Dans l’antiquité, elle rivalisa avec Athènes, et Platon lui rendit souvent visite, convaincu qu’elle pouvait être la capitale de sa république idéale.  Son passé est traversé par les mythes, comme celui d’Aréthuse, une nymphe qui se serait métamorphosée en une source, la fontaine d’Ortygie. Son histoire est aussi liée à la science et à l’art : c’est ici que naquit l’inventeur Archimède et ici que se réfugia le peintre Le Caravage après sa fuite d’une prison maltaise.  Découvrez sa beauté à nos côtés.
Platon, Archimède, Le Caravage, Frédéric II de Sicile : tous ont laissé l’empreinte de leur passage à Syracuse.

Le Duomo et l’église Santa Lucia

Le symbole de Syracuse est certainement sa cathédrale, le Duomo. Il fut dressé comme temple dédié à Athéna. Puis il fut transformé en mosquée et devint ensuite la première église chrétienne de style normand. Après le tremblement de terre de 1693, l’intérieur et une partie de sa façade furent rebâtis dans un style baroque. Ses alentours accueillent la petite église Santa Lucia alla Badia, édifice sobre et dénudé comparé à la cathédrale. Il s’agit cependant d’un lieu particulièrement célèbre car il abrite la dernière toile du Caravage, représentant l’enterrement de sainte Lucie. Le peintre, accusé d’homicide lors d’une rixe, avait fui Malte et trouvé protection justement à Syracuse.

Le Parc archéologique et le château

Syracuse abrite de nombreux trésors au sein du Parc archéologique Neapolis. Certains de ses monuments sont inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco : le Théâtre grec, l’Amphithéâtre, la supposée tombe d’Archimède et les carrières de pierre. La plus connue est celle dénommée « Du paradis » qui accueille la célèbre « Oreille de Denys ».  Ce surnom lui fut attribué par Caravage à cause de sa forme de  grande oreille et de ses extraordinaires propriétés acoustiques. La légende raconte que  le tyran de Syracuse Denys s’en servait  pour écouter de loin les paroles des prisonniers qu’il y avait enfermés. Il suffit de s’éloigner un peu dans les ruelles pour plonger en pleine époque souabe avec le château Maniace, construit sur l’extrémité de l’île d’Ortygie de par la volonté de Frédéric II de Sicile. Une promenade sur les bastions et les tours offre un panorama magnifique. Le littoral est lui aussi un cadre spectaculaire, riche en  établissements et restaurants où aller dénicher cette cuisine de rue sicilienne si typique ou bien s’offrir un selfie.

Syracuse n’est pas seulement une ville, c’est tout un univers. Nourrie de mythes, histoire, art et d’une nature prête à exploser dans toute sa beauté. Appréciez-la lors de vacances suspendues dans le temps et pleines d’énergie et de couleurs. Nous vous attendons pour la partager ensemble.