. Le San Diego Zoo est un incontournable du Balboa, et une étape indispensable pour les plus petits. Il s’agit d’un des plus riches bio-parcs au monde, où quelque quatre mille animaux vivent dans leur habitat naturel. À ne pas manquer, la visite de la zone des pandas géants ! Le quartier de Bay Park, à 10 kilomètres au nord de San Diego, accueille Mission Bay, le siège de Seaworld, le plus célèbre parc aquatique au monde. Il propose de vivre des expériences hors du commun en contact avec le monde de l’océan : requins, orques assassines, pieuvres géantes, poissons rares, jeux éducatifs et documentaires, montagnes russes et manèges en forme de méduse. Exceptionnel !

Old Town et Gaslamp : l’histoire passe par là

San Diego est considérée comme le berceau de la Californie : les premiers habitants furent les Espagnols en 1769, qui s’installèrent sur la colline devenue aujourd’hui le quartier de la Vieille Ville. Reconstruit en 1870, il prend le statut de parc historique en 1968. Le district de Gaslamp retrace un autre bout d’histoire. Composé de 16 pâtés de maisons entre Broadway et Harbor Drive, il doit son nom aux lampadaires à gaz qui éclairaient les rues au XIXe siècle (certains ont été restaurés). Vous devrez y passer si vous souhaitez plonger dans la movida citadine, faite d’établissements nocturnes, restaurants et une infinité de manifestations culturelles. Le tour en tram qui part de Seaport Village est une excursion étonnante : elle parcourt les quartiers historiques de la ville jusqu’au marché d’Old Town sur Harney Street, où vous pourrez dénicher des souvenirs en artisanat local.

La Jolla : California lifestyle

Tout près du centre, la communauté de La Jolla, qui se prononce « la hoya », est également appelée « The Jewel » (le bijou). Une visite dans ce quartier représente une plongée au cœur de la plus pure Californie du Sud : de longues plages de sable blanc, des falaises, des surfeurs qui s’affrontent sur les vagues, des jeunes savourant un coucher de soleil devant un feu de camp sur le littoral, des jardins et des installations de fitness dernier cri. C’est l’occasion de goûter aux sports aquatiques, d’observer la vie des phoques, de plonger à la découverte des fonds marins riches en poissons bariolés. Il est d’usage dans ce quartier de dîner dans les restaurants donnant directement sur l’océan, et se laisser séduire par le rythme de ses vagues. Juste derrière le littoral, les collines ont vu naître les deux plus élégants et exclusifs quartiers de La Jolla : The Cove au nord et Bird Rock au sud. C’est un plaisir de se promener et admirer la vie locale ou se reposer sur la plage. Enfin, les amoureux du shopping n’auront que l’embarras du choix parmi les boutiques, librairies et galeries artistiques le long de Prospect Street, Girard Avenue et la grande artère La Jolla Boulevard.

Credits foto: Shutterstock